Blog de Cheikh Yerim Seck

Opposition pseudo-patriotique: Décryptage

Sur les réseaux sociaux, en parcourant les profils des enragés qui crient s’époumonent de colère éructent leur haine et injurient tous ceux qui disent ce qu’ils pensent des écrits et positions de leur shebab en chef, l’on remarque rapidement trois choses.
Les plus radicaux d’entre eux ne doivent leur témérité momentanée qu’au fait qu’ils vivent loin du pays.
Et se défoulent comme le singe suspendu à la liane au dessus du lac qui frappe effrontément la tête du caïman, ou jette espiéglement de la cime de l’arbre touffu des fruits verts sur la tête du lion en bas.
Quand aux seconds, il s’agit comme je le dis tout le temps de fanatisés conditionnés pour tomber en transes quand leur mentor sort et parle, et fondre de colère et de haine sur tous ceux qui ont le toupet de porter un avis sur la position de leur gourou.
Ils me font rigoler.
Et bientôt ils auront matière à moudre au moulin de leur vent de haine. Je suis en train en effet de finir le petit livre rouge sénégalisé de leur khalif, leur manifeste d’allégence au salafisme qui décline clairement leur vision, c’est à dire qui explicite entre les lignes comment ils comptent faire de notre pays un bastion de l’obscurantisme.
Les troisièmes composants de ces défenseurs sans lucidité ni limites ni mesures ne revendiquent leur conversion à la cause de leur leader que par une appartenance d’origine qui met à nu un repli identitaire nourissant un engagement irrédentiste dont le but est connu de tous.
Peut être rêvent-ils à une tripartition future de notre pays pour réaliser leur désir inassouvi d’une indépendance totale, ou d’une large autonomie au détriment de l’unité nationale.
Heureusement qu’ils sont une portion congrue.
Et, jusqu’à preuve du contraire il n’y a aucun kilomètre du territoire national considéré comme un fief qui en ferait une zone de non droit interdit aux leaders politiques qui ne pensent pas comme eux, ou mieux, les combattent et réduiront leurs actes à néant.
Et c’est là que l’on voit que les forces obscures qui tirent les ficelles de ces marionettes sont puissantes.
Quelle plus belle subversion en effet que d’enrober de sentiments patriotiques leur engagement prétendument citoyen, alors que l’objectif inavoué est de liquider notre modèle social, et de mettre fin à l’unité nationale !








Cissé Kane NDAO
Président A.DÉ.R
Diplômé de Sciences PO
EMBA Management public territorial
Master 2 Professionnel Gestion de projet GAR et pilotage du changement
Tel : 00221 77504 9298

4 Comments

  1. Cissé Kane tu n’es qu’un vomi,un honni dont les nauséeuses défections intellectuelles ne font plus rire personne.Tu es dans la fuite en avant diabolique depuis un certain temps,tu agités des thèmes graves.Mais attention a trop jouer l’étranger qui pleure plus fort que la famille du mort.Tu es juste un pourceau mangeur de rogne et de charogne .Ta réflexion est symptomatique du système dont nous disions qu’il est comme une pieuvre et que ses membres sont protéens.Bientot tu seras parmi les vestiges, c’est a dire des gens comme vous seront nos ancêtres contemporains,car tu seras exclu de partout.Esclave-dion-doungourou et bilakoro qui ravalé ses cacas dont il se gargarise.Tes réflexions puent la chiotte a cent mètres a la ronde.

  2. Degeunetaan

    Je pense que les inepties de Cissé KANE ne méritent aucune réaction. Ne le suivez pas sur son terrain. C’est cela qui alimente la folle ambiance du débat politique au Sénégal. Quand on fait étalage de tels diplômes, on est tenu à une obligation d’élégance et de hauteur. Mais, comme on dit, c’est à l’odeur du souffle que l’on reconnaît le dernier repas pris.

  3. Vide et pathétique voilà comment on peut qualifier ton torchon. Des pseudo intellectuels qui se sont réduits à faire le trottoir pour survivre. Triste Sebegal

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR