Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

Fatick

Fatick: la dengue ne recule pas mais ne tue pas…

La dengue se propage à Fatick. Seule la commune de Fatick avait enregistré des cas. Les communes de Diarrère et Diakhao viennent s’ajouter sur la liste. À ce jour, 29 cas ont été dénombrés, selon la Rfm. Mais, il y a plus de peur que de mal. Le médecin chef de la zone rassure. «Les patients ont été soignés correctement et aucun d’entre eux n’a était hospitalisé», a-t-il laissé entendre.







Urgent: Tout sur le crash d’un hélico de l’armée

YERIMPOST.COM Au moins 20 personnes étaient à bord de l’hélicoptère de l’armée sénégalaise. Au large de Missirah, l’appareil a crashé. Le colonel en charge des relations publiques de l’armée informe que 7 personnes ont été retrouvées. Les recherches se poursuivent afin de retrouver les disparus. Le colonel Abdou Ndiaye a précisé que, pour l’heure, aucune perte en vie humaine n’est à signaler et que les personnes retrouvées ont été évacuées à Kaolack.

 

YERIMPOST.COM Une évolution dans le crash survenu dans la soirée de ce mercredi au large de Missirah ! Des informations glanées ça et là font état de 6 morts et 14 rescapés. Le nom de l’ancien ministre socialiste Robert Sagna est apparu au fil de la soirée et d’aucuns signalaient même sa présence à bord. De recoupements en recoupements, votre blog vous informe qu’en réalité, l’hélicoptère revenait d’un transfert de la dépouille du frère de Robert Sagna. Des habitants du village de Brin avaient alors embarqué dans l’appareil de l’armée qui avait déjà à son bord 4 militaires membres de l’équipage pour être transportés sur Dakar. La suite de l’histoire laisse un sentiment de consternation à tout le peuple sénégalais.




——

            Primature

——

       Le Secrétaire général

 du Gouvernement, Porte-Parole

 

 

COMMUNIQUE

 

Un hélicoptère de transport de l’Armée de type Mi-17, immatriculé 6WHTA, ralliant Ziguinchor -Dakar, s’est écrasé près de Missirah (dans la zone des Mangroves), région de Fatick, lors d’une mission de service social.

 

Dès réception du message de détresse lancé par un aéronef, toutes les équipes techniques des services aéronautiques sénégalais se sont rendues au Centre régional de navigation aérienne de l’ASECNA, pour suivre la situation en relation avec l’Etat-major de l’Armée de l’Air, tout en rendant compte en continu au Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées.

 

Le Chef de l’Etat a aussitôt instruit le Gouvernement et le Chef d’Etat-major Général des Armées, de mettre en place une commission d’enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident.

 

Selon les dernières informations fournies par les secours dépêchés immédiatement sur place, six (6) personnes ont perdu la vie lors de l’accident. Les autres passagers qui ont été blessés sont au nombre de 14 dont trois (3) grièvement. Les personnes blessées sont actuellement prises en charge par le Groupement national des Sapeurs Pompiers et sont en cours de transfert vers l’Hôpital régional de Kaolack.

 

Le Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées présente ses condoléances ainsi que celles de la Nation aux familles des victimes, en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

 

                                             Fait à Dakar, le 14 mars  2018

 Le Secrétaire général du Gouvernement,

Porte-parole,

Seydou Guéye




Fatick: Intifada entre les conducteurs de Djakarta et les forces de l’ordre

YERIMPOST.COM Une dizaine de conducteurs de motos « Djakarta » ont été interpellés à Fatick. Une cinquantaine de motos ont été immobilisés par le commissariat urbain pour « trouble à l’ordre public ». L’arrestation de ces jeunes et l’immobilisation de leurs « Djakarta » font suite à une marche non autorisée organisée par une centaine de conducteurs dans les artères de la ville. Cette marche de protestation contre le coût élevé des mutations des véhicules à deux-roues a fini par dégénérer. Une intifada a ainsi éclaté entre ces jeunes et les forces de l’ordre.

Inauguration de la route Fatick-Kaolack: le président de la République à l’offensive du Sine-Saloum

YERIMPOST.COM Dans le Sine-Saloum pour une visite de trois jours, le chef de l’Etat a procédé à l’inauguration de la route Fatick-Kaolack. Macky Sall veut redonner à Kaolack et à la région du Sine-Saloum leur lustre d’antan et les repositionner comme carrefour d’échanges. Le président de la République est convaincu que cette infrastructure apportera un souffle nouveau à la politique d’aménagement et de développement du territoire. Un déplacement chaleureusement accueilli par les populations qui sont sorties en masse célébrer le chef de l’Etat.

Le président de la République communique…

Le Président de la République S.E.M. Macky Sall séjourne, du 19 au 20 février 2018, dans les régions de Fatick et de Kaolack. Fidèle à sa politique de proximité, fondée sur l’échange avec les populations et le suivi rigoureux de la mise en œuvre des politiques publiques, le Chef de l’Etat se rendra sur différents sites socio-économiques. Le Président Macky Sall procédera à l’inauguration de plusieurs infrastructures notamment les routes Fatick-Kaolack, Dinguiraye-Nioro du Rip-Keur Ayip et Keur Wally Ndiaye-Passy-Sokone. Le Chef de l’Etat lancera en outre les travaux de construction du Grand Pont à péage de Foundiougne. Ces différentes infrastructures routières, porteuses de valeur ajoutée, contribueront ainsi à l’amélioration de la mobilité des personnes et des biens, au niveau national et dans la sous-région. Cette visite sera aussi mise à profit par le Président Macky Sall pour échanger avec les populations et les différents acteurs évoluant dans le domaine des transports.   Le Chef de l’Etat regagnera Dakar le mardi 20 février en début de soirée.

inauguration ce lundi de l’axe Fatick-Kaolack par le président Macky Sall

Le président de la République, Macky Sall, est attendu à Fatick et Kaolack, à partir de lundi, pour un déplacement de deux jours au cours duquel il va procéder à l’inauguration de plusieurs axes routiers, dont celui reliant ces deux villes du centre du Sénégal, a appris l’APS.
A cette occasion, Macky Sall va également inaugurer les axes Dinguiraye-Nioro-Keur Ayip et Keur Wally Ndiaye-Passy-Sokone, avant de lancer les travaux du grand pont à péage de Foundiougne, dans la région de Fatick, annonce le service de presse de la présidence.
 
Le chef de l’Etat va partir de Popenguine (Thiès) lundi pour rallier Fatick, où il coupera un premier ruban de l’axe séparant cette commune de Kaolack.
 
Il assistera, dans la capitale du Sine, à une présentation du directeur général de l’AGEROUTE Ibrahima Ndiaye portant sur ce projet. Il se rendra ensuite à Kaolack pour présider la cérémonie officielle d’inauguration de la nouvelle route Fatick-Kaolack.
 
Après cette cérémonie prévue au stade Lamine Guèye, le président Sall se rendra à Nioro pour inaugurer le tronçon Dinguiraye-Nioro-Keur Ayip, long de 40 km et qui s’inscrit dans la Nouvelle Lettre de politique sectorielle des Transports (LPST3 2010-2015), renseigne l’AGEROUTE.
 
De là, après la coupure du ruban et les différentes allocutions prévues, il se rendra à la cité religieuse de Porokhane.
 
Mardi, le chef de l’Etat va quitter Kaolack pour Passy pour la cérémonie d’inauguration de la route Keur Wally Ndiaye-Passy-Sokone (25,5 km).
 
Le président de la République terminera son séjour dans le Sine-Saloum par le lancement des travaux du grand pont à péage de Foundiougne.


Source: APS

Pourquoi le préfet de Fatick a interdit le match Diambar–Uso

YERIMPOST.COM La réintégration de l’Union sportive de Ouakam (Uso) à la Ligue 1 Sénégalaise continue de causer des difficultés aux responsables de Ligue Pro. Le match qui devait opposer les Ouakamois à Diambars, initialement prévu ce samedi au stade Massène Sène, a été interdit par Madame le préfet de Fatick. Motifs évoqués par l’autorité administrative : risques réels de trouble à l’ordre public. Ci-dessous la circulaire envoyée aux deux équipes…

 

www.yerimpost.com

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR