Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

Affaire Médinatoul Salam

Affaire Médinatoul Salam, Thione Seck, Luc Nicolaï: Me Mbaye Guèye libère sa parole

YERIMPOST.COM Le double-meurtre de Médinatoul Salam impliquant Cheikh Bethio Thione et quelques-uns de ses disciples intéresse le bâtonnier de l’Ordre des avocats. Me Mbaye Guèye, au fil des questions de nos confrères de l’Observateur, a dit les choses tel qu’il les ressent. Il est d’avis que ce dossier doit être vidé un point, un trait ! « Ce qui est très gênant dans ce dossier? c’est qu’on ne juge pas les faits et on maintient de jeunes Sénégalais en prison. Je trouve particulièrement grave que de jeunes Sénégalais soient concernés par un dossier instruit, l’instruction renvoyée par le juge d’instruction devant la Chambre criminelle et que, depuis plusieurs années, ce dossier n’est pas enrôlé pour être jugé et qu’on maintienne ces jeunes en détention provisoire. C’est extrêmement grave ! Leur détention ne se justifie plus ! Je me demande quel est le régime juridique qui régit ces jeunes mis en prison suite aux événements de Medinatoul Salam. Le juge d’instruction a clôturé l’information, a renvoyé mais le parquet n’enrôle pas. Ce cas me préoccupe non pas parce que j’ai envie qu’une personne aille en prison ou soit sanctionnée, mais parce que ceux qui sont en prison sont des Sénégalais… », s’est désolé l’avocat.

Sur les autres cas de célébrités qui ont eu maille à partir avec la justice et qui, après un bref séjour carcéral, ont pu bénéficier d’une liberté provisoire sous prétexte de maladie sans jamais être jugés, Me Mbaye Guèye déclare: « Le cas de monsieur Thione Seck ne me gêne que sur le principe. Ceci dit, je préfère le voir libre qu’emprisonné. Il s’y ajoute que je ne connais pas vraiment le dossier de l’instruction. Je ne connais pas le motif pour lequel il a été libéré et celui pour lequel l’instruction continue. Pour le cas Luc Nicolaï, la Cour Suprême a cassé l’arrêt de la Cour d’Appel de Saint-Louis et renvoyé le dossier aux chambres réunies. Il faut attendre que les chambres rendent leur décision pour pouvoir parler de son exécution. »


Affaire Médinatoul Salam: un détenu thiantacoune s’immole dans sa cellule

YERIMPOST.COM Les prévenus dans l’affaire du double-meurtre de Médinatoul Salam ne badinaient pas lorsqu’ils menaçaient de se tuer. Des 16 thiantacounes qui observent une grève de la faim, 3 sont déjà passés à l’action pour se suicider. D’abord, c’était les nommés Abdoulaye Diouf et Mbaye Fall qui, en milieu de la semaine dernière, ont bu de l’eau javellisée pour mettre fin à leurs jours. Al Demba Diallo, un autre détenu thiantacoune, a ingurgité le liquide hautement toxique communément appelé « Grésyl » pour abréger sa vie. Après avoir avalé le produit, il a mis le feu à ses habits, nous rapporte le quotidien l’Observateur. Alertés par ses codétenus, les gardes pénitentiaires sont rapidement intervenus pour éteindre le feu. Al Demba Diallo a aussitôt été évacué à l’hôpital de Thiès où son état est jugé sérieux.



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR