Blog de Cheikh Yerim Seck

Plateforme Macky 2.0 : le serment des priorités du second mandat

Lors de la cérémonie de prestation de serment du Président, nous avons bien noté les grandes lignes de son discours qui décline pour nous, plateforme Macky 2.0, quatre (4) priorités pour les cinq prochaines années.

1. La Jeunesse & les femmes

Les jeunes incarnent l’espoir et la force vitale de la nation sénégalaise.
Le Président envisage des efforts encore plus soutenus qui seront consacrés à l’emploi et à l’employabilité des jeunes.
D’ailleurs nous avons entamé depuis 2018 à l’UCAD des cours transversaux pour soutenir cette politique. Deux modules de formation seront très bientôt en ligne pour couvrir la création d’entreprise et l’employabilité.

Le Président poursuivra aussi la réforme de notre système éducatif afin qu’à tous les niveaux, il ouvrira davantage de possibilités à la formation professionnelle.
Le renforcement des initiatives et programmes dédiés à l’apprentissage aux métiers et à l’esprit d’entreprise, comme la Formation-Ecole-Entreprise en collaboration avec le secteur privé, la DER et l’Office national de Formation professionnel, sera plus déterminant. Ainsi, la professionnalisation des formations sera un moteur de l’accompagnement des jeunes. Apprendre par le Travail et Travailler pour se former.

Notre plateforme Macky 2.0 réfléchira sur les mécanismes pour une bonne réussite de cet engagement fort du Chef de l’État.
La formation, à la culture numérique et à l’ « e-citoyenneté », aboutera à une économie numérique forte. Nous comptons mettre en ligne dans le cadre de nos projets, au niveau de la plateforme Macky 2.0, des cours pour renforcer ces compétences numériques pour soutenir cet engagement ferme du Président.

Pour les femmes, toutes les initiatives de soutien à l’amélioration de la condition féminine seront par conséquent maintenues et renforcées.

2. Le Système éducatif

Le chef de l’Etat Macky SALL compte poursuivre la réforme du système éducatif sur ses trois dimensions : Éducation Nationale , Formation Professionnelle et Enseignement Supérieur.
L’idée de la mise en place d’un réseau de centres de formation professionnelle est très pertinente, sa réussite facilitera l’employabilité des jeunes et des femmes.
Il est vrai que des mécanismes pour le renforcement de la formation professionnelle existent (ONFP, 3FPT, ANAMO, .etc) mais la professionnalisation des formations n’est pas une réalité.
L’accélération de la dématérialisation des procédures (administratives) , la suppression des goulots, permettra de passer en mode « FAST TRACK ». Ainsi, plusieurs points de revendications des enseignants du moyen-secondaire seront satisfaites.

3. Le cadre de vie

La protection de notre environnement reste un défi majeur de notre temps.
Le président a initié le PSE vert, pour consacrer plus d’efforts à la sauvegarde de notre écosystème, par le reboisement et une lutte plus ferme contre la déforestation et la spéculation foncière autour des zones humides et celles à vocation agricole, notamment les Niayes.
Le chef de l’Etat veillera également et personnellement à la protection des zones à vocation agricole sur l’étendue du territoire national. En même temps, dans le processus d’aménagement des nouvelles zones urbaines de Diamniadio et du Lac Rose, je réitère l’attention particulière que j’accorde à la préservation de l’écosystème, en particulier la conservation du baobab, emblème de notre pays.

4. La modernisation de l’administration

La réforme de l’administration est la quatrième priorité que le Président compte mettre en œuvre pour soutenir nos efforts vers l’émergence et le développement.
Notre administration, ancienne et rompue à la tâche, est l’épine dorsale de l’État. Elle en assure la stabilité et la continuité au-delà des changements de gouvernements et de régimes.
Notre administration doit épouser les réalités de son temps et s’adapter à ses missions devenues plus nombreuses, plus diversifiées, plus complexes et donc plus exigeantes.

Éliminer les goulots qui étranglent l’efficacité du service public : Routine, Lenteurs, trop de procédures et de formalités.
Le Président envisage sans tarder des réformes en profondeur, visant à simplifier et rationaliser nos structures, réformer nos textes là où c’est nécessaire, et dématérialiser davantage nos procédures et formalités administratives.

Au niveau de notre plateforme, nous pensons que la Rotation des agents, l’informatisation des tâches administratives (workflow) en plus de la dématérialisation, sont des solutions dans une démarche en mode « FAST TRACK ».

 » Ensemble, gardons à l’esprit que cette nation qui nous rassemble sous son ombre protectrice est beaucoup plus grande que la somme de toutes nos ambitions réunies. Ensemble, restons dans le temps de l’action et continuons notre marche résolue vers le Sénégal émergent.  » Macky SALL

Modou FALL Dëgg moo woor
Coordonnateur de la Plateforme Macky 2.0

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR