Blog de Cheikh Yerim Seck

Soixante-quatre jours sans eau à Yayème: les populations n’en peuvent plus !

YERIMPOST.COM A Fimela, les charrettes vendent le bidon d’eau à 100 fcfa, les populations payent jusqu’à 250 fcfa! Malgré 2 mois sans eau, la société SEOH a envoyé des factures de 4000 francs. Si elles ne sont pas payées, l’eau est coupée et l’usager paye 8000 francs pour être rétabli. Sinon, le compteur est retiré et la facture revient à 25000. Les populations n’en peuvent plus !

3 Comments

  1. PRIMO LA REFORME A ETE TRES PRECIPITE ET TROP MAL EXPLIQUE AUX POPULATIONS, Y A CERTAINS FERMIERS QUI N ONT PAS LA POSSIBLITE ET LES COMPETENCES POUR GERER LES FORAGES ET TOUS CE QUI S EN SUIENT. COMMENT UN FERMIER PEU RESTER PLUS DE SIX MOIS SANS RENCONTRER LE COMITE DE GESTION. MONSIEUR LE MINISTRE IL FAUT QU ON REVOIT LE FONTIONNEMENT DE L OFOR . DU TEMPS DE SOKHO QUI EST MAINTENANT A L ONAS TOUT SE PASSER TRES BIEN. MAIS DANS CE PAYS LES MINISTRES NE METTENT PAS LES HOMMES QU ILS FAUT A LEUR PLACE. COMMENT UNE FEMME FERMIERE PEUT AVOIR SON MARI QUI TRAVAILLE A L OFOR.MONSIEUR LE MINISTRE SERIGNE MBAYE THIAM , LE PRESIDENT VEUT TE RENVOYER DEFINITIVEMENT DU GOUVERNEMENT AVANT DEUX ANS C EST POURQUOI IL TE NOMME MINISTRE DE CE DEPARTEMENT A PROBLEMES.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR