Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

dias

Procès de Barth: ce lapsus du procureur qui a fait tordre de rire la salle

YERIMPOST.COM Il s’est passé un fait insolite à la la salle 1 du tribunal où se jouait le sort de Barthélémy Dias. Et c’est le procureur Lamine Cissé qui, au cours de son réquisitoire contre le maire de Mermoz/Sacré-Cœur, a commis ce lapsus: « Le souhait de M. Dias, c’est de rester avec son frère MACKY SALL en prison. » Les rires ont éclaté dans la salle. Le procureur a pris conscience de sa bourde et a rectifié: « je voudrais parler de Khalifa Sall ! »




Me El hadji Diouf au procureur: «Quand je serai président de la République…»

YERIMPOST.COM Le ministère de la Justice irrite Me El Hadj Diouf. L’avocat ne veut plus entendre parler de ce département. « Quand je serai président de la République, il ne va plus exister un ministère de la Justice », a-t-il déclaré dans sa plaidoirie. À l’en croire, tous les présidents qui se sont succédé à la tête du pays ont violé la Constitution. Parce que, a-t-il estimé, la loi fondamentale du Sénégal a consacré la séparation des pouvoirs. Par conséquent, le pouvoir judiciaire ne peut plus être sous la tutelle de l’Exécutif. Ce dont les présidents, de Senghor à Macky Sall, ont fait fi.

Exclusif! En route vers Rebeuss, Barthélémy Dias envoie un message émouvant à son père

YERIMPOST.COM C’est une histoire émouvante, une histoire humaine qui a retenu l’attention de Yerimpost. En début de soirée, le 3 avril, alors qu’il venait d’être placé sous mandat de dépôt par le procureur de la République et qu’il était sur le point d’embarquer à bord du véhicule de l’administration pénitentiaire qui devait le conduire vers la prison de Rebeuss, Barthélémy Dias a tenu à parler à l’un de ses proches qui a réussi à s’introduire dans la cave du palais de justice de Dakar.

A cet homme de confiance, qui s’est confié à Yerimpost, le maire de Mermoz Sacré-Coeur a dit, en substance: « Dis à mon père que je suis placé sous mandat de dépôt mais je serai jugé en flagrant délit. Donc pas d’instruction. C’est mieux. Je dirai ma part de vérité à l’occasion du procès. D’ici là, dis à papa que j’insiste particulièrement pour qu’il ne fasse aucune déclaration incendiaire. Je tiens le coup et m’en sortirai indemne. Mais il faut qu’il se taise pour ne donner aucune occasion d’être inquiété. Dis-lui que j’ai besoin de lui dehors. Il faut absolument qu’il reste libre pendant que je suis en détention. S’il est arrêté alors que je suis en détention, la famille sera dans une situation délicate. Et maman risque de ne pas pouvoir supporter. »

Ah oui… En apparence suicidaire, le tonitruant lieutenant de Khalifa Sall est beaucoup moins téméraire qu’il n’y paraît. En route vers la prison, il a eu le souci de protéger son père, le très radical Jean-Paul Dias. Touchant…




Vidéo- Youssou Mbow réagit à la décision du procureur à propos de Barthélémy Dias





Vidéo: déclaration-choc de Barthélémy Dias: la goutte d’eau de trop ?





Pour qui roule vraiment Alioune Ndoye ?

YERIMPOST.COM Au sein du Parti socialiste (PS), il est l’un des rares sinon le seul à être en odeur de sainteté avec à la fois les pro-Tanor et les pro-Khalifa. Alioune Ndoye, le maire de Dakar-Plateau, est l’unique personnalité de premier plan restée dans le giron de Tanor sans être attaquée par les boutefeux de Khalifa.

Ces derniers avaient cru jusqu’au dernier moment qu’il allait les suivre sur le chemin de la dissidence. Tanor a pu au dernier moment le retenir en lui faisant miroiter une entrée dans le gouvernement au cours du dernier remaniement.

C’est peut-être en riposte à ce faux bond qu’Alioune Ndoye affiche ostensiblement à la face de Tanor Dieng ses bons rapports avec le camp adverse. Il est parti sous la lumière du jour rendre visite à l’épouse de Khalifa Sall, puis a rencontré celui-ci en prison. Non sans lui dire: « Il est temps que tu retrouves ta famille. Cette affaire a assez duré. »

Tanor n’a pas dû apprécier. Mais ce cadre d’une importante entreprise privée, qui s’est fait en dehors et avant la politique, n’en a visiblement cure. Il cultive de bonnes relations avec Barthélémy Dias avec qui il se concerte régulièrement.

Si Alioune Ndoye est officiellement de la frange du PS résiduel qui occupe la Maison du parti, son coeur est solidaire de l’épreuve que traverse Khalifa Sall. Et, selon certaines indiscrétions, il ne serait pas loin de penser que la vision de la branche dissidente sur le positionnement du parti et la conduite à tenir à l’occasion de l’élection présidentielle de 2019 est la bonne.




Barthélémy Dias déballe fort contre Macky Sall

YERIMPOST.COM Si l’on en croit Bartkhélémy Dias, avant son accession à la magistrature suprême, le président de la République passait beaucoup demander au maire de Dakar de l’argent et d’autres services. Abdou Mbow et Mbaye Ndiaye ont tous deux obtenu des postes à la ville de Dakar sur demande de l’actuel locataire du palais de la République. Le maire de Mermoz /Sacré-cœur semble dire dans son entretien avec Voxpopuli que s’il y en a un qui connait bien les avantages de la caisse d’avance, c’est bien… Macky Sall.

Audio- Barthélemy Dias et Abdou Mbow s’étripent sur la Rfm

Déballage: Barthélémy Dias dévoile ce que Tanor lui avait dit…

YERIMPOST.COM Le procès de la caisse d’avance risque de mettre à nu des agissements que nos autorités se seraient bien gardées de révéler. Barthélémy Dias, qui s’est prononcé sur l’affaire, a révélé sur les ondes de la Rfm que c’est son ex-mentor, Ousmane Tanor Dieng, qui lui a fait découvrir l’existence de ces fonds. Le maire de Mermoz Sacré-cœur ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a également confessé qu’en 2009, alors que Khalifa Sall venait d’être élu maire, Ousmane Tanor Dieng lui a demandé de le convaincre de consacrer une importante partie de ces fonds à la politique sociale en vue de maximiser les chances du Parti socialiste de remporter la présidentielle de 2012.

Barthélémy Dias a dénoncé ce qu’il appelle de la lâcheté de la part de certains bénéficiaires de la caisse d’avance mêlés à ce complot politique dont est victime le maire de la capitale sénégalaise. Comme à son habitude, il n’a pas manqué d’interpeller le chef de l’Etat en ces termes: «Macky Sall a bénéficié de ces fonds. Il est le chef de l’Etat. Si ce que je dis n’est pas exact, que le procureur de la République s’auto-saisisse pour offense.» Ce qui a le mérite d’être clair…




Vidéo- Ces propos qui pourraient coûter très cher à Barthélémy Dias

C’est dans l’enceinte du tribunal que le maire de Mermoz, Sacré-coeur a fait cette déclaration incendiaire. La colère de Barthélémy Dias est motivée par l’annonce qui a été faite par le président du tribunal disant que le dossier sur le cautionnement de Khalifa Sall s’est égaré. (Vidéo)




° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR