Blog de Cheikh Yerim Seck

Si près de nous, le régime d’Alpha Condé tue à répétition des opposants politiques

YERIMPOST.COM Le président de la Guinée depuis l’élection chaotique de 2010 bat tous les records. Il a exercé le métier du militantisme politique depuis qu’il est adolescent pour accéder, plus que septuagénaire, au pouvoir. Il doit être aussi le dirigeant politique issu de l’ouverture démocratique en Afrique qui a le plus tué d’opposants et violé les libertés politiques.

Pas plus tard que ce mardi 23 octobre, le régime d’Alpha Condé a réprimé dans le sang une manifestation pacifique dirigée par le chef de fil de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, pour réclamer le respect des accords politiques signés avec le pouvoir. Le bilan est sanglant comme à l’accoutumée: des blessés graves par balles réelles, des arrestations multiples, des morts dont un jeune plombier, Mamadou Samba Diallo, 18 ans, fauché par une balle à Cosa…








La propension du régime à tuer dans les quartiers réputés proches de l’opposition a d’ailleurs amené l’opinion à baptiser « Axe de la mort » la route Hamdallaye-Bambéto-Cosa qui relie l’intramuros à la banlieue de Conakry.

Au cours de cette dernière manifestation, le pouvoir a franchi un nouveau pas dans la brutalité, en tentant d’assassiner Cellou Dalein Diallo. Sa voiture a été criblée de balles réelles et son chauffeur, touché. Le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) n’a dû la vie sauve qu’à un coup du destin.

Le pouvoir guinéen violente, blesse, tue pour des revendications aussi basiques que légitimes. Pour finalement  organiser des élections locales en 2018, plus de cinq ans après l’échéance légale, il a réprimé bien des manifestations dans le sang. Si la ligne rouge de l’assassinat de Cellou est franchie, ce sera le début d’une dévastatrice guerre civile dans ce pays où les leaders politiques sont aussi des chefs de communautés ethniques.

Le Sénégal, flanqué de la Guinée au sud-est, et l’ensemble des pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) doivent se pencher au chevet de ce pays où des simulacres d’élections démocratiques depuis 2010 n’ont rien changé des moeurs de gestion dictatoriale du pouvoir et de violences politiques héritées du sanglant régime d’Ahmed Sékou Touré, père de l’indépendance acquise en 1958. Mieux vaut être lanceur d’alerte que sapeur pompier.

D’autant qu’Alpha Condé, constitutionnellement inapte à briguer un nouveau mandat en 2020, après deux quinquennats successifs à la tête du pays, proclame urbi et orbi qu’il n’exclut pas de faire sauter ce verrou pour opérer une nouvelle opa sur le pouvoir, à presque 85 ans ! Ce hold-up programmé ne peut que brûler ce qui reste de ce pays riche au point d’avoir été qualifié de « scandale géologique » par Sékou Touré mais resté obstinément arriéré en dépit de l’ouverture démocratique de 2010.

Le feu couve. Le Sénégal et tous les Etats de la Cedeao sont avertis…

Cheikh Yérim Seck








12 Comments

  1. Alpha Condé est devenu le malheur de la Guinée. Il a tellement divisé le pays que les gens ne se parlent plus. Le grand problème est qu’il transfert la haine coriace qu’il a vis à vis de Cellou sur toute la communauté peuhle. Alpha déteste Cellou et dans ses délires tous les peuhls sont derrière Cellou , donc il faut tous les liquider!

  2. Mr SECK, la même chose se passe dans ton propre pays! peut être de façon plus élégante.
    Tu as aussi un tortionnaire comme Président qui muselle, emprisonne et achète des conscience. Hélas tu n’en fais point état.
    D’aucuns vous soupçonnent d’aller à la soupe au Palais
    Edifie-nous !!!!!!!!!

    • Mr Fall vous êtes malhonnête de comparer la situation de la Guinée à celle du Sénégal! Estimez heureux de vivre dans un pays tel que le nôtre. Etre un opposant ne vous donne pas le droit de dire des contre vérités. Si le Sénégal est aussi invivable que vous le prétendez, changez de nationalité, allez vous opposer en Guinée. Il faut arrêter votre démagogie. Macky Sall sera réelu que cela vous plaise ou non. Le peuple sénégalais est mûr et responsable. Mr Seck connaît très bien la Guinée pour y avoir vécu des années durant; l’une de ses épouses est guinéenne.

  3. FALL si seulement tu savais ce qui se passe en Guinée, tu n’allais pas comparer ces deux pays. Le senegal est loin devant la Guinée. Yerim a parfaitement raison

  4. Tu vois la paille dans l’œil du voisin et tu vois pas la poutre dans ton œil. Cher cheikh YERIM, il faut d’abord balayer devant ta porte ici au Sénégal. Comme Mamoudou ira kane, Alassane samba Diop et Soro Diop, vous aimez nous parler des problèmes guineo- guineens alors que les nôtres suffisent à souhait. Si vous avez une épouse peul Fouta, on comprend mieux votre acharnement sur Condé

  5. Pourquoi bon dieu un opposant guinéen se considère chez lui ici alors qu’aucun opposant malien ne l’a jamais fait ? Nos liens économiques sont sont plus forts avec le Mali qu’avec la Guinée pourtant.
    Pourquoi ce traitement de faveur pour cellou dalein ?
    Je ne vois qu’une raison : la parenté ethnique qui fait que certains journalistes de la même ethnie nous pompent l’air avec les problèmes des guinéens. Le problème du Mali avec ses bandes de poseurs de bombes et d’egorgeurs me paraît plus crucial que le combat de deux coqs de basse cour qui se disputent la dominance du poulailler.

  6. Loki et Fall vous étés des minables bornés sans culture ni ouverture politique Ce qui se passe en guinée concernent tous les pays de la CEDEAO, a fortiori, le Sénégal Je me demande même si vous êtes Sénégalais Dans sa volonté d’avoir un 3e mandant Condé fait très attention au Sénégal avec le précédent de la Gambie Des pays frontaliers avec la Guinée, le Sénégal sera suivi dans par la Sierra Léone, le Libéria et la Guinée Bissau Le mali et la Cote d’Ivoire font un soutien veilletaire mais n’osent pas franchir le rubicond On voit mal le Ghana et le Nigeria entrer dans le jeu de Condé Il a essayé de séduire Faure du Togo pour une question de similarité Le compte de ses amis et vite fait C’est pourquoi il s’énerve souvent contre le Senegal

    • Ce sont vos rêves que vous nous proposez monsieur le « vrai sénégalais », votre propre président n’exclut pas l’optique d’un troisième mandat. Je le vois mal imposer le respect de la constitution à Condé. Si Condé fait comme Yaya jameh, ce n’est pas l’armée sénégalaise qui le chassera, la Guinée n’est pas la Gambie.

  7. Cheick Yérim Seck, dans son nombrilisme légendaire…Depuis quand as-tu quitté la Guinée avec tes analyses subjectives. Regarde un peu autour de toi et chez toi avant de nous faire part de ta haine viscérale contre ce pays!

  8. Non Fall, de la même manière que le Sénégal n’est pas égal à la Guinée, Macky n’est pas égal à Condé. Dieu nous en garde. Alpha Condé est un dictateur, un vrai communiste. Il a tout fait pour avoir le pouvoir et fait tout pour le garder. Ce qui se passe en Guinée est incroyable. Condé a surfé sur les divisions ethniques pour semer la haine à grande échelle. Le Sénégal est un pays béni, malgré nos divergences politiques et nos problèmes économiques, nous ne nous détestons pas. Nous vivons dans l’harmonie et le respect de l’autre malgré tout. Contrairement à la Guinée où c’est la haine qui prévaut. C’est pourquoi malgré les richesses de leurs pays, les guinéens sont les plus misérables de l’Afrique de l’Ouest.

  9. Pedro, dans moins de dix ans, les guinéens seront maîtres du Sénégal, ils occupent toutes les sphères de notre économie, ils disposent aussi de la nationalité sénégalaise et vivent en communauté.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

Elégie à Johnny Clegg

YERIMPOST.COM L’odieuse et inhumaine Apartheid avait tracé son sinistre sillon de sang,
° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR