Blog de Cheikh Yerim Seck

Pour une relecture du discours de Macky Sall, lors de l’Atelier de concertation sur la loi sur le Contenu local

Titre : Pour une relecture rétrospective et introspective des propos saillants extraits
du discours du Président de la République Macky Sall, lors de l’ouverture de l’Atelier
de concertation sur la mise en œuvre de la loi sur le Contenu local dans le secteur des
hydrocarbures qu’il présidait à Diamniadio, le 2 juillet 2O19 .
Source de référence :
Concertations sur le contenu local du Pétrole et du Gaz. « Il faut préserver les intérêts
du Sénégal »rassure Macky Sall. Journal 24heures Mercredi 5juillet 2019 N°678. P.1.
Concertations sur la loi sur le contenu local dans le secteur des hydrocarbures. Macky
Sall pour une exploitation équitable, transparente et solidaire : Journal Dakar Times
N°651 Jeudi 4juillet 2019 P.3.
Base d’appui  du titre :
« … Ceux qui écoutent le discours, et en suivent le meilleur. Ce sont ceux-là que Dieu
a bien guidés et ce sont ceux-là les gens doués d’intelligence.» Extrait du Saint Coran,
Sourate 39 (Les Groupes Homogènes), Verset 18.
1. Elément d’appréciation des propos extraits du titre :
Ledit discours fût un moment exprimant, des états d’âme : psychologiques,
socioculturels, et politico-économiques.
Telles considérations bien vastes, fort multidisciplinaires sont à l’actif au Président
Macky Sall, dans un style pédagogique et élan fédérateur. Le président a décliné sa
vision prospective du développement politico-économique et social de notre pays. En
ligne de mire les questions et réponses couvrant l’actualité : LINU BOKK/SUNU
PETROLE.
Le discours, prononcé à l’occasion, a été écouté, analysé et interprété par différentes
catégories sociales et professionnelles.
Convenons-en, ledit discours est à plus d’un titre, digne d’intérêt. Il suffit de peser les
réactions relayées par la presse pour se faire une idée exacte du poids et de la
mesure de quelques extraits du contenu. Les présents dans la salle, représentant la
quasi-totalité de toutes les catégories sociales, professionnelles et intellectuelles,
partie prenante a apporté des réflexions, avis, interrogations, commentaires,
critiques à la lueur de l’exposé magistral, selon les sources de référence
précitées : « ce fut un discours captivant et motivant, accrocheur ».
Il reste que pour l’auteur de ce solennel discours ; le peuple du Sénégal, au-delà des
divergences politiques, idéologiques, religieuses est invité, à s’arc bouter et
s’évertuer pour l’essor de nos ressources pétrolières et gazières dans un climat
serein de concorde sociale, de cohésion et de la paix. C’est aussi le dessein de la
relecture introspective et rétrospective du discours prononcé. Les lignes et l’englobé
du discours sont inscrites, en perspective de la cueillette sereine et distribution
équitable des fruits escomptés de cet enjeu pétrolier. « Ma volonté à travers des
actes posées et d’autres à venir, est de mettre notre pays à travers l’abri des
convulsions symptomatiques de l’exploitation du pétrole et du gaz dans certains
pays développés ou en développement ».
Le président dixit devant une assemblée cosmopolite et tout-ouïe. La sobriété de
l’atelier trouve sa justification dans ce contexte que la press ne cesse d'intituler
« Affaire Aliou Sall- BBC «  Pétrotim ».
2. Teneur du titre :
Les termes du discours sont consistants et fermes. Il y a donc bien là des raisons d’en
tirer le meilleur au bénéfice du peuple, partant d’une appropriation opportune au

niveau général. En ligne de mire, les acteurs et bénéficiaires d’un bien commun
enfoui en partie sous terre sénégalaise : La jeunesse en quête d’emploi, d’insertion et
de réinsertion y trouve un terrain d’application pratique. La formation dans les
métiers du pétrole et du gaz aidant. Toutes les parties prenantes à date, ainsi que les
générations futures sont directement impliquées aux retombés de nos ressources
naturelles. Cette frange y gagnerait ; la bonne gouvernance qui sied en amont et en
aval dans tout le processus managérial.
Le Président de la République à tenu dans son discours à préciser que
« Ce n’est seulement une question de patriotisme que chaque citoyen peut réclamer
à juste raison, mais c’est aussi pour moi une obligation unique en tant que
responsable suprême de l’état ».
Le peuple doit en être convaincu de cet extrait emphatique voire déclamatoire parce
que revêtant la nature d’une expression citoyenne.
Il reste que l’appropriation de quelconque discours visant le bien-être d’une cible,
exige un préalable. Ce prérequis passe par la compréhension des tenants et
aboutissants quant au contenu du discours, du rôle et place des parties prenantes. La
frange vulnérable de la population en attente de politique économique de sortie de
crise est légitimement, à la fois propriétaire et gardien de ce bien commun, un
patrimoine à tous les égards inclusif pour le Sénégal : où a jailli cette denrée naturelle
rare. Un bien économique sans commune mesure, de haute valeur.
Le porte feuille du pétrole et du gaz, objet de débats encore houleux, doit appuyer,
soutenir, accompagner les initiatives d’entreprenariat et d’auto emploi des jeunes et
des femmes, du secteur privé, des forces vives du pays en répondant aux exigences
de transparence de diligence et d’efficacité. A chaque talent, à chaque projet
pétrolier viable, l’Etat doit donner une chance de succès. Les propos du Président
épousant l’éthique doivent être l’objet d’un management à visage humain ; à haute
valeur ajoutée et hors des schémas, classiques.
C’est donc suite, au stade de mise à niveau démocratique et inclusive du propos, que
les retombées seront cernées, intériorisées, appropriées pour une utilisation pratique
et généreuse des effets induits.
3. La portée du titre :
Ledit discours présidentiel, malgré son originalité et sa solennité, n’échappe guère à
la règle de bonne gouvernance acceptée par toutes les Ecoles de Management.
Il est clairement nécessaire et juste opportun de manager le contenu solennel du
discours. Les idées exprimées lors du discours doivent porter les fruits escomptés et
la consommation digeste, être bien répartie et distribuée avec équité, au sein des
bénéficiaires : le peuple du Sénégal.
Dans cette voie éclairée, le Président de la République réaffirme sa volonté de
protéger l’intérêt du Sénégal dans l’exploitation des ressources naturelles
notamment le pétrole et le gaz.
« L’exploitation va se faire dans la paix, la stabilité et le droit des investisseurs.
Extrait du discours. Au peuple d’apprécier le confort de cette voie autorisée pour au
finish l’agréer.
En tout cas le peuple est bien au courant de l’article 25 de la constitution qui prévoit
que « les ressources naturelles appartiennent au peuple. Elles sont utilisées pour
l’amélioration de ses conditions de vie. L’exploitation et la gestion des ressources
naturelles doivent se faire dans la transparence.»

Monsieur le Président,
Au demeurant, ce qui donne succès à un discours solennel, à l’instar du vôtre c’est le
talent de ceux qui le portent en exercice l’essence : dans toute la portée et la teneur.
Tel doigté constitue le défi managérial majeur du discours. Les attentes dans la
traduction du discours sur les nouveaux terrains d’investissements communautaires
socio-économiques annoncés, nécessitent à cette fin, un sobre management, hors
des sentiers battus. Le peuple acceptera.
Monsieur le Président,
Est-il besoin de rappeler que quelles que soient l'originalité, la profondeur et la
pertinence de cet historique discours bien ancré aux débats de l’heure : ceci ne
servira pas à grand chose tant qu'il n'est pas incarné par des hommes qui le
traduisent en actes. Dans cette optique, il est opportun de poser des mouvements
fédérateurs autour dudit discours, de dessiner les voies managériales d’appréciation
directes, d’évaluation, de suivi et de revalorisation. Il est tout simplement d’actualité
de revaloriser et de promouvoir le contenu des extraits du discours adressés à la
nation sénégalaise et partenaires au développement. Lesquels à priori sont jugés
motivant et captivant. Cette forme de Communication Inclusive et
Participative « CIP » bien approprié et entretenue par les TICs et ses dérivés
permettent dans un grand éventail populaire de croire fermement à la cueillette sans
heurt des fruits escomptés de vos propos saillants. Dès lors, l’appropriation
opportune, efficiente et sans réserve : c’est suite au bon partage à la restitution en
vue de l’attribution des tenants et issues de vos propos saillants de votre discours.
Au niveau du public cible, au nom et pour qui le discours est prononcé et destiné ;
L’enthousiasme passe nécessairement par la couverture et la maitrise du degré de
réceptivité de ces extraits parmi tant d’autres instructifs :
Monsieur le Président,
A la lueur de ce qui précede, ledit discours serait un pas décisif vers la bonne
direction du fast track .Et fortuitement en adéquation avec le sujet brûlant de
l’actualité Sénégalaise répandu comme une trainée en pleins vents  au niveau
national et international.
Dakar le 5 juillet 2019
Serigne Saliou Fall, Expert en finance.
Consultant international en Management de projet.
ssfallconsultant@gmail.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR