Blog de Cheikh Yerim Seck

Report des locales: le double jeu des pourfendeurs (Mamadou Bamba Ndiaye)

La commission politique du dialogue national a constaté un consensus sur le report des élections locales initialement prévues le 1er décembre 2019. Réunie la veille, l’opposition regroupée au sein du Frn avait décidé à l’unanimité de ne pas s’opposer à un tel consensus, estimant que l’audit du processus et du fichier électoral doit précéder toute nouvelle élection.
La surprise est donc grande quand quelques composantes du Frn se réclamant d’un Congrès pour la renaissance démocratique se désolidarisent de cette décision unanime prise en présence de leurs représentants.
La surprise se transforme en dégoût quand ces mêmes composantes s’autorisent des sous-entendus infâmes contre leurs alliés du Frn.
Il est donc nécessaire d’informer l’opinion publique de la vérité des faits. Les Sénégalais doivent savoir que ceux qui injurient les « dialoguistes » sont eux-mêmes « dialoguistes » et que leurs représentants siègent avec assiduité dans la commission politique du dialogue national.
Il leur revient de gérer cette contradiction flagrante qui est une manifestation de double langage et de double jeu, pour dire le moins.
La cohérence de la démarche est une exigence pour les hommes et les femmes qui prétendent représenter les citoyens. Et l’incohérence est toujours le signe de l’existence d’enjeux cachés. Ceci mérite de retenir l’attention dans un contexte où des affairistes se muent en entrepreneurs politiques.
Quoi qu’il en soit, nous comptons persévérer dans la démarche de discussions honnêtes et loyales pour restaurer un consensus global sur les règles du jeu politique et électoral.
PS : Je suis désolé d’avoir à faire cette mise au point en ce jour de deuil. Que Dieu ouvre les portes de Sa miséricorde au regretté Ousmane Tanor Dieng.
Mamadou Bamba Ndiaye
Secrétaire général Mps/Selal

1 Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR