Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

Cheikh Béthio

Cheikh Béthio enterré vaille que vaille au cimetière Bakhiya de Touba

YERIMPOST.COM Cheikh Bethio Thioune repose désormais au cimetière Bakhiya, à Touba. Au cimetière de la cité religieuse, 200 m² du périmètre réservé à la famille de Feu Serigne Saliou Mbacké lui ont été dédiés. Malgré une opposition farouche de ses disciples qui ont tout tenté pour inhumer leur guide à Médinatoul Salam, Cheikh Bethio a finalement été enterré dans la cité de Bamba, sur injonction du khalife général des mourides. Que la terre de Touba lui soit légère. La rédaction de Yerimpost s’associe à la douleur et présente ses sincères condoléances aux thiantacounes et à toute la communauté mouride.

Son procès fixé au 23 avril, Cheikh Béthio dispensé d’une ordonnance de prise de corps

YERIMPOST.COM  La date est connue, Ababacar Diagne et Bara Sow pourront enfin reposer en paix. Décédés en 2012 dans des circonstances atroces, la justice a fixé une date pour leur rendre justice. A la barre du tribunal régional de Mbour, Cheikh Bethio Thioune et 19 de ses disciples répondront des accusations qui pèsent sur eux. Le 23 avril a été retenu pour l’ouverture de ce procès tant attendu. Double homicide avec barbarie, association de malfaiteurs, meurtre, complicité, recel de cadavres, non dénonciation de crimes, détention d’arme sans autorisation, inhumation sans autorisation administrative, recel de malfaiteurs… tels sont les chefs d’accusation qui pèsent contre eux. Malgré la gravité des faits, le guide des thiantacounes, qui est en liberté provisoire depuis quelques années, se rendra au tribunal « libre ». L’ordonnance de prise de corps, obligatoire dans ce genre d’affaire, sera épargnée à Cheikh Bethio Thioune qui, à en croire Les Echos, recevra juste une convocation à comparaître.

Procès de Cheikh Bethio et de ses disciples: les explications alambiquées du ministre de la Justice

YERIMPOST.COM De leur grève de la faim entamée en début de semaine, les prévenus thiantacounes, impliqués dans le double-meurtre de Médinatoul Salam, qui revendiquent un procès, peuvent mourir. Interpellé sur le sujet par les parlementaires, le ministre de la Justice, qui était ce jeudi à l’Assemblée nationale pour défendre son budget 2019, a servi une explication alambiquée quant à la tenue du procès. Selon Ismaïla Madior Fall, si le procès tarde à être enrôlé, c’est parce qu’il doit se tenir à Mbour et non à Thiès. « L’affaire devait être jugée par la Chambre criminelle de Thiès. Entre-temps, le tribunal de grande instance de Mbour a été créée et a hérité du dossier mais n’a pas encore sa chambre criminelle. L’affaire sera vidée après l’installation d’une chambre criminelle à Mbour », a argumenté le ministre Garde des sceaux. En clair, aucune date n’a été retenue.







Budget des thiantacounes pour le Magal: Cheikh Béthio révèle…

YERIMPOST.COM C’est tout simplement énorme! Cette année encore, les thiantacounes se sont illustrés par leur « Berndé ». Les fidèles et autres curieux en ont eu plein les yeux à Dianatoul Mahwa, fief de Cheikh Béthio Thioune. Le guide des thiantacounes, conscient de la curiosité que suscite tout le « pognon » dépensé, s’est exprimé sur la question. A ses disciples, Cheikh Bethio Thioune a dit: « Les milliards que vous me donnez pendant le Magal font l’objet de nombreuses enquêtes et traques de la part des autorités. Ce qu’elles ne savent pas, c’est que je ne suis qu’un intermédiaire ! Tout l’argent qui est dépensé lors du Magal ne vient pas de moi, mais des talibés mourides ! »







Double-meurtre de Keur Samba Laobé: Cheikh Bethio et ses coaccusés à la barre le 15 octobre

YERIMPOST.COM Bara Sow et Ababacar Diagne seront ressuscités le 15 octobre prochain, date de l’ouverture du procès de leurs présumés meurtriers. Ces deux disciples de Cheikh Bethio Thioune, dont les cadavres avaient été découverts enterrés à Keur Samba Laobé, en avril 2012. Le guide des thiantacounes ainsi que plusieurs de ses disciples avaient été inculpés et placés en détention avant que le premier cité ne bénéficie d’une liberté provisoire avec d’autres inculpés. Seize (16) autres sont restés en prison depuis six (6) ans à attendre ce procès.

Le 15 octobre 2018, ils seront tous appelés à la barre de la chambre criminelle pour répondre des différents chefs d’accusation qui pèsent contre eux. Selon le quotidien Walfadjri, si Cheikh Bethio Thioune est uniquement poursuivi pour complicité d’homicide, ses disciples, eux, sont accusés d’homicide volontaire avec actes de barbaries, recel de cadavres, association de malfaiteurs, non dénonciation de crimes, détention d’arme à feu sans autorisation, infractions aux lois sur les inhumations… Des mouvements d’humeur allant de la grève de la faim jusqu’à la tentative de suicide de ces détenus de la Mac de Mbour ont accéléré les choses pour leur permettre d’obtenir une date de jugement.


Double meurtre de Médinatoul Salam: Cheikh Bethio et ses disciples ont une date

YERIMPOST.COM Les autorités semblent avoir compris la détresse des thiantacounes détenus à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Thiès. Incarcérés depuis 2012 suite au double meurtre de Bara Sow et Ababacar Diagne à Médinatoul Salam, ces prisonniers ont multiplié les mouvements d’humeur pour réclamer un procès. A en croire le quotidien Les Echos, leur procès a été retenu pour le mois d’octobre prochain. Ainsi, Cheikh Bethio Thioune également impliqué dans cette affaire, et plus d’une dizaine de ses disciples seront bientôt fixés sur leur sort. A rappeler que le guide des thiantacounes bénéficie depuis 2013 d’une liberté provisoire.


Réponse du juge à la demande de liberté provisoire des 9 disciples de Cheikh Béthio

YERIMPOST.COM Le double meurtre de Medinatoul Salam a été évoqué ce vendredi 20 juillet devant la Chambre criminelle du TGI de Mbour. Au sortir de l’audience, les 9 thiantacounes, accusés de ce double crime, se sont vus refuser une liberté provisoire. Par crainte de représailles et de troubles à l’ordre public, le président de la Chambre criminelle a décidé de maintenir les présumés assassins de Bara Sow et Babacar Diagne en prison. Le procès devrait s’ouvrir très prochainement. Mais, en attendant, les neuf prévenus devront patienter.



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR