Blog de Cheikh Yerim Seck

Succession de Béthio: Suite ou fin des thiantas?

De son vivant, Cheikh Béthio a toujours évolué à la périphérie du noyau central Mouride, comme Kara et d’autres énergumènes. Les Thiantacounes étaient vus comme un mouvement marginal, à la fois méprisé et jalousé par certains hauts dignitaires Mourides, notamment jeunes marabouts, qui étaient éclipsés par Béthio Thioune et son organisation.

Le divorce est consommé entre les fils et le mouvement et cela rendra difficile la survie des Thiantacounes tels que le pensait et l’appliquait le defunt Cheikh. L’aîné du “Cheikh”, Serigne Saliou Thioune, a été intronisé par son frère Khadim Thioune comme le légitime successeur de son père, selon la tradition mouride. Sa quatrième épouse en l’occurrence Sokhna Bator Thioune semble être intéressée aussi par le trône comme quoi le cheikh aurait choisi son successeur à partir de bordeaux ce qui risque de semer la zizanie dans la succession du cheikh. Et une autre frange des Thiantacônes ont choisi Sokhna Aïda Diallo pour les diriger, conformément aux vœux du Cheikh. Sokhna Aida, qui représente l’esprit et la philosophie du mouvement, aura des difficultés à préserver l’héritage, au vu du cours que prennent les événements.

elle  garde une main mise sur le mouvement en sa qualité de rassembleur et elle assois son hégémonie sur la future lutte de positionnement du dit mouvement ce qui du reste demeure clairvoyant en ce sens qu elle tire bien les ficelle jusque là.

elle sait pertinemment que ce mouvement sera phagocyté dans la cité religieuse donc elle  assure une place de choix au banquet du partage quand viendra l’heure de récolter les lauriers financiers, parce que quoi qu’on dise ce mouvement détient un trésor de guerre et cela Touba le sait très bien donc wait and see en tout cas c’est passionnant.

Ce que personne n’arrive pas à comprendre jusqu’ici, c’est pourquoi vouloir trouver un successeur à Bethio Thioune. Même s’il était intronisait Cheikh par Serigne Saliou Mbacké  on devrait pas lui trouver un successeur vaille que vaille c’est vraiment du n’importe quoi à la limite.

Je comprend les motivations  du khalif de vouloir bien enterré bethio à touba.

A mon humble avis voila une occasion espérée ou inespérée pour les hauts dignitaire religieux de touba de mettre en veilleuse ou en sourdine voire en léthargie profonde cette confrerie des thiantacones une bonne fois pour toute. Cette confrérie etait ” le caillou dans la chaussure ” de touba.

zizmara@koumpeu.com

zendiaye@gmail.com

1 Comment

  1. Moi je crois que Serigne Mountakha n’a pas ete coherent avec lui meme ni loyal envers Bethio. Il etait au courant de ce qui se passait chez les tiantacounes sans qu’il n’ait ose l’ouvrir du vivant du fantasque Bethio. ALors pourquoi attendre sa mort pour jouer aux guerriers et aller a l’encontre de sa volonte.? J’ai mon opinion sur ces tiantacounes mais le moins qu’on puisse dire c’est une association privee au meme titre que le mouridisme, tidianya, niassenes et tous ces tiakhaneries. Pourquoi s’opposer a l’intronisation de la Cheickhette Aida alors qu’on sait ques les femmes mbacke mbacke a Touba khessalisees jusqu’au cu-l ont des talibes. Qu’ont elles de plus AIda qui etait quand meme mariees contrainrement aux putes mbacke mbacke de Touba. De qui se moque t’on. En tout les cas, je demande a Aida d’organiser le Front du Refus des tiantacounes pour amorcer la resistance devant les veilleites de la hierarchie nafeek mouride. Comptez moi des aujourd’uui parmi vos sympatisants dans cette lutte de votre droit a l’autogestion meme si je le fais en me pincant le nez. Que vivent les tiantacounes and long live Aida

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR