Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

assassinat

Assassinat de Me Babacar Sèye, voilà 26 ans

YERIMPOST.COM   Il y a 26 ans, Me Babacar Sèye, vice- président du Conseil constitutionnel, était froidement assassiné.
15 mai 1993-15 mai 2019, le Sénégal de souvient de ce fils dont l’assassinat reste encore une équation. Me Sèye était abattu en plein jour par un commando composé de Clédor Sène, Assane Diop et Pape Ibrahima Diakhaté qui avaient été condamnés aux travaux forcés avant de bénéficier d’une amnistie en 2005, sous Abdoulaye Wade.

Assassinat de malades mentaux: le Procureur prouve la culpabilité de l’Etat.

Communiqué de presse

Assassinat de malades mentaux :

le Procureur prouve la culpabilité de l’Etat.

L’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), avait porté plainte auprès du Procureur de Rufisque, le mercredi 09 mai 2018, contre l’Etat du Sénégal. A cet effet, son Président, Ansoumana DIONE a été reçu au Commissariat urbain de Rufisque, ce mardi 22 mai 2018. Mais, sa grande surprise, le Secrétaire du Commissaire lui a fait comprendre que le Procureur a classé le dossier sans suite, pour absence de preuves et l’Etat étant une personne morale, ne peut pas être responsable. Ainsi, pour le défenseur des malades mentaux, le Procureur n’a fait que prouver la culpabilité de l’Etat du Sénégal et c’est pourquoi, l’ASSAMM va poursuivre ce dernier auprès d’autres de la Cour pénale internationale, avec toutes les preuves à l’appui, pour les divers délits suivants ;

  • Assassinat d’une dizaine de malades mentaux errants, à Dakar et Tambacounda, entre 2014 et 2018;
  • Confiscation et fermeture depuis 2013, du Siège de l’ASSAMM à Kaolack, construit en 2004, avec l’appui de l’Etat du Sénégal, sous le régime du Président Abdoulaye WADE;
  • Blocage et sabotage pendant six (06) ans, du projet de l’ASSAMM pour la prise en charge médicale gratuite et la réinsertion sociale de malades mentaux errant au Sénégal;
  • Non assistance à personnes en danger, détournement d’objectif et modification de nom de structure, rebaptisée feu Imam Assane CISSE, initialement appelée, Contre d’Encadrement et de Traitement de Malades Mentaux et dont l’ASSAMM est bénéficiaire.

Pour Ansoumana DIONE qui condamne avec la dernière énergie cette attitude du Procureur de Rufisque, la Justice sénégalaise devait pouvoir trancher cette affaire pour que, au moins, force puise rester à loi. Toutefois, après dix-huit (18) ans de lutte en faveur des malades mentaux errants, au nombre de près de trois mille au Sénégal, tous inconscients, jusqu’ici, de ses multiples sacrifices et privations, Ansoumana DIONE ne compte jamais baisser les bras pour atteindre son objectif pour le bonheur du peuple sénégalais.

Rufisque, le 22 mai 2018,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) 

 

Meurtre d’un Français à Yoff: un assassinat orchestré par sa copine

YERIMPOST.COM Un assassinat crapuleux pour le retraité français, Jean-Pierre Albert Charles Dachet. Retrouvé mort et ligoté le 30 mars dernier à son domicile sis à Yoff Océan, Libération nous apprend que le scénario machiavélique a été orchestré par sa copine. Âgée d’à peine 20 ans, F.C. croyait que son amant d’occasion gardait des millions dans son coffre et a décidé de programmer son assassinat avec la complicité de 3 autres personnes. La veille du drame, F.C. a pris rendez-vous avec le retraité qui ignorait tout de ce qui l’attendait. Arrivée sur place, elle était accompagnée de ses deux « amis » qu’elle avait recrutés pour faire le sale boulot. La future victime s’avance à la porte et ouvre à sa « mante religieuse ». Les deux hommes se précipitent sur lui et le ligotent. Avant de repartir, les deux « amis » de F.C, sous les ordres de celle-ci, étranglent à mort Jean-Pierre Dachet avant de s’enfuir avec le coffre. Alpagués par les éléments de la Section de recherches, les protagonistes reconnaissent les faits et déclarent qu’à l’ouverture du coffre-fort, c’est la somme de 500 000 qui y a été trouvée.



Assassinat d’Idy Diène en Italie: Macky Sall réagit avec vigueur

YERIMPOST.COM L’assassinat d’Idy Diène en Italie n’a pas laissé le président de la République indifférent. Macky Sall a réagi, hier, en Conseil des ministres, suite cet acte barbare. Et, c’est «avec la plus grande fermeté» que le chef de l’Etat a condamné l’assassinat. Dans le communiqué rendu public, le président Sall parle d’un «un acte barbare et raciste inacceptable». Il a, par ailleurs, «demandé aux autorités italiennes de faire toute la lumière sur cette affaire et de prendre toutes les dispositions idoines pour assurer la protection des ressortissants sénégalais résidant en Italie».

Assassinat de Fallou Ba: Réaction du khalife général des mourides

YERIMPOST.COM Une forte délégation envoyée par le khalife Serigne Mountakha Bassirou Mbacké s’est rendu ce vendredi 2 mars au domicile des parents de Fallou Ba. Ce jeune homme a été retrouvé égorgé à Touba.  Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a fermement condamné cet acte d’une barbarie glaçante. Le khalife a exhorté les autorités compétentes à  faire toute la lumière sur cette affaire.

(Audio) La réaction d’Oumar Guèye à l’assassinat du jeune pécheur guet-Ndarien par les garde-côtes mauritaniens

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR