Blog de Cheikh Yerim Seck

Penc mi: Thione Seck fixé sur son sort le 9 novembre

YERIMPOST.COM Le « Penc mi » continuera-t-il d’ouvrir ses portes aux fêtards ? On le saura le 9 novembre prochain, date à laquelle le juge des référés a donné rendez-vous aux avocats de Thione Seck et du propriétaire des murs. Ce vendredi 26 octobre au tribunal, l’affaire a été appelée en présence des conseils des deux parties. Les avocats du lead vocal du Raam Daan ont brandi l’acte sous seing privé qui engage leur client et son bailleur dans le cadre d’une reconduction du contrat de location.

Campant sur ce fait, Mes Bamba Cissé et Mamadou Seck ont demandé au juge d’ordonner la cessation de la procédure d’expulsion. A défaut, ils réclament au tribunal d’accorder à leur client un délai de 12 mois, car non seulement Thione Seck a investi près de 400 millions pour rénover le local, mais il est tenu de respecter des contrats qu’il a signés et son matériel de musique est toujours sur place.

Me Alassane Cissé commis pour défendre les intérêts du bailleur estime que Thione Seck ne peut en aucun cas se prévaloir d’un acte sous seing privé qui n’a pas été enregistré devant une autorité compétente, qui n’a donc aucune valeur juridique. A cela, l’avocat du bailleur ajoute qu’après la signature de cet acte, une ordonnance d’expulsion est intervenue. C’est ainsi qu’il a plaidé la poursuite de la procédure d’expulsion sans délai et sans nouveau référé.







Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR