Blog de Cheikh Yerim Seck

Requête de Khalifa Sall: La Cour de justice de la Cedeao se déclare compétente

YERIMPOST.COM La Cour de justice de la Cedeao s’est déclarée compétente après avoir été saisie par les conseils de Khalifa Sall pour arbitrer le rejet de la candidature de ce dernier par le Conseil constitutionnel. Sud FM, qui livre en primeur l’information, souligne que la juridiction va publier sa décision ce vendredi 8 février, à 10 heures. La tendance peut être renversée ! Khalifa Ababacar Sall, qui est pourtant condamné en instance et en appel à 5 ans de prison ferme avec une amende, pourrait bel et bien être déclaré recevable comme candidat à la présidentielle du 24 février prochain. Du moins, la Cour de justice de la Cedeao pourrait lui donner raison sans pour autant pouvoir imposer sa décision à l’Etat du Sénégal.

2 Comments

  1. Les conseillers politiques et avocats de khalifa Sall, doivent se rendre à l’évidence que l’ex maire de Dakar a perdu la bataille et même la guerre; ceci pour plusieurs raisons.
    1- khalifa a reconnu avoir détourné des derniers publics par le biais de plusieurs centaines de fausses factures.
    2-les raisons évoquées par lui et ses souteneurs ne tiennent pas la route car cette caisse d’avance est régie par un décret et un arrêté où il n’est mentionné nulle part que les sommes qui y sont logées et gérées sont des fonds politiques.
    Ce contentieux est purement politique et les voies que devaient khaf et cie devaient être politiques. 3- khaf a tardé à quitter le PS, voulant y rester, croiser le fer avec tanor et l’humilier en prenant la tête de ce parti, ignorant que cette bête politique qu’est Tanor est très très loin d’être un nain politique. Encadré par des souteneurs impolis, intellectuellement très limités comme Bart, IDRISSA Diallo et Bamba fall, KHALIFA a été dés cet instant bouffé dans la sauce du MAKY.
    Quelqu’un comme Tanor qui a réussi de bouter hors du PS des mastadones comme Niass, ablaye matar, Djibo, Robert Sagna, souti Touré, AISSATA et tant d’autres grosses pointures, celui-là n’est pas petit. Et en l’appelant à ces à côtés sur les conseils de Abdou Diouf, maky savait pertinemment ce qu’il faisait, tout en apprenant au fil des années, à devenir la bête politique qu’il est devenu, parvenant à réduire toute l’opposition Sénégalaise à sa plus petite expression. MAKY est le digne héritier politique de wade.En regardant ces ténor politiques rejoindre la tête basse les candidats à la course j’ai eu pitié d’eux étant entendu qu’ils viennent de comprendre la fin de leur carrière politique. N’est-ce pas là aussi un piège tendu par Wade pour faire place nette à karim avec la complicité de MAKY qui va passer au premier tour, amnistier Karim et lui léguer les leviers en 2024 et sonner la mort de l’Apr en qui MAKY ne croit pas. Son cheval de bataille, c’est Benno bok yakaar et il ne s’en cache pas.
    Ne soyez jamais surpris des retrouvailles wade-maky car en politique faut se garder toujours de prononcer le mot JAMAIS.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR