Prudence du Sénégal dans sa gestion de la dette: le FMI sonne l’alerte

YERIMPOST.COM La conclusion de la cinquième revue des résultats économiques enregistrés par le Sénégal laisse perplexe le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI). Dans le cadre de son programme d’appui à travers l’ISPE (Instrument de soutien à la politique économique), il est constaté que le Sénégal connait une situation macroéconomique stable. L’institution préconise toutefois au Sénégal de gérer sa dette avec prudence et, pour ce faire, un net progrès sur les réformes fiscales et structurelles est recommandé afin de maintenir le niveau du taux de croissance obtenu ces dernières années. Bien que le Sénégal reste un pays à faible risque de surendettement, le FMI signale également que les indicateurs d’endettement se sont récemment dégradés. « Le Sénégal doit continuer à gérer sa dette avec prudence, notamment en faisant preuve de vigilance à l’égard de la dette non concessionnelle», a indiqué le communiqué. Dans la même lancée, le Fmi est d’avis que, même si le Sénégal a progressé dans l’exécution de ses projets d’infrastructures, il doit accroître la mise en œuvre des réformes afin d’améliorer le climat des affaires et, ainsi, attirer les investissements privés. Enfin, il est préconisé de limiter les besoins de financement pour les opérations du Trésor destinées à combler les déficits de la Poste, les comptes de dépôt et la caisse de retraite.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*