Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

clame

Remplacement de Khalifa Sall à la mairie de Dakar: Tanor clame son innocence

YERIMPOST.COM Ousmane Tanor Dieng n’a jamais dit qu’il fallait un socialiste ou à défaut une délégation spéciale à la mairie de Dakar. Cette déclaration est de Me Moussa Bocar Thiam, suite aux informations distillées dans la presse faisant état de réunions au domicile du secrétaire général du Parti socialiste avec un penchant pour le maire de Plateau, Alioune Ndoye. Le porte-parole adjoint du Ps a ajouté: « Cette question est éminemment politique. Le Ps étant dans une coalition, il est nécessaire de se concerter avec Benno Bokk Yaakaar pour trouver une stratégie politique. Le Ps ne saurait être solitaire dans la prise de décision. »



Rongé par le remord, Pape Samba Mboup clame son amour pour Wade

YERIMPOST.COM Certes il revendique ses propos d’avant-hier face à la presse sur Karim Wade. Mais, dans cette interview qu’il a accordée à Vox Populi, on sent le Papa Samba Mboup peiné d’avoir été aussi virulent à l’endroit de son ex-mentor et du fils de ce dernier, Karim Wade. Comme il se plait à le rappeler: « j’avais fait le serment de rester auprès de Wade et que seule la mort pouvait nous séparer » mais depuis un an et demi qu’il a été exclu du Parti démocratique sénégalais (Pds), personne n’est intervenu pour le réconcilier avec son « Pape ».

L’ancien chef de cabinet du président Abdoulaye Wade a également déclaré qu’il ne désespère pas de retrouver sa famille politique pour, dit-il, accomplir cette prophétie de Wade qui disait que les libéraux seront au pouvoir pendant au moins 50 ans. Il a rejoint Macky Sall non pas pour rallier son parti mais bien pour aider un frère à décrocher un second mandat.

Quant à sa séparation avec Me Wade, Rex l’a vécu douloureusement. « Abdoulaye Wade est dans mon coeur. Cette séparation m’a beaucoup bouleversé… J’en veux à Karim de m’avoir séparé de son père parce que nous avions une appréciation différente de son cas avec la direction du parti… C’est lui qui a ordonné que l’on soit exclu du parti, Farba Senghor et moi… ». Affecté lui-même par ses propos au cours de la conférence de presse du Rassemblement pour la pérennisation du libéralisme (Rappel), Pape Samba Mboup promet de ne plus attaquer son « neveu » Karim. « C’est fini ! Mais à condition que ses affidés ne m’attaquent pas », précise-t-il.



Jules Ndéné clame sa loyauté et rejette le candidat Karim Wade

YERIMPOST.COM Transhumant ou pas, Souleymane Ndéné Ndiaye se moque bien du qu’en dira-t-on. Ce qui est important pour lui, c’est sa loyauté et personne ne pourra la lui enlever. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’ancien chef de l’Etat l’a conservé à son poste de Premier ministre pendant 3 ans. Et c’est pour cette même raison que le président Macky Sall sait qu’il pourra toujours compter sur lui. Une amitié née dans les années 80 qui fait dire à l’ancien Premier ministre sous Wade que les liens qu’il entretient avec l’actuel chef de l’Etat, personne sur la scène politique ne les a avec lui. Ni de l’Apr, ni du Pds. S’il a décidé de tourner le dos à Abdoulaye Wade, c’est parce qu’il a choisi de placer son fils devant lui pour une candidature à la présidentielle. « Quelqu’un derrière qui je ne me rangerai pas ! », martèlera Souleymane Ndéné face à nos confrères de l’AS. Avant d’ajouter: « Tous ceux qui hurlent aujourd’hui, j’étais leur Premier ministre, y compris Karim Wade. »



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR