Enquête Yerimpost: Romai, un scandale que la FSF a vite fait d’étouffer

YERIMPOST.COM Novembre 2016- septembre 2017: Entre Romai Sports et la Fédération sénégalaise de football (FSF), le mariage n’a duré que 10 mois. La firme émiratie chargée d’habiller nos équipes nationales, a été débarquée parce qu’elle a été incapable de respecter ses engagements contractuels. Une séparation teintée de zones d’ombres, car Romai avait été choisie dans la plus grande opacité.

L’éphémère équipementier a été débarqué en moins d’une année pour n’avoir pas su respecter le cahier des charges, de l’aveu même du président de la FSF. Le landerneau footballistique sénégalais avait constaté avec étonnement, lors de la CAN 2017 au Gabon, le jeu de yoyo de Romai sur la livraison des maillots, sans parler de leur piteuse qualité. A côté de ces impairs, facteurs du divorce, il était prévu une contrepartie financière que Romai n’a jamais vraiment honorée.

Mais, pouvait-il en être autrement pour un marché aussi important traité dans la plus grande opacité et dont les contours n’ont jamais été révélés au grand public ? Cet équipementier créé le 18 juillet 2012, soit 5 ans d’existence, ne possède pas suffisamment d’expérience dans l’habillement des grandes sélections nationales. Pourquoi a-t-il raflé la mise devant ses concurrents plus expérimentés ? Le choix léger porté sur Romai est un scandale. Si la FSF tente de l’étouffer en se séparant très vite de cette firme, toute la lumière doit être faite sur cette affaire.

Pape Gora Diop / pgdiop@yerimpost.com

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*