Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

les attentes

Vacances gouvernementales: les attentes de la rentrée !

La meilleure condition de travail, c’est les vacances.
Il est vrai que depuis votre reprise de service à la suite de votre prestation de service, vous n’avez eu
aucun répit. Les exigences nationales et votre calendrier international se sont entremêlés de façon
bouillonnante.
La République rime avec rigueur et un don de soi total et entier. Vous êtes un républicain jusqu’aux os.
Excellence Président de la république, permettez-moi de vous rappeler qu’au lendemain de votre
réélection à la magistrature suprême, je vous avais écrit pour m’entretenir avec vous de la condition de
vos concitoyens jeunes.
Cette frange de la population, la plus importante en termes géographiques constitue un réel problème
de politique publique. Excellence, en voilà une catégorie de la population la plus exigeante de toutes
les autres.
Les jeunes à leur tendre enfance demande une protection accompagnée d’un suivi sanitaire spécifique.
Ensuite arrive le temps de l’apprentissage, de la formation. L’insertion est le summum de toutes les
préoccupations des jeunesses africaines et plus particulièrement celles de notre pays, le Sénégal.
La problématique de l’emploi des jeunes est en fait une véritable bombe à retardement qu’il est
absolument important aujourd’hui de désamorcer par tous les moyens. Au Sénégal, l’emploi, en
particulier celui des jeunes demeure crucial et constitue un enjeu majeur pour l’Etat. C’est une
question de survie !
Si le nôtre pays a enregistré au cours de ces cinq dernières années l’une des meilleures performances
économiques de l’Afrique Subsaharienne, cela n’a pas généré suffisamment d’emplois décents, en
particulier pour la jeunesse. Pourtant celle-ci fait plus que la moitié de l’ensemble de la population.
Au lendemain de la publication de la liste de votre gouvernement, les jeunes de la majorité
présidentielle de Guédiawaye, d’où est originaire la Ministre de la jeunesse, réclamaient sur les ondes
d’une radio de la place le renforcement du ministère de la Jeunesse, qui paraissait à leurs yeux «une
coquille vide».
Pour ces jeunes, les prérogatives et domaines de compétence du Ministre de la jeunesse devraient être
élargies.
Ce message, depuis ce jour retentit dans les oreilles en boucle et me fait interroger. Est-ce que c’est le
message des jeunesses d’une localité ou c’est les jeunes du pays qui le pensent ? Nous nous sommes
résolus finalement à conclure que c’est le sentiment de toutes les jeunesses du Sénégal.
Le département, qui s’appelait ministère de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la
Promotion du volontariat, a été retaillé à la faveur de la formation du nouveau gouvernement.
Les attentes de la jeunesse du pays sont aujourd’hui plus que nombreux, après que le Président de la
République son Excellence Monsieur Macky SALL vous l’avez dit et réitéré en de solennelles
occasions.

Certes vous avez amené les sénégalais de l’intérieur à prendre conscience du rôle de l’Etat envers les
populations. C’est un baromètre pour les nombreuses réalisations de votre Gouvernement. Vous
méritez des applaudissements unanimes de toute la nation. Bravo Monsieur le Prédisent !
Mais force est de constater que votre jeunesse, a toujours été dans l’illusion ou le désarroi depuis de
nombreuses décennies. Parce que n’ayant jamais été correctement prise en compte dans les politiques
publiques définies à travers la vision que Vous avez de notre Sénégal.
La jeunesse, celle-là qui vous a réélu, vous demande de lui dédier votre second et dernier mandat.
C’est l’occasion de Vous dire Excellence Président de la République, de donner la chance à ces
centaines de milliers de jeunes une opportunité d’accéder à la dignité d’Homme.
L’emploi dans nos sociétés actuelles dépasse largement le cadre de l’employabilité. Il relève de la
dignité même des jeunes dans leur environnement social immédiat.
Il nous plairait d’évoquer avec Vous cette assertion de Francis Bacon (1561-1626) : « Les jeunes sont
plus aptes à inventer qu’à juger ; plus aptes à exécuter qu’à conseiller ; plus aptes à entreprendre qu’à
gérer. ».
Nous ne demandons que qu’à être employés !
Les vacances c'est aussi la période qui permet aux employés de se souvenir que les affaires peuvent
continuer sans eux.
Excellence Président de la Président, avez entamé votre second mandat sous le sceau de la mode
« Fast-Track ». Ce qui fait naitre beaucoup d’espoir comme à l’entame de votre premier mandant en
2012.
Aujourd’hui à cinq (5) mois d’exercice de votre gouvernement (1M2), l’expression que nous avons de
l’équipe mérite une réflexion profonde. Et les vacances que vous venez de prendre sont venues au bon
moment.
Monsieur le Président Excellence, les sénégalais attendent des changements en profondeur pour ne pas
dire qu’ils attendent de Vous de de retour de vacances un nouveau gouvernement (2M2). Des
changements dans l’attelage gouvernemental, il nous en faut !
Les sénégalais vous renouvellent leur confiance, la suppression du poste de Premier Ministre n’est
toujours pas comprise du citoyen lambda et l’équipe actuelle se cherche. On a l’impression qu’ils
tardent à s’approprier de votre vision.
Et pendant ce temps le peuple, lui, s’impatiente en attendant l’implantation de l’hivernage.
Bonjour la tabaski et excellente fête à tous les musulmans du monde et particulièrement à ceux de
notre beau Sénégal.

Amadou THIAM

Juriste Spécialisé en contentieux des Affaires
amadouhamadythiam@hotmail.fr

Vidéo: Cheikh Yérim SECK liste les attentes pour le second mandat de Macky SALL

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR