Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

Amnistie

Amnistie post-présidentielle: Khalifa Sall éconduit les dealers du Macky

YERIMPOST.COM Et si le projet d’amnistie générale supputé depuis quelques temps concernant Khalifa Ababacar Sall n’était finalement que de la poudre aux yeux ? Tout porte à le croire, au vu de cette révélation faite par l’un des lieutenants les proches de l’ex-maire de Dakar. Invité à l’émission Quartier Général sur la Tfm, Barthélémy Dias a débusqué un deal, comme il en a été le cas dans l’affaire Karim Wade. A en croire le maire de Mermoz/Sacré-Coeur, il a été proposé à Khalifa Sall une grâce présidentielle. En échange, il devait quitter le pays. Même scénario que pour le fils du président Abdoulaye Wade qui, depuis sa sortie de prison, s’est exilé au Qatar. Selon Barth’, Khalifa Sall a opposé un niet à ces « visiteurs nocturnes de prison ». L’ancien édile de la capitale sénégalaise qui, semble-t-il, vit plutôt bien son incarcération, n’a aucunement l’intention de marchander sa liberté.

Retour de Karim Wade: à quitte ou double

YERIMPOST.COM Exit la présidentielle à laquelle il devait être le challenger de Macky Sall, mais toujours pas l’ombre de Karim Wade. L’espoir de ses partisans est ranimé par cette énième annonce de son retour au bercail. Après la prestation de serment du président réélu, le 2 avril prochain, l’ancien pensionnaire de Rebeuss, terré à Doha depuis son élargissement, fera son come back au risque de se voir interpellé à sa descente d’avion au nom d’une contrainte par corps s’il ne débourse pas l’amende de 138 milliards. A moins d’une loi d’amnistie votée par l’Assemblée nationale avant son retour et qui effacera totalement le délit pour lequel il est toujours poursuivi. L’espoir est d’autant plus permis que lors de son adresse à la Nation suite à sa réélection, le chef de l’Etat avait tendu la main à toutes les forces vives pour un dialogue avec l’implication de ses prédécesseurs dont Wade-père. Dans ce climat d’apaisement, Karim peut-il prendre le risque de fouler le sol sénégalais ? Time will tell…

Amnistie pour Karim Wade et Khalifa Sall: Me Bassirou Ngom, cadre apériste, prend le contre-pied de Macky Sall

YERIMPOST.COM L’amnistie évoquée par le président de la République, faisant allusion à Karim Wade et Khalifa Sall, ne semble pas faire l’unanimité, même dans ses propres rangs. Me Bassirou Ngom, qui prenait part à la conférence de presse des cadres de l’Alliance pour la République (Apr), s’est voulu catégorique: « Une loi d’amnistie ne vise pas une personne mais des faits ! » Et le responsable de l’Apr de préciser: « C’est improbable de présenter une loi à l’Assemblée nationale, demander aux députés de voter cette loi qui efface tous les détournements de deniers publics qui ont existé au Sénégal entre telle période ou telle période. » Quasi impossible donc, selon cet avocat, de voir un jour cette loi d’amnistie sur le détournement de deniers publics votée.







° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR