Blog de Cheikh Yerim Seck

Révision de la Constitution: Les leçons d’un vote

Comment devons-nous comprendre ce qui s’est passé hier ?

Le 04 Mai 2019 restera gravé dans  l’histoire de notre pays.

En effet, en ce jour, l’Assemblée Nationale a voté le projet de loi portant sur la suppression du poste de Premier Ministre que le Président de la rmRépublique lui a soumis.

Le vote s’est tenu dans de bonnes conditions et les résultats escomptés seront d’une grande importance.

Qu’avons nous constaté?

D’abord, l’Assemblée Nationale a voté à une très écrasante majorité en faveur du OUI ( 124 votants favorables sur 138 votants).

Cette ampleur prouve que la coalition Benoo Bokk Yakaar (BBY) est une réalité soudée autour du Président de la République.

À tous ceux qui souhaiteraient de la fragilité puis de l’éclatement de la coalition BBY, un tel résultat prouve que ce souhait ou volonté  est loin de se matérialiser. L’ explosion n’est pas à l’ordre du jour.

Bien evidemment, et comme d’habitude, avant le vote, plusieurs forces et groupes s’étaient mobilisés contre le projet de réforme.
Dans le lot, on pouvait distinguer quelques membres de la société civile, une partie de l’opposition qui tentaient devant les caméras de télévision devant les radios, face à la presse d’attaquer avec une rare violence l’initiative du Président de la République.
Cela s’est même poursuivi et intensifié aprés au niveau d’internet notamment les réseaux sociaux.

Pour les uns , c’était un prolongement de la bataille du 24 Février 2019 , pour les autres , c’était simplement un moyen d’appeler ouvertement à l’insurrection populaire et urbaine.

Des groupuscules en perte de vitesse principalement représentés par <<Y’en a marre>> souhaitaient transformer le jour du vote en un <<23 Juin BIS>>.

Mais, leur rêve de faire embraser ce pays, s’est transformé en cauchemar de vaincu humilié.

Cette remarquable attitude du peuple sénégalais aussi, à rester lucide et à trancher toujours sans couacs,  montre sa maturité et son esprit responsable.

En refusant de répondre favorablement à l’appel des vaincus du 24 Février 2019,les sénégalais ont rappelé leur attachement au Président Macky SALL et leur adhésion tant aux résultats de son septennat qu’a sa vision qu’il a proposée dans son programme <<LIGGÉEYAL ËLLËK>>.

Il est donc important que tous les jeunes du Sénégal accompagnent le Président Macky SALL dans sa volonté et son ambition de bâtir un Senegal meilleur de Tous et pour Tous .

Aujourd’hui, dans un monde difficile et dans une Afrique en pleine mutation, le Président Macky SALL est plus qu’une planche d’appui pour la résolution de nos difficultés présentes.

Il est également et surtout le miroir de nos espérances les plus fortes .
Croire en Macky SALL , c’est dépasser les batailles inutiles et s’armer d’une certitude: que c’est seulement avec lui que le Sénégal atteindra le CAP de l’émergence.

FATOUMATA Z. BA

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR