Blog de Cheikh Yerim Seck

Serigne Mansour Sy Djamil, dans une colère noire, attaque le gouverneur de Louga

YERIMPOST.COM Quand Serigne Mansour Sy Djamil n’est pas content, il le fait savoir et ce, fût-il devant un Gouverneur. C’est ce qui s’est passé à la 58ème édition du Gamou de Seydi Djamil de Louga. Croyant certainement bien faire, le Gouverneur Alioune Badara Mbengue, flanqué de membres du Conseil départemental, a débarqué à la cérémonie vers les coups de 3 h du matin. A sa prise de parole, il déclare : «  Je suis venu avec tous les chefs de services de la région qui, depuis la réunion du Crd, sont à pied d’œuvre pour la réussite de l’événement. » Il n’en fallait pas plus pour faire sortir le leader de Bess Du Niakk de ses gonds. Serigne Mansour Sy Djamil a aussitôt repris la parole pour déverser sa bile sur le président Macky Sall. « Quand le président Macky Sall m’avait vu au Gamou de Tivaouane, il m’avait interpellé concernant les événements religieux que j’organise en disant « marabout opposant, légui damalay thiompal ! ». Je croyais qu’il me chambrait mais je viens de comprendre qu’il parlait sincèrement. C’est pourquoi il m’a envoyé cette délégation. Mais moi je n’accepte pas le manque de considération ! » Dans la foulée, le Gouverneur a tenté de camper le débat, expliquant qu’il était là non pas pour la politique mais pour représenter l’Etat. Très en verve, le marabout a continué de plus belle, obligeant ainsi la délégation du Gouverneur à quitter la cérémonie.

5 Comments

      • Donc il faut accepter et ne pas s’en offusquer quand les chefs religieux apprécient le travail du Président ou quand il dit tout haut qu’il soutient le Président.

        • La carotte pour les marabouts souteneurs, le bâton pour les « marabouts opposants ». Macky Sall n’est-il pas le président de tous les sénégalais? Il doit traiter tout le monde au même pied d’égalité. Qui dit le contraire est un hypocrite.

  1. Le gouverneur a bien fait de quitter. il n’a rien à f… dans un gamou aux allures de meeting politique. Les marabouts se prennent pour des demi-Dieux. il ruminait sa colère depuis longtemps et attendait le moment propice pour déverser sa bile. C’est honteux et vomissant pour un député du peuple de dire haut et fort qu’il ne croit ni au droit, ni au lois, ni à la constitution. Tout les jets de pierre de Djamil tourne autour de choses pécunières et matérielles. Macky lui donnait de grosses sommes d’argent pour ses gamous. Maintenant qu’il décide de lui faire du « thiompal » à cause de leurs divergences politiques, il rue dans les brancards. Soit on est marabout. Soit on est politicien. On ne peut pas être l’un ou l’autre selon les circonstances.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR