Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

du Conseil des ministres

Réunion du Conseil des ministres: le président de la République fait la leçon de morale au gouvernement

YERIMPOST.COM  Réunie autour du chef de l’Etat, la nouvelle équipe gouvernementale a assisté à sa première réunion du Conseil des ministres. Celle-ci, marquant la deuxième ère du président Macky Sall, était plus une réunion de prise de contact. Le chef de l’Etat a saisi l’occasion pour prodiguer des conseils aux nouveaux arrivants. « Incarnez la République ! Il ne faut pas être arrogants. Soyez à l’écoute des populations », a dit le président de la République qui a également insisté auprès des ministres pour qu’ils cultivent la confidentialité.

Communiqué du Conseil des ministres du 27 février 2019

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 27 février 2019 à             11 heures au Palais de la République

Entamant sa communication autour de la bonne organisation de l’élection présidentielle du 24 février 2019, le Chef de l’Etat adresse ses chaleureuses félicitations au Peuple et aux électeurs sénégalais pour leur mobilisation massive et exceptionnelle, dans le calme et la sérénité, à l’occasion du scrutin du 24 février 2019.

Le Président de la République adresse également ses félicitations au Gouvernement, au ministre de l’Intérieur notamment, aux services de l’Etat, aux forces de défense et de sécurité et à l’ensemble des acteurs du processus électoral qui ont permis, dans un esprit constructif, et sous la supervision de la CENA et des observateurs nationaux et internationaux, le déploiement optimal des opérations électorales, le bon déroulement de la campagne ainsi que la parfaite tenue du scrutin.

A cet égard, le Chef de l’Etat magnifie encore une fois, la maturité du Peuple sénégalais, la solidité et la transparence de notre système démocratique, de même que l’exemplarité de notre administration électorale qui a démontré son professionnalisme, son impartialité et son caractère républicain.

En outre, le Président de la République rappelle l’impératif de faire respecter toutes les procédures prévues par les lois et règlements, notamment la Constitution et le Code électoral, en vue de la proclamation des résultats provisoires et définitifs du scrutin de l’élection du Président de la République par les commissions départementales et nationale de recensement des votes, et le Conseil constitutionnel.

Par ailleurs, appréciant cette élection présidentielle comme une victoire du Peuple sénégalais, le Chef de l’Etat indique qu’elle doit, plus que par le passé, raffermir l’Unité nationale, rassembler toutes les sénégalaises et tous les sénégalais autour de l’essentiel, consolider le rayonnement démocratique, la paix et la stabilité du pays à travers le sens élevé des responsabilités des acteurs politiques et l’accélération du développement économique, social, équitable et durable du Sénégal.

Dans ce cadre, le Chef de l’Etat réitère ses félicitations au Premier Ministre et à l’ensemble du Gouvernement pour les réalisations du bilan et le travail exceptionnel accompli afin de promouvoir le bien-être de nos compatriotes avec la matérialisation intensive du Plan Sénégal Emergent (PSE).

Enfin, le Chef de l’Etat remercie et félicite toutes les populations ainsi que ses soutiens politiques, qui l’ont accueilli avec générosité et enthousiasme durant son périple national lors de la campagne.

Poursuivant sa communication autour de la préparation de l’entrée en fonction du Président de la République élu, le Chef de l’Etat demande au Premier ministre de faire prendre toutes les dispositions, en relation avec les services compétents de l’Etat, pour la bonne préparation de l’installation du Président de la République élu à l’issue du scrutin du 24 février 2019.

Le Chef de l’Etat a terminé sa communication sur son agenda et les préparatifs de la fête du 4 avril 2019, marquant le 59ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté internationale.

Le Premier, après avoir salué l’exception sénégalaise et la maturité du peuple sénégalais, a dressé au nom du Gouvernement ses chaleureuses félicitations au Chef de l’Etat. Par ailleurs, se réjouissant du pilotage remarquable de tout le processus électoral, il a apprécié la campagne faite de mesure et d’équilibre, de spontanéité et de générosité dans l’effort du Chef de l’Etat qui a été à la rencontre des Sénégalaises et Sénégalais, qui ont exprimé à travers leur vote, leur adhésion à son message d’avenir, conformément au nouveau programme pour les cinq prochaines années.

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation sous régionale, africaine et internationale.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du suivi de la commercialisation arachidière et de la préparation de la campagne agricole.

Le Ministre de la Femme, de la Famille et Genre a fait une communication relative à la préparation du 8 mars, journée internationale de la Femme.

Le Secrétaire général du Gouvernement,

     Porte-parole

Le Building administratif va accueillir une réunion du Conseil des ministres !

YERIMPOST.COM Sa rénovation a duré plus longtemps que prévu, mais c’est finalement ce 30 janvier qu’il sera réceptionné. Le Building administratif abritera, cette même journée, la réunion du Conseil des ministres. L’entreprise en charge de sa restauration a donné les assurances au président de la République qui en a fait l’annonce ce mercredi, à l’occasion de l’inauguration de la deuxième Sphère ministérielle de Diamniadio.







Présidence: La salle du conseil des ministres rebaptisée

YERIMPOST.COM Joindre l’acte à la parole, c’est ce que le chef de l’Etat vient de faire. Comme annoncé par le président Macky Sall, la salle de réunion du Conseil des ministres porte désormais le nom de feu Bruno Diatta.









Communiqué du Conseil des ministres du 19 septembre 2018

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 19 septembre 2018 à 10 h, au Palais de la République.

Entamant sa communication autour de la célébration de la Tamkharite, le Chef de l’Etat présente, à nouveau, ses meilleurs vœux de santé et de bonheur à toute la Oumah islamique et prie, avec l’ensemble de la Nation, pour un Sénégal de paix et de prospérité partagée.

Appréciant les conclusions du rapport 2017 de la Banque Mondiale sur l’évaluation des politiques et Institutions publiques en Afrique subsaharienne, le Président de la République se félicite de la deuxième place honorable et remarquable du Sénégal.

A ce titre, le Chef de l’Etat magnifie les efforts remarquables consentis ces dernières années par notre pays pour renforcer la qualité de la gouvernance publique, améliorer durablement l’efficacité des différentes politiques et stratégies menées, en vue d’asseoir un environnement des affaires de standard mondial, une gestion macroéconomique exemplaire, des finances publiques saines, une politique d’emploi volontariste ainsi qu’un système de protection sociale équitable et performant.

Ainsi, le Président de la République demande au Gouvernement de poursuivre les réformes déjà engagées afin de mobiliser davantage des financements concessionnels pour intensifier le développement économique et social national, améliorer l’attractivité du Sénégal et les partenariats publics privés (PPP) qui doivent mettre en avant le transfert de technologies, l’extension de la sous-traitance et la consolidation structurelle du secteur privé national.

Poursuivant sa communication autour de la commémoration, le 26 septembre 2018, du 16ème anniversaire du naufrage du navire « Le Joola », le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de prendre, en relation avec les familles des victimes et des rescapés, toutes les dispositions en vue d’organiser, dans les meilleures conditions, notamment à Ziguinchor, les activités et cérémonies marquant la commémoration dudit anniversaire.




A cet égard, le Président de la République rappelle au Gouvernement l’impératif de finaliser le projet du Mémorial dédié aux victimes, de renforcer le soutien social aux pupilles de la Nation, aux rescapés et aux familles des victimes, de consolider le développement économique et social durable, ainsi que le désenclavement de la région naturelle de la Casamance.

Le Chef de l’Etat demande également au Gouvernement de hâter le processus de financement, par la Banque mondiale, de la deuxième phase du Projet Pôle de Développement de la Casamance (PPDC), lancé le 17 mars 2014 à Ziguinchor, au regard des résultats notables déjà constatés sur le terrain, notamment, au plan de la réalisation de pistes rurales et des performances de la production agricole.

En outre, le Président de la République magnifie l’état d’avancement très appréciable des travaux du pont sur le fleuve Gambie, la régularité et l’accessibilité des dessertes aérienne et maritime de la région, qui consolident ainsi la relance significative de l’économie locale, particulièrement du secteur stratégique du tourisme.

Par ailleurs, évoquant, le Programme d’urgence pour la modernisation des marchés, le Chef de l’Etat exprime sa vive préoccupation face à la récurrence des incendies dans les marchés du Sénégal, qui constitue une menace pour la sécurité civile.

Rappelant au Gouvernement ses directives pour une prise en charge préventive, urgente et durable de cette situation intolérable le Président de la République demande au Premier Ministre de tenir, dans les meilleurs délais, un Conseil interministériel sur la modernisation des marchés et de lui présenter, dans le courant du mois de novembre, les mesures d’urgence appropriées, ainsi que le programme de modernisation des marchés envisagés sur l’ensemble du territoire national.

Le Président de la République a terminé sa communication en adressant ses chaleureuses félicitations aux lionceaux du foot-ball, qui ont remporté de fort belle manière, le tournoi           U. 17 de la zone UFOA.

Le Premier ministre a axé sa communication autour du suivi et de l’amélioration du cadre de vie des populations, du secteur de la santé, de la situation scolaire et universitaire avant de rendre compte de la coordination des activités gouvernementales.

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.

Le ministre de l’Environnement et du Développement durable a rendu compte de la préparation du lancement du Programme de gestion du Littoral ouest africain (WACA).




Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Conseil a examiné et adopté :

  • le projet de décret portant organisation du ministère de l’Intérieur ;

 

  • le projet de décret portant organisation du ministère de la Femme, de la Famille et du Genre.

 

         Le Secrétaire général du Gouvernement,

   Porte-parole

 

 

 

Communiqué du Conseil de ministres du 1er août 2018

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 1er août 2018 à 11 heures, au Palais de la République.

Entamant sa communication, le Président de la République s’incline devant la mémoire de Vincent BADJI, ancien Ambassadeur Extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal au Cameroun qui vient d’être arraché à notre affection. Ainsi, après l’avoir élevé à titre posthume, au rang de Chevalier dans l’Ordre du Lion, le Chef de l’Etat présente ses condoléances les plus attristées à sa famille éplorée.

Abordant la consolidation de l’excellence de l’école sénégalaise, le Président de la République félicite tous les lauréats du Concours général 2018, leurs parents, les enseignants et encadreurs qui travaillent au quotidien pour consolider l’excellence de l’Ecole sénégalaise.

Ainsi, le Chef de l’Etat salue la stature intellectuelle internationale et l’engagement exceptionnel pour le rayonnement du Sénégal et de l’Afrique du Professeur Emérite Iba Der THIAM, parrain de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du Concours général 2018 prévue le jeudi 02 août 2018, au Grand Théâtre national.

Poursuivant sa communication sur la célébration de la journée de l’arbre prévue, le dimanche 05 août 2018, le Président de la République rappelle l’importance primordiale qu’il accorde à la préservation de l’Environnement, notamment à la protection de nos forêts.

Ainsi, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires à l’organisation et au bon déroulement des festivités commémorant la 35ème édition de la Journée nationale de l’Arbre, célébrée, depuis 1983, le premier dimanche du mois d’août, sur toute l’étendue du territoire national et invite les membres du Gouvernement à participer aux manifestions programmées dans les différentes régions

Abordant l’assainissement durable de nos villes, dont l’amélioration doit rester une priorité de l’action gouvernementale, le Président de la République demande au Gouvernement d’accélérer l’exécution du projet de dépollution de la Baie de Hann ainsi que le processus de renouvellement du Collecteur Hann – Fann qui traverse plusieurs quartiers de la Ville de Dakar, à forte densité de population.

En outre, le Chef de l’Etat invite le Gouvernement à poursuivre, avec célérité et rationalité, l’exécution des Plans directeurs d’assainissement de l’ensemble des communes du Sénégal, avec une attention spéciale aux quartiers historiques de Dakar notamment Ouakam et aux nouvelles zones d’habitation urbaines.

Rappelant le rôle fondamental des infrastructures de transport dans le renforcement de la politique de désenclavement, d’aménagement et de développement économique de nos territoires, le Président de la République invite le Gouvernement à assurer la mise en cohérence des programmes par la maitrise stratégique de la planification et de l’exécution des projets d’infrastructures, ainsi que leur mise en service dans une parfaite synergie, à la satisfaction des usagers et des professionnels du transport.




Par ailleurs, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de mener, avec pédagogie, l’entrée en vigueur consensuelle des nouveaux documents administratifs numérisés de transport.

Evoquant la troisième édition de la Conférence sur l’Emergence, prévue au Sénégal, en janvier 2019, axée sur le thème : « Emergence, Secteur privé et inclusivité  » le Chef de l’Etat indique qu’il s’agit d’un moment important d’échanges et de partage sur les stratégies d’émergence mises en œuvre par les pays, en vue de tirer profit des meilleures expériences.

Ainsi, le Président de la République signale que des Chefs d’Etats ainsi que des représentants du monde des affaires prendront part à cette importante rencontre de Dakar après celles d’Abidjan en 2015 et 2017 et invite dès lors le Premier Ministre et le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, à prendre toutes les dispositions nécessaires pour une bonne organisation de la Conférence.

Appréciant, par ailleurs, le suivi-évaluation du travail gouvernemental et le renforcement de la veille économique et sociale, le Président de la République informe de la suspension des réunions du Conseil des ministres pour une période d’un mois et félicite le Premier Ministre ainsi que l’ensemble du Gouvernement pour l’engagement permanent et la qualité du travail accompli.

A ce titre, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de poursuivre, avec détermination, l’action sur le terrain, d’être proactif et attentif aux préoccupations urgentes des populations, de poursuivre la veille économique et sociale sur les secteurs et dossiers prioritaires auxquels nos compatriotes attachent une attention particulière.

Le Président de la République a terminé sa communication sur le suivi de la coopération, des partenariats et son agenda diplomatique.

Le Premier Ministre a axé sa communication sur le suivi des engagements de l’Etat envers les partenaires sociaux avant de rendre compte de la coordination de l’activité gouvernementale.

Le Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point sur la conjoncture économique nationale et internationale.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte du déroulement de la campagne agricole.

Le Ministre auprès du Président de la République, en charge du suivi du Plan Sénégal Emergent PSE a fait le point de l’état d’avancement des projets et réformes.

 

Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil a examiné et adopté :

 

  • le projet de décret portant création d’une indemnité de représentation médicale au profit des médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes ;

 

  • le projet de décret fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de l’Institut islamique de Dakar (IID) ;

 

  • le projet de décret réglementant les commerces de grande distribution au Sénégal ;




  • le projet de décret portant organisation du ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie.

 

 

 

Communiqué du Conseil des ministres du 11 juillet 2018

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 11 juillet 2018 à 10 h, au Palais de la République.
Entamant sa communication sur le soutien de l’Etat aux éleveurs et aux propriétaires sinistrés suite aux récentes intempéries, le Chef de l’Etat remercie tous les éleveurs du Sénégal, les populations du Bambouck, ainsi que les autorités administratives et locales de la région de Kaffrine pour la mobilisation et leur accueil chaleureux lors de sa visite à Boki DIOR, dans la commune de Ribot Escale, département de Koungheul.
Ainsi, rappelant sa décision d’allouer une enveloppe de soutien d’un milliard de FCFA aux éleveurs et propriétaires sinistrés par ces calamités naturelles, le Président de la République demande au Gouvernement de faire prendre toutes les dispositions pratiques en vue de la répartition rapide des ressources financières mobilisées, selon les critères consensuels indiqués et sur la base des recensements officiels établis au niveau des zones et régions concernées (Matam, Kaffrine, Tambacounda, Louga et Saint – Louis) par les sinistres.
En outre, le Chef de l’Etat indique au Gouvernement l’urgence de développer, avec les acteurs impliqués, des mécanismes d’assurance spécifiques au secteur de l’Elevage et de veiller à la relance, au plan national, des programmes de vaccination du bétail et de développement des cultures fourragères.
Dans la même perspective, le Président de la République exhorte le Gouvernement à renforcer l’efficience du système de distribution et de mise à disposition d’aliments de bétail aux éleveurs, particulièrement dans les zones vulnérables du Ferlo, durant les périodes difficiles de soudure.
Enfin, le Chef de l’Etat demande au Premier Ministre de tenir, avant fin juillet 2018, un Conseil interministériel d’évaluation de la situation nationale du sous – secteur stratégique de l’Elevage et de finalisation des préparatifs de la fête de la Tabaski.
Appréciant le suivi de la campagne agricole 2018, le Président de la République indique que selon les prévisions, l’hivernage 2018 s’annonce sous de beaux auspices en termes de pluviométrie et de production pour toutes les spéculations.
Ainsi, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement d’intensifier le processus de mise en place adéquate des intrants et matériels agricoles au niveau de l’ensemble des zones de production.
Dans ce cadre, le Président de la République indique au Premier Ministre l’impératif d’assurer, au niveau territorial et à l’échelle nationale, un suivi permanent du déroulement de la campagne agricole et rappelle au Gouvernement le prix qu’il attache à l’accélération de la mécanisation de notre agriculture par la dotation du matériel récemment acquis, selon des modalités de cession simplifiées et accessibles, aux organisations de producteurs notamment dans les régions sous équipées et à fort potentiel agricole de Kédougou, Tambacounda, Matam, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor.
Abordant la régulation de la distribution et l’urbanisme commercial, le Chef de l’Etat rappelle que la restructuration et la modernisation des marchés, ainsi que l’amélioration du système de distribution, constituent des priorités majeures du développement de l’activité commerciale au Sénégal.
A cet égard, le Président de la République demande au Gouvernement de prendre, sans délai, toutes les mesures nécessaires à l’actualisation de la réglementation sur la gestion de l’urbanisme commercial, afin d’optimiser le déploiement spatial, administratif et économique des commerces de proximité et de la grande distribution.
Dès lors, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement d’assurer la modernisation de la gouvernance de la concurrence, de même que la régulation des prix des biens et services sur les marchés intérieurs et invite le Gouvernement à veiller à la sécurité sanitaire des aliments et au contrôle rigoureux de la commercialisation des médicaments.
Poursuivant sa communication autour du processus de signature du second compact avec le Millenium Challenge Account (MCC), le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de prendre, en relation avec la Partie américaine, les dispositions appropriées afin de lever toutes les contraintes en vue de finaliser, dans les meilleures conditions, le processus de signature de cet important accord.
Le Président de la République a terminé sa communication sur le suivi de la coopération, des partenariats et son agenda diplomatique.
Le ministre des Forces armées, assurant l’intérim du Premier ministre a rendu compte de la coordination de l’activité gouvernementale.
Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point sur la situation africaine et internationale.
Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point sur la conjoncture économique nationale et internationale.
Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte de la préparation de la campagne agricole.
Le ministre auprès du Président de la République chargé du suivi du Plan Sénégal Emergent a rendu compte de l’état d’avancement des projets et réformes.

Communiqué du Conseil des ministres du 04 juillet 2018

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 04 juillet 2018 à 10 h, au Palais de la République.

Entamant sa communication autour de la mise en œuvre des conclusions et recommandations de la concertation nationale sur le pétrole et le gaz afin d’asseoir la performance de la gouvernance stratégique des ressources naturelles, le Chef de l’Etat remercie et félicite le Gouvernement, les acteurs publics, le Comité d’Orientation stratégique sur le Pétrole et le Gaz (COS- PETROGAZ),  PETROSEN en particulier, et toutes les forces vives de la Nation qui ont participé, dans un élan constructif et patriotique, au bon déroulement de la Concertation nationale sur la gestion des revenus du Pétrole et du Gaz.

Ainsi, le Président de la République demande au Gouvernement, au Ministre du Pétrole et des Energies notamment, en rapport avec le Secrétariat permanent du Comité d’Orientation stratégique sur le Pétrole et le Gaz (COS- PETROGAZ), d’examiner toutes les propositions émises et de mettre en œuvre, sans délai, toutes les conclusions ainsi que les recommandations validées lors de cette importante rencontre.

A cet égard, le Chef de l’Etat demande au Gouvernement de bâtir une véritable « Economie du Pétrole et du Gaz » et d’élaborer, en relation avec le secteur privé national, une doctrine efficiente d’encadrement et de développement du contenu local.




Rappelant le prix qu’il attache à la prise en charge prioritaire des questions environnementales et des problématiques liées à la gestion des gens de mer et des ressources halieutiques, le Président de la République invite le Gouvernement à finaliser, avant fin septembre, l’élaboration des projets relatifs au Code pétrolier, à la loi d’orientation sur la répartition des revenus du Pétrole et du Gaz, et à la loi d’encadrement et de développement du contenu local.

Poursuivant sa communication sur la territorialisation des politiques publiques pour intensifier le développement territorial équitable et durable, le Chef de l’Etat informe le Conseil de la tenue, sous sa présidence, de la première Conférence nationale sur l’Aménagement et l’attractivité du Territoire le 09 juillet 2018.

Abordant le Plan national de sauvegarde et de développement du Cheptel national, le Chef de l’Etat, marque sa compassion et sa solidarité aux éleveurs et réaffirme sa vive préoccupation sur la situation du cheptel particulièrement après les effets néfastes des intempéries relevées la semaine dernière dans la Zone sylvopastorale.

Ainsi, le Président de la République demande au Gouvernement, en rapport avec les acteurs de l’Elevage, d’évaluer les pertes constatées et de mettre en œuvre, sans délai, les mécanismes préventifs d’assurances et de mobilisation de secours appropriés dans le cadre global d’un Plan national de sauvegarde et de développement du cheptel national.

Par ailleurs, évoquant, l’importance du secteur de la pêche, le Chef de l’Etat, se félicite de la signature, le 02 juillet à Nouakchott, des nouveaux accords – cadre entre la République du Sénégal et la République islamique de Mauritanie, afin d’asseoir une politique conjointe de pêche durable au bénéfice des acteurs économiques et des populations des deux pays.

A cet égard, le Président de la République demande au Gouvernement de prendre toutes les dispositions idoines pour une sensibilisation effective des acteurs nationaux de la pêche sur le contenu des accords signés, en vue de leur appropriation immédiate et de leur mise en œuvre adéquate.

Appréciant, par ailleurs, la participation honorable des Lions du Football à la Coupe du Monde Russie 2018 et de la stratégie nationale de gestion des hautes compétitions internationales, le Chef de l’Etat réitère, au nom de la Nation, ses félicitations et ses encouragements à l’équipe nationale de Football et à l’encadrement pour leur honorable participation à cette prestigieuse manifestation sportive.

En outre le Président de la République encourage nos athlètes qui vont participer bientôt au Championnat d’Afrique d’Athlétisme au Nigéria et nos Lions du Basket engagés, avec détermination et brio, dans les phases éliminatoires de la Coupe du Monde de Basket masculin, prévue en 2019 en Chine.




Enfin, le Chef de l’Etat demande au Ministre des Sports, en relation avec le CNOSS et les fédérations sportives, de déployer une Stratégie consensuelle de gestion des hautes compétitions internationales, à partir du renforcement permanent des infrastructures, de la formation, du cadre organisationnel et des ressources allouées aux disciplines sportives à la base.

Le Président de la République s’est félicité des conclusions de la dernière revue du FMI sur la politique économique du Sénégal avant de terminer sa communication sur le suivi de la coopération, des partenariats et son agenda diplomatique.

Le Premier ministre a axé sa communication sur le suivi des engagements vis-à-vis des partenaires sociaux et des projets du Gouvernement avant de rendre compte de la coordination des activités gouvernementales.

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait le point de la situation africaine et internationale.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a rendu compte de l’état d’avancement de la préparation de la campagne agricole 2018-2019.

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a fait le point sur le programme spécial d’alimentation en eau potable de Dakar.

Le ministre du Commerce, de la Consommation, du Secteur informel et des PME a rendu compte du suivi de la commercialisation de l’anacarde.

Le ministre de l’Elevage et des Productions animales a fait le point sur les conséquences des premières pluies sur la mortalité du bétail dans plusieurs localités du pays.

 

 

Le Secrétaire général du Gouvernement,

            Porte-parole

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR