Blog de Cheikh Yerim Seck

Présidentielle: Vers l’exclusion des fonctionnaires radiés de la Fonction publique ?

C’est pour « éviter que le pouvoir ne tombe entre les mains d’agents de l’État véreux qui n’hésiteront pas à exposer dangereusement le pays » que Mouhamed Diagne de Synergie République défend formellement cette proposition de loi qui, au-delà, vise entre autres le leader du Pastef. En effet, pour le membre de Benno Bokk Yaakaar, « il est paradoxal que l’on permette, par le truchement de la politique, à un fonctionnaire radié pour faute grave ou faute lourde de se présenter à une élection présidentielle et, en cas de victoire, d’être le patron de la Fonction publique du pays ». Pour Diagne, le scénario est possible avec la candidature de Sonko. « Si Sonko avait gagné le 24 février dernier, un radié de cette même Fonction publique en deviendrait le patron », fait-il remarquer.

4 Comments

  1. Franchement je me pose des questions d’une gravite exceptionnelle.Est ce que ces reflechissent?Aiment ils le Senegal?Croient ils que le Senegal est une exception et qu’il peut continuer a etre gouverne de cette sorte la?Si vous pensez que ce pays ne peut etre sous des brasiers qui le reduiront en cendre,qui feront de sa population des refugies ,que l’Etat lui meme et au nom duquel vous voulez exclure des senegalais s’eteigne et que nous tombions dans la sauvagerie et la barbarie,vous vous trompez.Dans ce oays,nous piurrins bientot, si vous ne faites garde assister a des assassinats et tueries.Le mal assicie a la souffrance des populations commencent a etre insupportables.Personne ne peut exclure aucun senegalais radie de la fonction publique jouissant de ces droits civiques a une quelconque election.Si vous visez Sinko,vous risquez d’etre surpris par les senegalais.J’espere que Moustapha Diakhate qui retrouve progressivement un peu de lucidite politique, et qui n’est pas moins responsable de la radiation de Sonko,ne franchira pas le Rubicon, en hurlant avec ces demeures et imbeciles qui veulent bruler le Senegal,en criant sous tous les toits l’absurdite d’une telle sotise parlementaire.

  2. Il faut éviter de voter des lois taillèes sur mesure.C’est antidémocratique .
    Si cztte loi est votée ça va renforcer d’avantage la sympathie des sznégalais pour SONKO.
    Vous l’avez radié de la fonction publique zn croyant l’enterrer politiqiemznt et vous voyea le resultat aujourd’hui.
    A bon entendeur…bandes de thiounés..mde

  3. Proposition absurde dans le contexte d’un Sénégal mal gouverné, non transparent et injuste. Il s’est déjà présenté à l’élection présidentielle. Sa candidature a été validée par le Conseil constitutionnel. Il faut combattre Sonko par des idées et non par des lois scélérates sources d’instabilité.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR