Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

aibd

AIBD: Au salon Vip, on est à la résidence du Sultan Ottoman

YERIMPOST.COM   Les voyageurs qui passent à l’Aéroport international Blaise Diagne l’auront certainement remarqué, le salon Vip de l’AIBD a été baptisé Topkapi. Les touristes qui se rendent à Istanbul savent où est-ce qu’on veut en venir. Le palais de Topkapi a été répertorié en 2018 comme le musée le plus visité de la Turquie. Une fierté chez les Turcs donc au point que la société gestionnaire de l’aéroport Blaise Diagne qui de notoriété publique a donné au salon des Vip le nom de ce palais qui, de 1465 à 1853, était la résidence urbaine, principale et officielle du sultan ottoman.

Voilà tout le rapport ! Question: Est-ce à dire qu’on doit se sentir en Turquie dans notre aéroport ? Quid de ces monuments bien de chez nous qui méritaient que l’on se rappelle d’eux ?

Venu porter assistance de l’Etat du Sénégal, le Pm bloqué au salon d’honneur pour des raisons de sécurité

YERIMPOST.COM   La cacophonie a régné jusqu’au bout. Elle continue d’ailleurs puisqu’après la discorde sur le lieu d’inhumation, la bataille de la succession du guide des thiantacounes fait rage. Mais ce vendredi soir, peu avant la rupture du jeûne, Cheikh Béthio Thioune a été enterré à Bakhiya de Touba. Dans sa livraison du jour, le quotidien l’Observateur est revenu sur cet instant où la dépouille du défunt chef religieux a été déposée au hangar des pèlerins de l’Aéroport international Blaise Diagne. A ce moment là, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui patientait au salon d’honneur avec sa délégation, a été dissuadé de se présenter devant le hangar. Pour des raisons de sécurité, soufflent les sources du journal. Les proches du guide des thiantacounes, notamment ses enfants, ont été conduits jusqu’au salon d’honneur où le chef du gouvernement et le préfet de Mbour attendaient de les recevoir.

AIBD: Limak Aibd Summa remet de l'ordre

YERIMPOST.COM Ce vendredi 12 octobre, la direction de Limak-Aibd-Summa (LAS), gestionnaire de l’aéroport international de Diass, a annoncé la gratuité des chariots. Une décision qui sera exécutée à compter de lundi prochain. En revanche, le service de porteurs de bagages reste payant mais à des tarifs réglementés, note le communiqué qui a été rendu public.







AIBD: une traite d’êtres humains capotée au dernier moment par la police

YERIMPOST.COM Le Commissariat spécial de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) a procédé, le 12 août dernier, à l’interpellation de cinq (5) individus qui s’apprêtaient à monter à bord d’un avion en direction du Mali. Le motif de cette arrestation, selon le quotidien l’Observateur, est un trafic d’êtres humains. Trois femmes et un homme avaient pour destination finale le Brésil. Ils étaient convoyés par une dame répondant au nom de C. Ndiaye qui a été formellement identifiée. Informés du projet de la dame, les limiers de l’aéroport observaient discrètement l’arrivée des voyageurs qui n’ont montré aucun signe de nervosité, histoire de mieux se fondre dans la masse. Mais c’était sans compter sur la finesse des hommes du commissaire Camara qui ont pris tout leur temps afin de rassembler le maximum d’éléments. Le moment venu, les quatre victimes et leur bourreau C. Ndiaye ont été interpellés et conduits dans les locaux de la police de l’aéroport.



AIBD: La société chargée des chariots écartée pour escroquerie contre les passagers

YERIMPOST.COM Xavier Mary ne tolère aucun écart à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd). La société chargée des chariots l’a appris à ses dépens. Le directeur général de l’Aibd a tout bonnement annulé le contrat après non-respect du cahier de charges. Selon Xavier Mary, la société faisait payer aux passagers le chariot à 500 francs Cfa alors que cela devrait être gratuit. « ça ne doit rien coûter au passager ! », s’exclame-t-il. Non sans préciser : « Le passager qui introduit une pièce pour récupérer un chariot, en déposant le chariot, il doit reprendre son argent comme cela se fait dans tous les aéroports du monde. Et, pour faciliter le dépôt des chariots, des points de récupération devraient être installés dans les parkings. Ce qui n’a pas été fait par la société en question. »



Aéroport de Diass: le fisc aux basques de Limak-Aibd-Summa

YERIMPOST.COM A peine a-t-elle pris la gestion de l’aéroport que Limak-Aibd-Summa va faire face à de gros problèmes. Un scandale dont la société turque se serait bien passé. Mais, d’après le quotidien Libération, une mission de contrôle du Fisc a décelé des micmacs qui ont occasionné pour la société à un redressement et un avis. Le journal n’a pas donné plus d’information mais promet d’y revenir de long en large.



AIBD: 2,5 milliards de taxes imposés aux sociétés sénégalaises

YERIMPOST.COM Le revenu sharing, c’est tout ce que demandent les sociétés sénégalaises établies à l’aéroport international Blaise Diagne aux autorités. Dans sa parution du jour, le quotidien l’Observateur a cité en exemple la société d’emballage des bagages à l’AIBD qui est dans l’obligation de payer des taxes sur les passagers à l’aller comme au retour. Ce qui est dénoncé dans ce cas spécifique est que ce ne sont pas tous les passagers qui emballent leurs bagages et, pourtant, Limak-AIBD-Summa leur fait payer. Le journal explique que c’est la raison pour laquelle une valise emballée coûte 4000 francs à l’AIBD alors qu’à Léopold Sédar Senghor, le prix était à 2000 francs. Toutes les entreprises sénégalaises souffrent de ce traitement qui leur est imposé par les Turcs, comme le dénonçait votre blog préféré dans un édito publié un peu plus tôt. Dos au mur face à ces difficultés, les entreprises nationales peinent aujourd’hui, six mois après l’ouverture de l’aéroport, à respecter les termes des contrats qui les obligent à débourser 2,5 milliards de francs. L’Etat est invité à tordre le bras aux Turcs qui se comportent en véritable despotes, comme s’ils avaient réalisé l’ouvrage à 100% alors qu’il n’en est rien.



AIBD: la grosse galère des Sénégalais sous la gestion turque

YERIMPOST.COM C’est peu dire que d’affirmer que les Sénégalais qui travaillent à l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) crèvent la dalle. 2AS, la nouvelle structure créée sur les cendres de ADS et AHS, place ses employés dans des conditions de travail extrêmement pénibles. Le dégraissage des effectifs met les employés restants dans l’obligation d’effectuer pour certains jusqu’à 18h par jour sans supplément de salaire.

Aucune condition n’est créée pour adoucir le travail. La gestion turque s’est arrangée pour qu’il n’y ait aucun espace de vie en dehors des stations de travail. Pas de cantine ni d’infrastructure sociale d’aucune sorte. Les travailleurs peuvent rester plus de 12h d’affilée au travail sans pouvoir boire une seule gorgée d’eau. Un seul restaurant, évidemment privé, trône sur l’immense hall de cet aéroport ultra-moderne. Ici, la petite bouteille d’eau est vendue à 1 000 fcfa, et le petit sandwich qui suffit à peine comme goûter à un enfant de 10 ans à 4 000 fcfa. Autant dire que ce restaurant est hors de portée des goorgoorlou de 2AS qui ont vu leurs salaires apurés de certaines primes héritées de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor et qui doivent supporter un surplus de frais de transport entre Dakar et Diass.

Les policiers, qui traversent les nuits et travaillent quelquefois plus de 12h d’affilée, n’ont pas de salle de repos. C’est dans un étroit bureau vitré, aménagé à la manière d’une cellule ultra-sécurisée de prison américaine, qu’ils sont obligés de s’asseoir pratiquement toute la journée. En dépit de la réserve qui les enchaîne, les agents de la police des frontières disent à qui veut l’entendre qu’ils sont fatigués. Leur hiérarchie doit se pencher sur leur situation pour tenter de l’améliorer.

Si le bijou est beau, l’ultra-moderne aéroport Blaise Diagne ne fait plus rêver ceux qui y travaillent. D’autant que les patrons turcs n’entretiennent aucune forme de dialogue avec le personnel local. D’ailleurs, le premier directeur qui avait été placé à la tête de l’aéroport ne comprend pas français. C’est dire…

www.yerimpost.com



Exclusif: Changements importants à 2AS !

YERIMPOST.COM Le handling de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass a un nouveau patron. Votre blog préféré vous révèle en exclusivité l’info. Askin Demir remplace Alp Becerik à la tête d’Assistance aide et services (2AS). Askin Demir a été nommé ce jeudi 15 mars et il prendra fonction dans la première semaine d’avril.

Une autre nomination au sein de la société est celle de Mamadou Lamine Sow. Si jusque-là il était président du Conseil d’administration d’Air Sénégal SA, Mamadou Lamine Sow a désormais une nouvelle casquette. Il a été nommé administrateur de 2As.




Vidéo- Arrivée du trophée de la Coupe du monde au Sénégal à l’Aéroport International Blaise Diagne

 

Contribution: A Ceux qui gèrent AIDB : Ayez conscience que le Sénégal est l’un des pays les plus pauvres du monde !

Nous commençons à nous habituer aux articles qui, chaque mois, nous donnent les chiffres sur le nombre de vols et de passagers enregistres a AIBD. Je voudrais, au-delà des chiffres, donner le point de vue d’un voyageur ordinaire. Je suis un usager de cet aéroport. Je l’ai utilisé à 2 reprises (2 voyages aller-retour). Mes impressions sont mitigées. D’un côté, oui, c’est un bel aéroport.  On peut en être fier, comparé à l’Aéroport de Yoff, bien qu’avec tout l’argent que l’ouvrage a englouti je m’attendais à un plus grand édifice.  Si le Sénégal va vers l’émergence, comme on nous le promet, je pense qu’il sera nécessaire d’agrandir l’aéroport dans une dizaine d’années ou plus tôt. Mais, et c’est là l’autre versant du décor, ce qui doit nous préoccuper dans l’immédiat, ce sont les prix exorbitants partout et des couts exagérés imposés aux usagers de AIBD. D’abord pour aller à l’aéroport, vous déboursez 3.000 F si vous venez de Dakar et passez par l’autoroute. Une fois arrivé à l’aéroport, vous êtes obligé d’aller au parking où vous allez payer au moins 1.000 FCFA. Vous ne pouvez pas déposer le passager devant le hall des départs et continuer votre chemin, comme cela se fait dans tous les aéroports du monde, y compris ceux des plus grandes villes des pays les riches du monde : dans le site web de AIDB, il est bien écrit que dans la zone dépose-minute vous avez jusqu’à 5 minutes de stationnement gratuit. La vérité est que l’accès à cette zone n’est pas (ou n’est plus) disponible. Donc vous êtes obligé de passer par le parking et de payer au moins 1000 F. Si vous venez avec votre voiture personnelle et voulez utiliser le parking pour une longue durée, vous devez payer 7.000 F par jour si la durée est inférieure à une semaine et 5.000/jour par la suite, ceci pour un parking à ciel ouvert ! Autrement dit, si vous utilisez le parking de AIBD pour la période allant du 19/02 à midi au 25/02 à 11h59, soit 6 jours, vous allez payer 42.000 FCFA (64 Euros). Pour la même période, vous payez à Fiumicino (principal aéroport de Rome, Italie), entre 23 Euros et 90 euros, et entre 75 à 100 euros pour l’Aéroport Charles De Gaulle de Paris (Terminale 2). Et il s’agit ici de parkings couverts !! Si vous voulez utiliser les chariots de l’AIDB (au départ comme à l’arrivée), il vous faut une pièce de 500 FCFA ou d’un euro. En principe vous pouvez récupérer la pièce en remettant le chariot à sa place après usage, mais tout est fait pour que vous ne puissiez pas le faire – une mafia est déjà en construction autour des chariots.  L’aéroport de Rome a essayé de faire payer les usagers des chariots vers en 2012 ou 2013, mais on a vite abandonné l’idée à cause des nombreux désagréments que cela posait aux passagers dont des millions de touristes qui visitent cette ville chaque année. Bref, ceux qui gèrent AIDB, les autoroutes qui y mènent, le futur TER, etc., doivent savoir que le Sénégal est un pays pauvre. Bon Dieu, que faut-il faire pour que ces gens-là se rendent que le Sénégal est l’un des 20-30 pays les plus pauvres du monde. C’est vrai, nous sommes l’un des peuples les plus fatalistes du monde, mais là cela devient simplement insupportable. Madiodio Niasse, fonctionnaire international a la retraite.

Madiodio Niasse

 

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR