Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

d’une Lettre…

Le Meilleur lecteur d’une Lettre… (Par Bineta Ba)

Léopold Sédar SENGHOR en 1959 depuis le Sénat de Paris, avait répondu à Grand-père El Hadj Massogui : « mon cher ami, vous me dites de venir prendre Les rênes du Pouvoir au Sénégal, vous êtes le premier à me l’avoir demandé, j’y réfléchis, je ne peux y venir, comme si on me faisait une faveur ».
Cette introduction me sert de tremplin pour accéder à la situation qui prévaut présentement au Sénégal ; Monsieur Macky Amadou SALL a été reconduit à la Magistrature suprême de notre cher pays.
Autant je suis séduite par le score de ces élections, autant je reste admirative envers mon peuple, ce peuple qui s’est comporté, oh ! d’une manière si chevaleresque, mettant ainsi en déroute tous ceux qui prédisaient un chaos, qui du reste n’arrangerait personne. Dieu merci, continuons à cultiver notre Première Matière Première : LA PAIX.
Exercer le Pouvoir n’est guère un Privilège au sens Sénégalais du terme, mais un saccerdose, une mission régalienne : servir et non se servir, je suis convaincue que Le Président Macky a cette conception de la chose.
Chapeau donc à ce charmant Peuple ! Chapeau à ses Guides spirituels ! Chapeau à son Guide temporel !
Revenons à nos sources, nous autres sénégalais, nous ne faisons la morale à personne, nous essayons très humblement d’apporter notre pierre à l’édifice, « jamono, kouko fekke war ca deff lu baax ngir dem ga ». Humanisme, Cet humanisme qui a toujours été notre credo, notre force, et voilà qu’un beau jour, un virus surgi je ne sais d’où, veut nous pénétrer, nous diviser, gangréner nos coeurs, polluer nos moeurs, refusons, refusons tout simplement, disons NON !
Ce virus : MECHANCETE, appelons le chat par son nom ; oui, méchanceté, ce petit mot de dix lettres hante nos sommeils, réveille notre pression artérielle, accélère notre adrénaline, certains vont jusqu’à préférer vivre dans la déche, dans la misère, que de se faire distinguer, de se hisser à un niveau décent dans la Société, frileux, ils resteront blottis à jamais dans l’anonymat, juste pour survivre, pour rester saufs, leurs concepts reste : vivre caché, c’est vivre heureux.
Evitons de plonger nos concitoyens dans la situation qui prévalait pendant l’époque de la Peste où on évitait de se serrer la main, ce moment où l’homme fuyait son semblable, cet homme qui en temps normal devrait être le remède de l’homme.
La politique ne doit pas nous diviser, elle ne doit pas non plus, anéantir cette fibre patriotisme qui fait notre charme, au contraire elle doit fortifier nos rapports, si c’est vrai que sa définition c’est l’Art de gérer la Cité. Gérons ensemble cette Cité avec nos différences, nos pulsions, nos émotions.
Lamine Coura GUEYE avait, sa Soukeyna KONARE, Léopold Gnilane SENGHOR, sa Adja Ndoumbé NDIAYE, et c’est dans la plaisanterie, dans le grenier de notre Culture, que ces deux rivales politiques réglaient leur compte.
Et Lorsqu’un jour Adja Ndoumbé pour impressionner, s’est parée sur la tête de ses bijoux « libidors » comme une couronne dorée, brillante de tout feu, le camp de Soukeyna fredonnait ces refrains : « Ndoumbé takkal te bul naaw » (Ndoumbé brille mais ne vole pas dans les airs ), et l’autre camp en riait à gorge déployée tout en promettant de riposter à la même hauteur.
Tous les conflits finissent un jour autour d’une table, à cette main tendue du Président SALL, je demande avec respect aux sénégalais dans leur écrasante majorité de la saisir avec leurs deux mains pour l’intérêt de notre Nation, c’est sûr que l’Histoire le retiendra.
Autrefois lorsqu’une femme avait son mil à piler, elle pouvait certes, le faire seule, mais ses voisines accouraient de toutes les concessions, pilon en main pour venir lui prêter main forte, attendant chacune son tour pour récupérer cet aide ; « ku aye wol sa mome, waye ku mome nu dëbëlela ».
Tous derrière le Président Macky et aidons-le à dérouler ses programmes, Le Meilleur Lecteur d’une Lettre, est celui qui en est l’auteur.

Mme Bineta BA
Enseignante-Poétesse
Présidente Observatoire Citoyen des Arts
bbineta@gmail.com

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR