Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

arrivée

Venu porter assistance de l’Etat du Sénégal, le Pm bloqué au salon d’honneur pour des raisons de sécurité

YERIMPOST.COM   La cacophonie a régné jusqu’au bout. Elle continue d’ailleurs puisqu’après la discorde sur le lieu d’inhumation, la bataille de la succession du guide des thiantacounes fait rage. Mais ce vendredi soir, peu avant la rupture du jeûne, Cheikh Béthio Thioune a été enterré à Bakhiya de Touba. Dans sa livraison du jour, le quotidien l’Observateur est revenu sur cet instant où la dépouille du défunt chef religieux a été déposée au hangar des pèlerins de l’Aéroport international Blaise Diagne. A ce moment là, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui patientait au salon d’honneur avec sa délégation, a été dissuadé de se présenter devant le hangar. Pour des raisons de sécurité, soufflent les sources du journal. Les proches du guide des thiantacounes, notamment ses enfants, ont été conduits jusqu’au salon d’honneur où le chef du gouvernement et le préfet de Mbour attendaient de les recevoir.

Bohn est parti, Kane s’est installé: Le Sénégal face à la communauté aéronautique internationale. Faites vos jeux !

Tous les experts du Monde savent que le Plan Sénégal Émergent peut mener à l’émergence du Sénégal ; émergence qui repose sur une croissance forte, durable et inclusive de son économie.

Au moment annoncé sa création, en avril 2016, j’avais souhaité que les erreurs et les échecs cumulés de Sénégal airlines et d’Air Sénégal international ne se reproduisent plus. Elles devraient servir de bonnes  leçons sur les choix à opérer quant à la flotte, aux montages financiers et au recrutement des Personnels de la nouvelle compagnie.

Les incompétences aux commandes d’une Entreprise sont synonymes de mal gestion commerciale, financière, technique, administrative; de gabegie. Il faudrait donc éviter les erreurs et doter notre Pavillon national et nos Aéroports d’une expertise nationale encore beaucoup plus patriotique (…).

La dimension internationale que l’on souhaite donner à l’aéroport Blaise Diagne, parallèlement à l’existence d’une Compagnie aérienne de grande envergure, très élevée, un pavillon fort qui dès sa première année d’activités dessert l’Europe, l’Amérique, et toutes les grandes capitales africaines, ne se ferait qu’avec plus d’intelligence et des coût assez élevés.

L’heure est à une union sacrée, à une fierté et à un patriotisme réaffirmés qui devraient animer tous les acteurs économiques, tous les personnels et tous les usagers nationaux de nos outils de développement.

À l’instar des pays d’Asie, d’Europe ou des Amériques, le Sénégal gagnerait à  contourner certaines Réglementations «contraires» à son Emergence, tout en respectant les Conventions ratifiées. Subventionner donc, sans état d’âme, les activités de notre Pavillon national.

En contrepartie d’une imposante flotte aérienne, quelques barils de pétrole ou bien quelques mètres cubes de gaz pourraient être hypothèqués dans les Marchés financiers, aux fins de lever des fonds, en vue de relever tous les défis qu’imposent la création et l’exploitation d’un transport aérien moderne et durable.

Mettre Air Sénégal Sa à l’abri de tout problème financier et de trésorerie, tel devrait être maintenant l’objectif majeur des Dirigeants ou Décideurs.

Le Sénégal a bien les moyens de sa politique de Transport aérien. Il n’a de portefeuille que ses droits de trafic, immense richesse qu’il faut partager, souverainement, grâce à des Accords commerciaux à nouer intelligemment avec tous les Transporteurs qui le désirent. Des parts de marchés sont à prendre ou à récupérer en fonction de ces droits réels.

À l’image du Président feu Cheikh Fal, leader charismatique, compétent, fort et indépendant, le nouveau DG pourrait acquérir rapidement les compétences et connaissances nécessaires mais non suffisantes dans le domaine du transport aérien. IL devra s’entourer d’une équipe, véritables patriotes qui :

• ont à cœur de mener à bien toutes les diligences opérationnelles, marketing et ventes nécessaires pour ouvrir les Représentations en fonction des plans commerciaux stratégiques

• comprennent le transport aérien et la réalité concurrentielle à laquelle Air Sénégal est confrontée

• croient et savent que le capital humain est primordial pour construire une vision cohérente ou un plan d’avenir, mais savent comment diriger et travailler avec les différentes catégories d’employés.

L’expertise avérée des jeunes vétérans, combinée aux talents et dynamisme de la jeunesse, serait un atout pour asseoir définitivement une excellente politique économique et commerciale de la Compagnie. Le redressement est à portée de l’équipe dirigeante. Faire confiance au patriotisme économique des jeunes à qui il faudrait donner de réelles ouvertures.

Je souhaite donc une union sacrée, de toutes les bonnes volontés, autour de notre Pavillon national.

Aussi j’en appelle à la Responsabilité des Populations sénégalaises, de l’Assemblée nationale, du Conseil économique et Social, du Patronat, du Gouvernement qui devrait être engagée pour qu’enfin, à l’image de l’Aéroport International Blaise Diagne, la Nation sénégalaise dispose, une fois pour toute, d’une très grande Compagnie aérienne, pérenne, viable et enviable.

C’est un choix, c’est possible, c’est faisable.

Meissa Ndiack Seck, Consultant Senior, Expert en Transport aérien, Formateur commercial certifié Amadeus central system

Remaniement: l’imminence d’un changement

YERIMPOST.COM Le sablier est retourné, plus qu’une question de minutes avant l’annonce du nouveau gouvernement. Le chef de l’Etat est arrivé au palais de la République où il va recevoir d’un instant à l’autre celui qui dirigera la nouvelle équipe gouvernementale. Mahammed Boun Abdallah Dionne ? Un autre ? Allez, à tout de suite…

Arrivée de Macky Sall à Dakar: ça bouge au palais…

YERIMPOST.COM Le chef de l’Etat, qui s’était retiré au Maroc pour quelques jours de vacances, est de retour à Dakar. Après une rude campagne électorale où il a sillonné le pays et qui s’est soldée par sa réélection au premier tour de la présidentielle, le président Macky Sall avait « pris congé » du palais de l’Avenue Léopold Sédar Senghor pour s’isoler dans une résidence au royaume chérifien. Avec son épouse, ils ont foulé le tarmac de l’aéroport aux environs de 17 heures, ce dimanche 24 mars. La dernière réunion du Conseil des ministres devra se tenir mercredi prochain, avant la prestation de serment qui sera suivie par la démission du Premier ministre et de son gouvernement. C’est dire que les choses s’enchaînent.

Arrivée à Sédhiou: Macky Sall triomphal dans le Pakao

La ville de Sédhiou, capitale des régions naturelles du Pakao, du Balantacounda, du Boudié et du Diassy a été en osmose avec le Président Macky Sall, ce dimanche après midi. Elle a reçu la caravane de Benno Bokk Yakaar (BBY) dans la ferveur et dans l’allégresse. Les communautés mandingues, Diola, pulaar… ont voulu dire «Al Noumbara» (Merci en mandingue) à leur candidat. Leur bienfaiteur ! Celui qui, en seulement sept ans à la tête de l’Etat, a fait passer la contrée de bourgade aux allures coloniales à cité en plein essor. Dépourvue d’infrastructures de base jusqu’en 2012, cette partie de la Casamance présentait un tableau moyenâgeux qu’il a fallu repeindre. Une tâche à laquelle s’est attelée le Président Sall : en reconstruisant la RN6 et en bitumant l’axe nord du Boudié (Ziguinchor-Tanaf) alors que la partie sud qui va de Marsassoum à Simbandi Brassou sera engagée incessamment.

Une bouffée d’oxygène pour les populations locales  qui ouvrent l’ère du «goudron». Jusqu’à l’élection de  Macky Sall en 2012, le moindre kilomètre de route n’avait été construit dans cette portion australe du Sénégal. Aujourd’hui, la capitale régionale est transformée en «ville pavée» et «ville lumière» grâce à Promoville. Les efforts des autorités politiques ont permis l’édification d’un hôpital de niveau 2 d’une capacité de 150 lits pour un coût de 20 milliards de FCfa. Des emplois, mille (1000) pour être exact, ont été donnés aux jeunes avec la mise en place du Domaine Agricole Communautaire (DAC) de CEFA à côté de seize (16) fermes familiales réalisées par l’ANIDA.
Aussi, quarante (40) étends de 1000 hectares et dix (10) autres de 10 000 hectares ont-t-il fini de faire du Pakao  un important pôle aquacole. Alors que la grande question du fleuve pour relier Sédhiou à Banguère est en train d’être étudiée par les pouvoirs publics qui penchent plus vers la possibilité de substituer le bac par une infrastructure mieux adaptée. La zone a également profité du PPDC, un programme révolutionnaire qui, dans le processus de désenclavement de la région y a fait d’importantes réalisations. Sans considérer les ponts de Farafégné et de Marsassoum.  Autant d’acquis sous le magistère du Président Sall qui, selon les populations, invitent à voter la continuité du PSE, le 24 février prochain, jour du scrutin présidentiel.
Cellule com Macky

Présidentielle 2019: Impressionnante arrivée de Macky Sall à Goudiry

Arrivée de Wade: Malick Gakou prévoit « une osmose dynamique »

DECLARATION

Le Président Abdoulaye WADE arrive au Sénégal ce jeudi 7 Février 2019 à 15 heures.

Le peuple sénégalais tout entier l’attend avec impatience et l’accueillera à la hauteur de l’homme d’Etat historique qu’il incarne pour le Sénégal, l’Afrique et l’humanité.

Dans l’histoire des grands Hommes, le PrésidentWADE demeure une référence exceptionnelle et le symbole vivant d’un engagement africain pour le salut des peuples.

Son œuvre et son combat pour le panafricanismedoublés de sa détermination à sauvegarder la dignité des peuples d’Afrique et du monde ont fait de sa vie combattante, la sève nourricière de l’action de toutes les générations et inspirent encore, avec vivacité, la trajectoire de la marche de notre continent vers le développement.

Aujourd’hui, la flamme qu’il a allumée pour la démocratie et les libertés dans notre pays garde son essence et sa substance à travers le combat des Forces vives de la Nation pour la tenue d’élections libres, démocratiques et transparentes.

Face aux dangers et périls qui guettent la paix sociale et le devenir de la Nation, les patriotes et démocrates doivent, par une mobilisation sans faille, engager la bataille de la libération du peuple sous le joug des scories du régime du Président Macky SALL.

Le Sénégal doit rester debout pour la sauvegarde de son histoire de grand peuple au destin fabuleux.

Il est des moments de la vie des peuples où l’avenir se conjugue au présent et la venue du Président WADE, que l’histoire retiendra, portera la marque de cette osmose dynamique.

Aussi, je lance un appel solennel aux militants et sympathisants du Grand Parti, aux Forces vives, aux jeunes, aux femmes, aux organisations socio-professionnelles et à toutes les composantes de notre vaillant peuple de se mobiliser pour réserver au Président WADE un accueil chaleureux et triomphal.

C’est l’histoire qui a placé l’homme providentiel qu’il est pour le Sénégal à la dimension d’un Primus inter pares en Afrique et dans le monde, symbole de la place qu’il occupe dans le cœur de chaque Panafricain.

Vive la République !

Vive le Sénégal !

Dr Malick GAKOU

Président du Grand Parti

Arrivée en boubous de nos #Gaindés en Russie, à Kaluga

Avant son arrivée au Sénégal, le Ter commence à être testé en France

YERIMPOST.COM C’est le début d’une vaste campagne d’essais du Ter en France avant son départ pour le Sénégal. Ces essais vont permettre à la société Alstom, qui a gagné le marché, d’apporter des ajustements avant la livraison. Ainsi, plus de 40 personnes sont mobilisées sur le site Alstom de Reichsfoffen pour procéder aux 6 000 tests en série et aux 50 tests de validation qui doivent permettre de vérifier et de garantir le bon fonctionnement du train.

Vidéo- L’arrivée de la dépouille de Habib Faye: témoignage d’Ismaila Lo

(Vidéo) L’arrivée de la dépouille de Habib Faye: témoignage de Kabou Guéye

Vidéo- L’arrivée de la dépouille de Habib Faye: déclaration de Youssou Ndour

(VIDÉO) ÉMOUVANT: Arrivée du groupe Super Etoile à l’Aéroport International Blaise Diagne …




La Sar incapable de décharger une cargaison d’Oryx arrivée au large de Dakar

YERIMPOST.COM La situation inédite à la Société africaine de raffinage (Sar) commence à faire de graves dégâts. Selon Libération, un bateau d’Oryx est au large de Dakar depuis trois jours avec une cargaison de 900 000 barils de brut. Sans que la Sar puisse le décharger du fait qu’elle se trouve dans l’incapacité d’ouvrir une lettre de crédit avec son gap de 40 milliards de FCFA.




Vidéo- Arrivée du trophée de la Coupe du monde au Sénégal à l’Aéroport International Blaise Diagne

 

Retour sur les images de l’arrivée impériale du président Recep Tayyip Erdogan à Dakar

Exclusif! Comment est arrivée Rihanna ? Où est-elle ? Qui la garde ?

YERIMPOST.COM Yerimpost a appris de source autorisée que la chanteuse Rihanna est arrivée à Dakar tôt le matin du 1er février 2018 par le vol de South African Airlines. La star s’est voilée pour passer inaperçu à l’aéroport. Elle a fait cap sur l’hôtel Terrou Bi, sur la corniche Ouest de Dakar, où elle loge dans une suite ultra-sécurisée. Déclarée persona non grata par la Coalition contre la franc-maçonnerie, Rihanna a quand même tenu à participer à ce sommet mondial sur le financement de l’éducation.

En dehors des éléments de sa sécurité privée, l’Etat l’a placée sous très haute surveillance policière, vu les nombreuses réticences suscitées par sa venue.

www.yerimpost.com



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR