Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

bientôt

PAD: Bara Sady bientôt édifié sur son sort

YERIMPOST.COM L’ancien Dg du Port autonome de Dakar sera bientôt édifié sur les soupçons de détournement de deniers publics et corruption qui pèsent contre lui. Le juge du deuxième cabinet, selon l’AS, vient de transmettre le dossier au procureur de la République qui, à son tour, va rendre son avis dans un délai de 15 jours. Bara Sady avait été inculpé et placé sous mandat de dépôt en 2013. Un séjour carcéral de quelques mois pour 48 milliards qui lui sont reprochés avec la complicité de quelques-uns de ses collaborateurs.



Transferts: Moussa Wagué bientôt barcelonais !

YERIMPOST.COM Selon Sport, l’international sénégalais Moussa Wagué, buteur lors du dernier Mondial, est arrivé ce jeudi à Barcelone. 13 sélections, 1 but en vue lors du Mondial en Russie (3 apparitions), avec notamment un but face au Japon (2-2), Wagué passe actuellement ses examens. Une fois cette visite validée, il sera présenté officiellement par les pensionnaires du Camp Nou.


AUCHAN: une bombe à retardement qui finira bientôt de nous achever

YERIMPOST.COM Nous vous donnons à lire ce texte non signé que nous avons trouvé sur Whatsapp…

 

Combattu sur ses propres terres par les communes,les agriculteurs et autres commercants de france qui l’accusent de detruire 4 emplois la ou il n’en crée qu’un seul, Auchan a bientot fini de s’installer confortablement et de facon durable a Djoloff.

Au Maroc et en Turquie, Auchan a été contreint de se retirer, combattu qu’ il été par les acteurs locaux avec la bénédiction des gouvernements




Dans un pays comme le Sénégal où l’économie est tres dispersée Auchan va détruire le commerce du marché (surtout celui de nos mamans, de nos soeurs a travers les « tables » du quartiers ) mais aussi les boutiques du quartier.
Au lieu d’acheter la production de nos agriculteurs Auchan viserait a avoir ses propres champs au Sénégal.

Il ne sera pas facile de trouver des remparts a ce massacre qui a déja commencé.
Arretons-nous par ex. sur la filiaire avicole. Des eleveurs dakarois que je viens de voir dans le journal de walf-tv lancent des appels de detresse, ne parvenant plus a écouler leurs poulets durant ce mois de ramadan, Les senegalais attirés par l’appat de l’economie vont s’apprivisionner chez Auchan.
Cette situation s’est installée a travers la levée par le sénégal de sa politique de protection de la filière avicole. Cette tournure politique qui vise a voler au secours de la filiere avicole francaise en difficulté va être une catastrophe aussi bien économique, sociale, sécuritaire que religieuse. Comment le poulet sénégalais dont le prix de revient unitaire moyen du Kg est de 1700 CFA peut-il concurrencer le poulet français à 521FCFA ? Même avec 35%de frais douaniers le poulet francais importé reviendrait à 703,35FCFA et serait au moins 2 fois moins cher que le poulet sénégalais. A ces risques de mévente de leur production auxquels sont confrontés Abdou Cissé et Co s’ajoute le risque pour tout musulman de consommer a l’heure du dnogou (rupture du jeun) un poulet qui n’ est pas hallal.

Autres faits




– les pays développés chassent Auchan et c’est le 25 ieme pays le plus pauvre du monde, le 16 ieme le plus endetté au monde, le premier le plus endetté de la zone UMOA (sources fmi) qui veut servir de refuge à Auchan

– Chiffres d’affaires d’Auchan ( 53 milliards d’€ en 2017). Ce qui fait au moins 4 fois le PIB du Sénégal. Donc en face de nous se dresse un geant pas facile a terrasser!

– Enfin si le sénégalais pense que les prix resteront moins cher il risque de se tromper, car une fois qu’il prendra le contrôle du marché Auchan pourra nous imposer ses prix apres avoir aneanti toute concurrence locale. POUR SAUVER L’AVENIR DU COMMERCE DE NOTRE PAYS, BOYCOTTONS LES PRODUITS DE AUCHAN.(DIFFUSER LE MAXIMUM POSSIBLE CES INFORMATIONS)

Bon Ndogou quand meme a tous malgré ces nouvelles pas trés gaies.

Autoroute à péage: Bientôt l’éclairage, après bien des morts

YERIMPOST.COM Il y’aura enfin la lumière sur l’autoroute à péage. L’annonce vient d’être faite par le conseiller en communication de Senac-Eiffage, à l’occasion d’une rencontre sur la sécurité sur l’autoroute. Le président Macky Sall s’est engagé à éclairer l’autoroute à péage sous peu de temps.



L’éclairage sur l’autoroute à péage la plus chère au monde est une vieille revendication des usagers. Le Collectif Citoyen des Usagers de l’Autoroute à Péage (CCUAP), porteur du combat de l’éclairage et de la baisse des tarifs, peut savourer sa première victoire après le nombre d’accidents mortels noté sur cette voie très empruntée et très contestée.

Ibrahima Hann, ce proche d’Imam Ndao bientôt acquitté ?

YERIMPOST.COM « M. le président, on ne peut pas priver quelqu’un de sa liberté parce qu’il a un penchant pour une chose répréhensible », a d’emblée lancé Me Abdou Gningue, avocat d’Ibrahima Hann. Selon lui, à part la considération que son client voue à l’Imam Alioune Ndao, rien ne peut lui être reproché. D’où son insistance pour que le tribunal suive le réquisitoire du procureur qui a demandé à ce qu’il soit acquitté.

Prenant la parole à son tour pour abonder dans le même sens que son collègue, Me Mbaye Sène a rappelé ces confidences de son client à la barre pour dire que s’il venait à mourir à l’instant, il ne laisserait aucun héritage à sa famille. Arrêté au moment où il commençait juste à exercer un métier pour subvenir aux besoins de sa famille, Ibrahima Hann a été mêlé à cette affaire de terrorisme. Tout comme le procureur, ses conseils ont demandé qu’il soit purement et simplement acquitté par le tribunal après presque 3 ans d’injustice, selon eux.
A noter qu’à la fin de ces deux plaidoiries, l’audience a été ajournée à mardi prochain.



Autoroute à Péage: L’Etat bientôt dans le capital de la Sénac, mais pas de baisse des tarifs en vue

YERIMPOST.COM L’Etat du Sénégal prend le taureau par les cornes en ce qui concerne la gestion de l’autoroute à péage. C’est le journal L’Observateur qui donne l’information. L’Etat va entrer dans le capital de la Sénac S A. Le contrat de concession de l’autoroute à péage va être révisé selon la volonté exprimée par le président Macky Sall. Une délégation de la direction générale de Eiffage serait à Dakar depuis hier pour finaliser l’entrée de l’Etat dans le capital et la procédure devrait être bouclée d’ici la fin de ce mois.

Concernant les parts de l’Etat dans ce capital, rien n’est encore avancé. De 20 à 30°% sont espérés, si on s’en tient aux informations du journal. Pour la représentation de l’Etat au sein de la Sénac, des structures comme la Cdc (Caisse des dépôts et des consignations) et le Fonsis (Fonds souverain d’investissements stratégiques) sont annoncées. La baisse du prix du péage, si on s’en tient aux nombreux inconvénients liés à la fonctionnalité de l’ouvrage et à sa vocation première de rapidité et d’économie de temps et au maintien de l’ouvrage, n’est pas envisageable pour le moment.

Assane Diouf, édifié par le procureur, bientôt à la barre

YERIMPOST.COM Enfin le procureur s’est décidé sur le cas Assane Diouf. Il est désormais établi que l’insulteur public n°1 est poursuivi pour injures par le biais d’un système informatique, diffamation, outrage à un ministre du culte, troubles à l’ordre public. Le maître des poursuites a ainsi envoyé une ordonnance de renvoi en correctionnelle au Doyen des juges qui devra statuer dans les prochains jours.



Bientôt l’heure de vérité pour cette bande à trois !

YERIMPOST.COM Un interrogatoire dans le fond pour Cheikh Gadiaga, Moïse Rampinho et Gaston Mbengue ! Inculpés par le doyen des juges pour tentative d’extorsion de fonds sur des dignitaires de l’actuel régime, les deux premiers cités croupissent à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. Quant à Gaston Mbengue, il a été inculpé quelques semaines plus tard, mais à titre provisoire et est donc en liberté. Dans sa livraison du jour, Libération nous informe que leur face-à-face avec le doyen des juges, reporté en raison de la grève des travailleurs de la justice, ne saurait tarder.




Karim Wade bientôt de retour

YERIMPOST.COM Aussi sûr pour lui  qu’Abdoulaye Wade a été  le troisième président de la République du Sénégal, Amadou Diarra, responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds), est tout autant convaincu que son candidat battra campagne pour la présidentielle.  Le maire de Pikine-Nord, qui dit avoir eu un entretien avec Karim Wade, a déclaré que son candidat lui a donné des gages de sa présence prochaine au Sénégal pour dérouler son programme et briguer les suffrages des Sénégalais.
° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR