Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

du péage

Baisse du tarif du péage: Gérard Senac brise le silence

YERIMPOST.COM La bataille que l’on redoutait entre l’Etat du Sénégal et la société Eiffage n’aura pas lieu. Du moins, si l’on se fie aux déclarations de Gérard Sénac qui, visiblement, est en phase avec la décision de l’Etat de réduire les tarifs du péage. Réclamée par les usagers de l’autoroute, cette mesure de baisse tarde à arriver alors qu’elle était attendue en fin juillet dernier, comme annoncé par le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres, du Désenclavement. Le patron de Eiffage Sénégal, qui était à l’hôpital de Pikine ce jeudi 9 août, n’a pas voulu avancer une date exacte mais a cependant donné un délai. « D’ici à novembre, la réduction se fera, mais je laisserai le soin au président de la République de l’annoncer ! », a-t-il confié aux journalistes qui étaient présents pour une cérémonie de remise de dons de son entreprise.



Enquête Yerimpost: Où en est la baisse des prix du péage promise par Macky Sall ?

YERIMPOST.COM Juin, juillet, août… Le décompte continue et toujours rien… Les tarifs du péage restent à ce jour en l’état. L’application de la baisse des tarifs du péage n’est pas encore constatée. Mercredi dernier, 1er août, les usagers de l’autoroute à péage avaient les yeux rivés sur le palais de la République, attendant que le communiqué du Conseil des ministres annonce l’effectivité de cette mesure promise par le chef de l’Etat. Que nenni ! L’attente s’est avérée infructueuse. La déception fut d’autant plus grande que le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement avait soutenu mordicus que les négociations étaient terminées et que le président de la République allait incessamment communiquer. Le dégonflement a motivé la conférence de presse de ce vendredi 3 août du Collectif des usagers de l’autoroute à péage.

Mais la baisse des tarifs demeure d’actualité. Elle n’est pas une promesse oubliée. Yerimpost a appris de bonne source que les parties concernées étaient en conclave hier, vendredi 3 août, autour de la question. Il reste toutefois quelques derniers réglages. La séance de travail va se poursuivre aujourd’hui à Diamniadio, après la célébration des 40 ans de l’Ecole polytechnique de Thiès. Les heures et jours à venir nous édifieront sur les résultats obtenus.


Baisse du tarif du péage: sera-t-elle faite ou pas ?

YERIMPOST.COM C’est la dernière réunion du Conseil des ministres avant les grandes vacances gouvernementales. Le chef de l’Etat, qui a sur sa table le rapport définitif de la commission chargée de la question de la baisse des tarifs de l’axe Dakar-Diamniadio-Aibd, devra se prononcer après que le deadline de l’application des nouveaux tarifs s’est écoulé hier, 31 juillet.

Avant que le communiqué ne tombe ce mercredi, le quotidien Enquête a été informé par une source proche du concessionnaire de l’autoroute qu’Eiffage n’écarte pas un contentieux avec l’Etat du Sénégal devant des juridictions à l’international. Du côté de l’Agence nationale chargée de la promotion, de l’investissement et des grands travaux (Apix), on se prépare déjà à la confrontation car, assure une source du journal, l’Apix est là pour sauvegarder les intérêts du Sénégal. La balle est donc dans le camp du chef de l’Etat. Ira-t-il jusqu’au bout de sa promesse en imposant une baisse à Eiffage au risque d’être poursuivi ou laissera-t-il l’exploitant continuer à pomper les poches des usagers ? En fin de la semaine dernière, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo donnait toutes les assurances sur l’effectivité de la baisse des tarifs à date voulue. On attend de voir…


Baisse du prix du péage: Abdoulaye Daouda Diallo persiste sur le délai

YERIMPOST.COM A quelques 96 heures de la date butoir de l’effectivité de la baisse du prix du péage, les détracteurs du concessionnaire de l’autoroute ont les yeux braqués sur le palais. Dans les jours à venir, le président de la République va porter à la connaissance des populations l’annonce tant attendue. Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement maintient son délai. Abdoulaye Daouda Diallo, qui était à l’inauguration du bâtiment devant accueillir la direction régionale des transports routiers, s’est montré très optimiste sur l’échéance qu’il avait fixée, nous renseigne Vox Populi. Le ministre a assuré que le travail a été fait. « Je crois que, dans les tous prochains jours, le chef de l’Etat, en relation avec l’opérateur, va prendre la décision et faire l’annonce. Donc je maintient le délai qui n’a pas varié… », a dit Abdoulaye Daouda Diallo.


° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR