Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

l’Etat du Sénégal

Budget 2019 annoncé par l’Etat du Sénégal: « C’est de l’arnaque! » (Boubacar Camara)

YERIMPOST.COM Une arnaque totale dans les chiffres des finances publiques annoncés par nos autorités. C’est du moins l’avis de Boubacar Camara, ancien directeur général de la Douane. Le candidat déclaré à la présidentielle de février prochain fait allusion aux 4000 milliards annoncés pour le budget 2019 qui, selon lui, ne sont qu’une publicité alors que la réalité est toute autre. Celui qui faisait face à ses militants et sympathisants a ajouté: « Les autorités font des coupes budgétaires, bloquent le paiement des fournisseurs en attendant la fin de l’année. Le budget du Sénégal n’est pas un budget sincère. Les montants avrancés sont fictifs. »



Budget 2019 annoncé par l'Etat du Sénégal: "C'est de l'arnaque!" (Boubacar Camara)

YERIMPOST.COM Une arnaque totale dans les chiffres des finances publiques annoncés par nos autorités. C’est du moins l’avis de Boubacar Camara, ancien directeur général de la Douane. Le candidat déclaré à la présidentielle de février prochain fait allusion aux 4000 milliards annoncés pour le budget 2019 qui, selon lui, ne sont qu’une publicité alors que la réalité est toute autre. Celui qui faisait face à ses militants et sympathisants a ajouté: « Les autorités font des coupes budgétaires, bloquent le paiement des fournisseurs en attendant la fin de l’année. Le budget du Sénégal n’est pas un budget sincère. Les montants avrancés sont fictifs. »



La cause du courroux d’African Petroleum contre l’Etat du Sénégal

YERIMPOST.COM Le bloc Sénégal offshore sud profond (Sosp) est encore au coeur d’une polémique. Au moment où il fait l’objet d’une procédure d’arbitrage devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi), l’Etat du Sénégal a lancé un avis d’appel d’offres pour l’octroi de la licence. Une décision qui a créée une onde de choc à African Petroleum poussant son Pdg, Jens Pace, à sortir un communiqué dénonçant l’attitude de l’Etat du Sénégal alors que le litige est en cours d’arbitrage. African Petroleum, qui dit détenir 90% des parts de ce bloc, n’entend cependant pas céder. Actionnaire dans African Petroleum jusque dans un passé très récent, le milliardaire roumain Frank Timis a, selon les informations de Libération, cédé ses parts dans la société.







La cause du courroux d'African Petroleum contre l'Etat du Sénégal

YERIMPOST.COM Le bloc Sénégal offshore sud profond (Sosp) est encore au coeur d’une polémique. Au moment où il fait l’objet d’une procédure d’arbitrage devant le Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi), l’Etat du Sénégal a lancé un avis d’appel d’offres pour l’octroi de la licence. Une décision qui a créée une onde de choc à African Petroleum poussant son Pdg, Jens Pace, à sortir un communiqué dénonçant l’attitude de l’Etat du Sénégal alors que le litige est en cours d’arbitrage. African Petroleum, qui dit détenir 90% des parts de ce bloc, n’entend cependant pas céder. Actionnaire dans African Petroleum jusque dans un passé très récent, le milliardaire roumain Frank Timis a, selon les informations de Libération, cédé ses parts dans la société.







Demande d’arbitrage de APC au Cirdi: l’Etat du Sénégal se prépare

YERIMPOST.COM Les choses se précisent dans le contentieux entre African Petroleum et l’Etat du Sénégal concernant les blocs Rufisque offshore profond et Sénégal sud profond. Le dossier devant être prochainement enrôlé par le Centre international pour le règlement des différents relatifs aux investissements (Cirdi), le Sénégal se prépare et, déjà, il a désigné le cabinet d’avocats parisien Linklaters pour défendre ses intérêts.


Vidéo: Affaire Khalifa Sall- Cheikh Bamba Dièye savonne l’Etat du Sénégal

Comment l’Etat du Sénégal a été sauvé d’une comparution au tribunal arbitral de Paris

YERIMPOST.COM Le Sénégal pourrait éviter de justesse un contentieux devant le tribunal arbitral de Paris. La compagnie pétrolière internationale African Petroleum Corp Ltd (Apcl), dirigée par Jens Pace, cotée à la bourse des valeurs d’Oslo (Norvège), qui détenait depuis 2011 les blocs de recherche de Rufisque Offshore Profond (Rop) et de Sénégal Sud Offshore Profond (Sosp), est sur le point de conclure un accord à l’amiable avec le gouvernement du Sénégal à propos d’un litige relatif au retrait de ses blocs. Jens Pace n’avait pas apprécié la façon cavalière dont le gouvernent lui avait retiré un de ces deux blocs de l’offshore profond sénégalais pour l’affecter à Total.



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR