Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

Grand Jury

Me Doudou Ndoye: « Ce n’est pas dans les rues qu’il faut crier au dialogue! »

YERIMPOST.COM L’appel au dialogue lancé par le chef de l’Etat, au lendemain de sa réélection, a été apprécié mais c’est la méthode qui irrite. Interpellé sur le sujet, Me Doudou Ndoye a estimé que le président Macky Sall s’est montré inélégant en faisant cet appel. « On n’appelle pas en public quelqu’un que l’on considère important ou avec qui on veut faire des choses importantes. On fait le nécessaire pour l’approcher ! », a déclaré le secrétaire général de l’Union pour la République (UPR) sur les ondes de la RFM. Le non moins avocat au barreau de Dakar a ajouté que le président de la République dispose de tous les moyens possibles pour parler aux personnes auxquelles il souhaite parler et de manière discrète. « Ce n’est pas dans les radios ou dans les rues qu’il faut crier venez à moi ! », a fulminé l’invité du Grand Jury de ce dimanche 24 mars.

A la suite de son passage à Grand Jury, Birahime Seck répond à Mame Mbaye Niang

YERIMPOST.COM Ci-dessous son texte tiré de sa page Facebook…

  1. Monsieur le Ministre Mame Mbaye Kan Niang, vous avez gravement fauté.
  2. Monsieur le Ministre Mame Mbaye Kan Niang, votre ordre de service illégal de quatre lignes n°0000151/MEJCC/SG/CAB/SP, signé le 24 mars 2016 a déclenché le carnage financier.
  3. Monsieur le ministre Mame Mbaye Kan Niang, vous êtes bien cosignataire de la Convention de financement avec Locafriqiue de Khadim Ba.
  4. Monsieur le ministre Mame Mbaye Kan Niang, vous êtes bien signataire aussi du contrat technique en date du 20 Aout 2015.
  5. Monsieur le Ministre Mame Mbaye Kan Niang, revoie l’article 2 du contrat que vous avez signé, il est bien mentionné que : « LOCAFRIQUE s’engage à payer, pour l’exécution des Ouvrages, le montant de Vingt-neuf milliards six cent millions cinq cent trente-six mille (29 600 536 000) francs CFA TTC. Ce montant n’est pas sujet à augmentation ».
  6. Monsieur le Ministre Mame Mbaye Kan Niang, pour un seul DAC (pas encore fini) sur 4 dac, plus de 14 milliards sont décaissés, presque la moitié de l’enveloppe prévisionnelle.
  7. Monsieur le Ministre Mame Mbaye Kan Niang, même en vous accordant l’autorisation de contracter une entente directe illégale, l’ARMP vous dit ce qui suit : « l’autorité contractante (MEJCC) n’a pas fourni les arguments prouvant que seule l’entreprise ciblée (Green 2000) est en mesure de répondre à ses besoins » voir : décision n°198-15/ARMP/CRD du 15 juillet 2015.




° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR