Blog de Cheikh Yerim Seck

Présidentielle de 2019: la Cedeao veut l’annulation du processus

La Cour de Justice de la CEDEAO n’attend que la régularisation de la requête du candidat à la candidature pour la présidentielle de 2019, Ansoumana DIONE, Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple, contre l’Etat du Sénégal, pour violation des Droits de l’Homme, pour demander l’annulation du processus de cette élection. L’intéressé a été saisi hier par le Greffier de cette juridiction qui a donné cette information de taille à Maître Assane Dioma N’DIAYE. En fait, ladite requête devait être envoyée en dix exemplaires et signée par un avocat. Choses qui seront effectuées en début de semaine, s’il plait à Dieu, pour éviter que les sénégalais n’élisent un Président de la République, sur la base d’une loi sur le parrainage qui est inconstitutionnelle, avec l’enrôlement illégal du candidat sortant. Cependant, Ansoumana DIONE regrette énormément le manque d’assistance dont il fait l’objet, malgré la noblesse et la pertinence de sa démarche, visant à sauver notre Constitution, totalement déchirée par cette loi. C’est pourquoi, il lance un appel pressent aux patriotes sénégalais dont le chef de l’Etat Macky SALL à qui il sollicite une audience, dans les plus brefs délais, pour la sauvegarde de notre démocratie.

Rufisque, le 02 février 2019,

Ansoumana DIONE, Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple, candidat à la candidature pour l’élection présidentielle de 2019 

3 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR