Blog de Cheikh Yerim Seck

Remaniement: à l’heure où la peur change de camp

YERIMPOST.COM  Messieurs-Dames, faites vos jeux, rien ne va plus ! On empreinte l’expression des croupiers de casino pour décrire l’ambiance de ce vendredi 5 avril du gouvernement. Et effet, c’est aujourd’hui que le Premier ministre va rendre sa démission et celle de ses ministres au chef de l’Etat. La journée risque d’être la plus longue de l’année pour certains collaborateurs du président de la République. Si aucune pression ne se dégage du visage de Mahammed Boun Abdallah Dionne dont il se susurre qu’il sera reconduit à son poste, ce n’est pas le cas de tous. Les ministres du dernier gouvernement du premier mandat de Macky Sall doivent se ronger les ongles puis qu’à l’heure où ces lignes sont écrites, seul le président de la République sait qui sera maintenu ou pas. En revanche, ce qu’on peut se risquer à écrire, c’est que le Premier ministre du premier gouvernement de Macky 2 sera nommé cet après-midi.

A tout à l’heure….

1 Comment

  1. En 2012, j’attendais le Président sur son premier attelage gouvernemental dont le clou a été la nomination par exemple de Youssou Ndour au Ministère de la Culture.
    La suite de l’histoire a rectifié heureusement cette incongruité.
    Cette fois, j’attends de pieds fermes le Président surtout dans le secteur que je connais le plus et qui est celui de l’HYDRAULIQUE et de l’ASSAINISSEMENT.
    Il n’est plus question pour nous que ce secteur continue a être saboté par des * responsables * qui n’ont rien à voir avec l’eau et l’assainissement, des gens cupides à volonté et qui utilise notre secteur pour faire la promotion de leur petites personnes.
    Je reviendrais si Dieu le veut, et sans concession sur ce dossier d’un secteur le plus vital de nôtre pays.
    C’est un avertissement en même temps à ces soi-disant cadres qui trompent le Président et les Sénégalais.
    C’est assurément ces mêmes spécialistes bidon et corrompus qui sont qui sont à l’origine du slogan ZERO DECHET que le Président, de bonne foi, a lancé à sa prestation de serment.

    ZERO DECHET, c’est impossible car tant qu’il y aura CONSOMMATION, il y aura production de déchets. Par conséquent, la seule et vrai question, c’est la bonne gestion de ces déchets qui par ailleurs par leur recyclage, créent de la VALEUR AJOUTEE .

    Le temps de l’action et du mode FAST TRACK : OK, mais il faudra les hommes qu’il faut à la place qu’il faut !!

    Ces pseudos TECHNOCRATES abonnés aux plateaux télé et aux réseaux sociaux et qui en réalité ne travaillent que pour des réseaux externes à notre pays doivent comprendre qu’il ne sera pas possible de tromper toujours et aussi insidieusement notre pays !
    A bon entendeur SALUT !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR