Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

félicite

Sur sa page Facebook, Mary Teuw Niane s’adresse à Macky et à Cheikh Oumar Anne (Texte et images)

YERIMPOST.COM Ci-dessous le texte de Niane publié sur sa page Facebook…

« La cérémonie de passation de service au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) s’est tenue ce lundi à 10h30 au ministère.
Je remercie le président de la République, Monsieur Macky Sall, qui nous a donné l’opportunité de servir notre pays aux fonctions de ministre de la République. Il nous a permis de mener des transformations de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
Je remercie les personnels de l’enseignement supérieur, le top management, les acteurs ( enseignants chercheurs, enseignants, personnels administratifs techniques et de service, étudiantes et étudiants), les syndicats, les parents d’élèves et d’étudiants, les parlementaires, la société civile, les partenaires techniques et financiers, tous nos partenaires.
Je félicite Docteur Cheikh Oumar Anne nouveau ministre. Je lui souhaite succès et réussite dans ces nouvelles fonctions. »

 

Vidéo- Babacar Pascal Dione félicite le président Macky Sall pour “sa brillante victoire”

Scandale des grossesses précoces en milieu scolaire: Le RDS félicite Human Rights Watch d’avoir brisé une détestable omerta!

Le drame au Sénégal c’est quand un scandale est mis à nu, on cherche ridiculement à se cacher derrière son petit doigt! Larguons au diable ce rapport de Human Rigths Watch et posons-nous froidement et sans complaisance cette question: hormis les enseignants qui s’acquittent dignement de leur sacerdoce, existe-t-il OUI ou NON dans ce noble corps de métier des éléments qui pervertissent et engrossent des élèves adolescentes, détruisant ainsi leur carrière et les traumatisant durablement, au point que l’État (comme le reconnaît le communiqué du ministère de l’Éducation) soit parfois amené à prendre des mesures disciplinaires, pouvant aller jusqu’à la radiation, contre ces enseignants pédophiles?







C’est là où doit se circonscrire le débat, et non sur la fixation maladive sur un quelconque rapport. Ce n’est pas en traitant de tous les noms d’oiseaux les auteurs de ce rapport que ce fléau des grossesses précoces en milieu scolaire sera résolu comme par enchantement! Prenons le taureau par les cornes, sans jeter l’opprobre sur qui que ce soit. C’est plus courageux. Car, toutes les alertes sont utiles. De plus, il est injuste de dire que «le rapport jette en pâture les enseignants». Ceux qui se sont donné la peine de le lire savent pertinemment qu’il n’y a aucune volonté de généralisation encore moins de stigmatisation. Il n’a jamais été mentionné dans le rapport qu’il s’agissait de «tous les enseignants», mais plutôt de certains d’entre-eux qui ternissent l’image de l’Ecole sénégalaise. Il y a nuance ! Des « brebis galeuses » il y en a dans toutes les corporations!
Au demeurant, pourquoi il n’y a pas eu tout ce raffut lorsque, le 25 juin 2015, le Groupe pour l’Etude et l’Enseignement de la Population (GEEP), en collaboration avec le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), rendaient publique une étude qui renseignait que «1.971 grossesses, concernant des filles âgées de 13 à 19 ans, étaient survenues en milieu scolaire, entre 2010 et 2014» ? Sans compter les alertes pertinentes des organisations féministes, comme le «Réseau siggil jigguéén», l’AJS, etc., relatives aux déperditions scolaires consécutives aux grossesses précoces ?
Comment peut-on raisonner en termes «d’échantillonnage peu représentatif», comme s’en est offusqué à juste raison dans les réseaux sociaux le jeune juriste Pierre Dieng, qui trouve «abject et macabre qu’un État civilisé raisonne en termes d’excès pour prendre en compte les fillettes engrossées et traumatisées par des enseignants prédateurs sexuels» ? Il est plus que temps de briser cette inadmissible « omerta » qui préoccupent les parents d’élèves, après avoir compromis la carrière de nombreuses jeunes filles, qui n’ont eu que le tort de se retrouver face à des enseignants à la libido turbulente, qui détruisent allégrement des vies et brisent des familles, au lieu de dispenser à ces frêles adolescentes un enseignement de qualité et de leur inculquer les bases morales préformatrices du Citoyen de demain ! C’est malheureusement une habitude bien sénégalaise, chaque fois qu’un rapport d’ONG nous épingle, de ruer dans les brancards au lieu de chercher à en tirer des enseignements idoines.

Quand un rapport de TRANSPARENCY INTERNATIONAL indexe notre pays sur la corruption endémique, on parle de « manipulation malveillante des chiffres ». Quand un rapport d’AMNESTY épingle le Sénégal sur la mort suspecte de prévenus lors de leur garde-à-vue, on parle « d’exagération ». Quand HUMAN RIGTHS WATCH dénonce (sans aucune volonté de généralisation encore moins de stigmatisation, comme on le prétend à tort) le comportement odieux de certains enseignants-pédophiles, qui compromettent la carrière scolaire d’adolescentes enceintes de leurs œuvres, jetant ainsi l’opprobre sur ce noble corps de métier, on parle de « contrevérités »… Etc. Pourquoi diable nos gouvernants (tous régimes politiques confondus) sont si allergiques à la critique? Pourquoi ne saisissent-ils pas ces opportunités pour améliorer leur gouvernance ? A moins que – sans que nous « baadolas » en soyons conscients – le Sénégal flotte sur un nuage de Vertus !
Vivement alors que ces nihilistes tous azimuts aient la bienveillance de nous pincer (dompatt) énergiquement, pour nous forcer à nous réveiller! Car, il semble que certains ignares de notre acabit dorment encore et ne savent toujours pas qu’ils vivent dans un pays plus-que-parfait, un Sénégal paradisiaque en somme, où tout est «hyper-cool» comme dans le meilleur des mondes! Les Amnesty international et consorts sont donc prévenues : elles sont indésirables chez nous ! Et n’ont qu’à circuler, car il n’y a absolument rien à dénoncer ici, au Sénégal, nouveau paradis terrestre… Que paradoxalement les jeunes continuent de déserter par milliers, préférant aller affronter les houles mortelles de l’Océan Atlantique et de la Méditerranée, pour espérer trouver une meilleure qualité de vie ailleurs ! Mais, ils ne savent pas que c’est peine perdu. Car, le paradis terrestre ce n’est pas là-bas, mais ici, au «paradisenegalensi» !








NB : Quant à ceux qui, pour discréditer ce rapport, prennent prétexte de la volonté inavouée de Human Rigths Watch de faire introduire dans nos écoles, dès l’âge de cinq ans, un programme d’éducation sexuelle (dont le contenu déviant n’est plus à démontrer), ils savent parfaitement que ce combat de cette Ong occidentale est perdu d’avance. Et que JAMRA, et les 34 organisations regroupées dans la coalition «And sammeu jikko yi», attendent Human Rigths Watch et ses bailleurs de pied ferme !

Dakar, le 20/10/2018
Le Secrétaire général du RDS
Mame Mactar Guéye
mamemactar@yahoo.fr

Le secrétariat exécutif national du PS félicite Macky Sall et valide la révocation de Khalifa Sall

YERIMPOST.COM Ci-dessous son communiqué…

1) Le Parti socialiste se félicite de la désignation de son Excellence, le Président Macky SALL, à l’unanimité des 53 états d’Afrique et de la Chine, à la coprésidence du Forum sur la coopération sino-africaine, pour un mandat de six ans.



Ce succès diplomatique démontre la qualité de notre politique étrangère et de notre diplomatie ainsi que le leadership du Président Macky Sall sur la scène internationale et la qualité des relations multiformes qui unissent la Chine et le Sénégal.
A cet égard, le Parti socialiste note, avec satisfaction, l’engagement de la Chine à octroyer 60 milliards de dollars US supplémentaires pour le développement économique de l’Afrique; ce qui traduit la volonté du Président Xi Jinping et du gouvernement chinois d’accompagner l’émergence des états africains.

2) Le Parti socialiste salue également la visite récente, au Sénégal, de la Chancelière fédérale allemande Angela MERKEL, à la suite des présidents Emmanuel MACRON et Recep Tayyip ERDOGAN, visites qui prouvent, à suffisance, que le Sénégal est un pays respecté, ouvert sur le monde.

3) Sur un autre registre, le Parti socialiste se réjouit de la reprise des pluies, après une longue pause, source d’inquiétudes pour le monde rural, et appuie fortement les mesures d’adaptation et d’atténuation prises par le gouvernement, à travers l’introduction de variétés culturales hâtives, permettant d’entrevoir une bonne campagne agricole.

4) Au plan politique, le Parti socialiste réprouve la volonté manifeste d’une certaine opposition, en perte de soutien populaire et en mal d’offre politique crédible, d’installer le désordre dans notre pays à des fins simplement électoralistes. Que cette opposition sache que son entreprise déstabilisatrice est naturellement vouée à l’échec.

5) Par ailleurs, au sujet de la révocation du maire de la ville de Dakar, le Parti socialiste, après avoir rappelé qu’en application de la loi, les différents pouvoirs exécutifs qu’il a eu à porter avaient, en son temps, révoqué des maires, sur la base de rapports définitifs de corps de contrôle, note que la décision prise à l’encontre du maire de la ville de Dakar est conforme aux dispositions du Code général des collectivités territoriales et, de surcroît, a attendu d’être confortée par la confirmation en appel du jugement de première instance.

6) Le Parti socialiste salue le choix porté sur le Sénégal, par la Commission exécutive du Comité international olympique, pour organiser les Jeux olympiques de la jeunesse en 2022. Cette décision historique et symbolique qui fait du Sénégal le premier pays africain à accueillir ce rendez-vous de la jeunesse mondiale, fait honneur à notre nation.
Le Parti socialiste félicite son Excellence le Président Macky SALL dont le leadership a été déterminant, dans l’appui de la candidature de notre pays et salue le travail remarquable fait par le Comité national olympique et sportif sénégalais.




7) Enfin, le Parti socialiste se réjouit du bon démarrage de la campagne de parrainage politique du candidat de BBY, dans l’ensemble des communes. Il exhorte tous ses responsables et militants à jouer pleinement leur rôle, dans ce cadre, en parfaite entente avec les partis et organisations de la coalition ou alliés.

Le Collectif des usagers de l’autoroute à péage félicite le président et campe sur ses exigences

YERIMPOST.COM Le chef de l’Etat a récolté un satisfecit du Collectif des usagers de l’autoroute à péage qui le félicite de sa diligence pour faire réduire les prix appliqués au péage. Ceci étant, le collectif rappelle au président de la République la publication du contrat de concession entre l’Etat et la société Eiffage qui demeure essentielle pour l’appréciation de la réduction des tarifs. Dans cette même dynamique, le collectif propose que le prix de l’axe Dakar-AIBD soit réduit de moitié, soit 1 500 francs au lieu des 3 000 francs actuels.



Le président de la République félicite Ownlabs, une startup sénégalaise vainqueur du concours international «Ericsson innovation Awards 2018»

RÉPUBLIQUE DU SÉNÉGAL

Un Peuple – Un But – Une Foi

PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE

PÔLE COMMUNICATION

Dakar, le 18 mai 2018

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Le Président de la République félicite Ownlabs, une startup sénégalaise vainqueur du concours International « Ericsson innovation Awards 2018 »




Le 1er prix du concours annuel « Ericsson Innovation Awards 2018 » destiné aux étudiants du monde entier a été remporté par une startup sénégalaise, Ownlabs devant les Etats Unis, représenté par la prestigieuse université de STANFORD, la Chine avec l’université de Tongji et l’Inde avec l’Indian Institute of Technology.

 

En plus d’un prix de 25000 euros, Abdou Khadr Diop CEO, Cheikh A. Abatalib Diassé, Thierno Diop, Moustapha Diop et Serigne Mbacké Coly de l’Ecole Supérieure Polytechnique de Dakar et de l’Université de Ziguinchor recevront également un mois supplémentaire de mentorat et de visibilité à travers les chaînes numériques et les médias sociaux d’Ericsson.

 

L’édition 2018 du concours ouverte depuis le 15 novembre 2017 a regroupé 1444 équipes universitaires représentant 107 pays. Elles devaient proposer des solutions innovantes à la problématique: Comment trouver, valider et partager la vérité à l’ère des Technologies de l’information et de la communication ?

 

Le Président de la République félicite les heureux gagnants et renouvelle son engagement pour « un Sénégal encore plus fort, plus puissant et plus riche de ses talents, de ses intelligences et de ses énergies créatrices dans ce secteur du numérique qui est en train de changer la face du monde ».

 

Rappelons que le Président de la République a déjà alloué la somme d’ un milliard aux jeunes promoteurs de start-ups. Un grand prix du Chef de l’Etat pour les innovations numériques, doté d’un premier prix de 20 millions fcfa est également lancé, suivant les conclusions du 1er Forum du numérique.

 

 

 

Daaka 2018: Idy félicite Macky

YERIMPOST.COM Si les organisateurs du Daaka 2018 ont exprimé tout leur satisfecit au gouvernement, le président de la République a eu droit aux applaudissements d’un certain Idrissa Seck. Oui, le patron de Rewmi a adressé ses félicitations au chef de l’Etat pour l’organisation presque parfaite du Daaka de Médina Gounass. Le président du Conseil départemental de Thiès, qui intervenait sur les ondes de la Rfm, a dit: « Cela va vous surprendre mais je félicite le président Macky Sall pour le Daaka de cette année. Ceci dit, je l’invite à améliorer les conditions du Daaka car les populations en ont besoin. » Comme quoi, le farouche opposant du régime actuel est capable de reconnaître les bonnes actions.



L’APR décrète le succès de la rencontre de Dakar

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Sénégal vient d’abriter la troisième Conférence internationale sur le financement du Partenariat Mondial pour l’Education. Parrain de de l’évènement avec le Président Français, son Excellence Emmanuel Macron, le Président Macky Sall, s’est engagé dès son accession à la magistrature suprême, dans un vaste chantier de réformes dans les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur, et de la formation professionnelle.

Infatigable avocat de l’éducation sur la scène internationale, il vient d’être porté à la tête du Comité des Chefs d’Etats et de gouvernement pour l’éducation, les sciences, les technologies et l’innovation par ses pairs de l’Union africaine.

L’Alliance pour la République lui adresse ses chaleureuses félicitations pour la consécration de son leadership et la reconnaissance de la force de son engagement.

En effet, le choix de Dakar pour abriter cette grande rencontre de Chefs d’Etat, constitue à nos yeux, un encouragement pour notre pays, à poursuivre ses efforts en matière d’investissement en faveur de l’éducation, chiffrés à près de 25 % de ressources budgétaires, ce qui constitue une performance appréciable.

La rencontre de Dakar a atteint ses objectifs, car elle aura permis de mobiliser des engagements de financements importants et dans ce cadre, la contribution du Sénégal illustre à nouveau la détermination du Président Macky Sall, à porter cette nécessaire alliance pour une éducation de qualité pour tous.

Ainsi, l’APR salue avec force, le succès de cette rencontre qui honore notre pays, et remercie très chaleureusement les Chefs d’Etat et de Gouvernement et toutes les personnalités de dimension mondiale, qui ont honoré de leur présence, cette rencontre historique.

En outre, l’Alliance Pour la République, félicite également le Président Emmanuel Macron, co-parrain de l’événement, qui effectue, en même temps, une visite officielle de trois jours dans notre pays.

Enfin, l’Alliance Pour la République e réjouit du choix de notre capitale pour abriter cette rencontre, qui incontestablement constitue un tournant dans le plaidoyer pour le financement international de l’éducation

Fait à Dakar, 2 février 2018

Le Porte-Parole national

Seydou Guèye

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR