Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

marvel

Cette horrible banalisation de la pédophilie au Sénégal (Marvel)

Faut-il s’étonner de la terrible recrudescence des viols sur mineur au Sénégal, de la banalisation de la pédophilie, de la multiplication des mariages précoces ?

Coucher avec des enfants n’est semble-t-il pas un crime au Sénégal. C’est même une recommandation si l’on se fie aux paroles de ce fameux Oustaze Alioune Sall qui s’est exprimé récemment en ces termes : « Un homme doit prendre femme à l’âge de 25 ans. Quant aux filles, il faut les offrir en mariage dès qu’elles ont l’âge de 9 ans. Ainsi le mari peut aller l’élever lui-même ……. ! ». C’est tout simplement répugnant et effrayant.

Ce pseudo Oustaze sortirait de tels propos ailleurs qu’au Sénégal, il serait déjà bon pour la prison, et à juste raison. Pas besoin d’aller plus loin que la Gambie par exemple où l’on se rappelle de ces propos en 2016 de Yaya Jammeh qui se montrait intransigeant contre les homosexuels et les pédophiles. Il disait ceci au sujet des mariages précoces dont Oustaze Alioune Sall fait la promotion au Sénégal :

“ Désormais, les hommes qui épouseront des filles âgées de moins de 18 ans écoperont de 20 ans de prison. Quant aux parents de ces mineures qui se rendront complices d’une telle union, ils purgeront une peine de 21 ans de prison. Nous détruisons l’avenir de nos enfants qui devraient aller à l‘école. J’enverrai en prison, même les imams qui célèbreront ces mariages. Et si quelqu’un est au courant d’un mariage de ce genre et qu’il ne le dit pas, nous l’enverrons en prison pour 10 dix ans. Quiconque sera découvert en train de forcer son enfant à épouser une autre personne sera emprisonné”

Voilà qui est dit très clairement. Malgré tout ce qu’on peut reprocher au Président déchu, il avait parfaitement raison sur ce point.

Comment une enfant de 9 ans peut déjà avoir des sentiments vis-à-vis d’un homme de 25 ans et plus, ou serait en âge de pouvoir donner son consentement pour une décision aussi sérieuse qu’un mariage ?

D’ailleurs ce Oustaze ne fait même aucune référence au consentement de la fille. Dans l’une de ses vidéos qui sont encore en ligne, il dit simplement « qu’il faut donner la fille à un homme dès qu’elle a 9 ans ». Pratiquement comme l’on « donne » un mouton de Tabasky à un parent ou ami, à savoir qu’il est inutile de demander au mouton son avis.

Pourtant, même l’Islam que ce Oustaze est sensé connaître sur le bout des doigts, évoque bien le consentement des deux personnes (l’homme et la femme) pour le mariage. Alors il faut croire que ce Oustaze se base sur ses propres pulsions à lui, et non sur l’Islam, pour se mettre à recommander aux grands gaillards de 25 ans et plus, d’aller épouser et déflorer des enfants de 9 ans, qu’elles soient consentantes ou non. L’essentiel est que ces grands gaillards convainquent les parents irresponsables, ou opportunistes de leur offrir en cadeau leurs petites filles.

Epouser des enfants et détruire leurs vies est devenu tellement banal au Sénégal, qu’un Imam ou un Oustaze peut promouvoir librement dans ses prêches ce qui n’est rien d’autre que la pédophile. D’ailleurs, on a même l’impression qu’il est interdit de les contredire ou de les dénoncer. Le Sénégal serait-il envahi par des pervers ?

Regardez dans les rues, dans les marchés, dans les villages, dans les quartiers. Nous voyons tous des couples qui ne devraient absolument pas en être un, mais plutôt une enfant et son papa ou grand-papa. Nous voyons des enfants qui portent sur le dos leur propre bébé et non leur petit frère. Nous voyons des petites filles malheureuses, effrayées, tristes, qui subissent la vie de tous les jours au lieu de la savourer. Nous voyons des enfants qui vont au marché avec la dépense quotidienne au lieu d’être en classe.

Regardez dans les hôpitaux. Nous voyons des filles s’y rendre parce que victimes de déchirures au bas ventre, d’avortement, de problèmes hormonaux, de complications durant une grossesse bien trop précoce, etc…..

Regardez dans les morgues et les cimetières. Combien de petites filles mariées ont rendu l’âme :  parce que victimes d’hémorragies – victimes de maladies après contamination d’un mari sans pitié – à la suite d’accouchements bien trop risqués pour leur âge – à la suite d’un suicide – à la suite de cumul de problèmes de santé qui auraient pu être évités si l’on avait laissé leur corps se développer normalement – …..

Le plus inquiétant dans tout cela, c’est que :

** La pratique de la pédophilie fait de plus en plus l’objet de prêche, de recommandations par des irresponsables sans pitié pour les enfants

** Les viols sur mineur, lorsqu’ils font l’objet d’une plainte par la victime ou ses parents, font l’objet de sanctions insignifiantes, parfois une simple indemnité de quelques milliers de francs

** Les organisations de défense des droits de l’homme n’en ont cure car ce n’est pas assez Buzz comme sujet. Sauf peut-être quand cela concernera une personnalité célèbre

** Les organisations féminines se font très discrètes

Dans un tel contexte, tous les parents un minimum responsables, sont invités à bien surveiller leurs filles, ne pas compter sur nos autorités, nos religieux, ou nos lois pour les protéger. Les pervers sont désormais à tous les coins de rue, dans les bureaux, dans les mosquées, dans les tribunaux, dans les villages, dans les champs.

Laissons les petites filles grandir. Les futures épouses et mères qu’elles seront méritent dès leur plus jeune âge, respect, attention, considération. Elles sont à la fois si fragiles, et si fortes, car il faut l’être pour pouvoir s’occuper comme elles le font pendant des dizaines d’années de la maison, des enfants, du mari, du ménage, des repas, du linge, ……. Honte à tous ces pervers qui zieutent des gamines, qu’ils préfèrent aux filles majeures capable de leur dire « non ».

MARVEL

E-mail : marvel@hotmail.fr

En réalité, ils rêvent de voir le Sénégal s’embraser avant le 1er baril (Marvel)

C’est incroyable la quantité d’inepties que l’on entend au Sénégal depuis quelques années au sujet du pétrole et du gaz. Les principaux auteurs sont entre autres, des opposants perdants et aigris, la partie pourrie de la société civile, des maîtres chanteurs, des activistes en quête de buzz, des cancres dont le Qi équivaut à celui d’une sandale, de pseudo journalistes et chroniqueurs en mal d’audience.

Déjà qu’ils ne pigeaient rien avant, ou avaient fini de démontrer leur mauvaise foi, le reportage de BBC est venu abrutir davantage bon nombre d’entre eux.  Pourtant ce reportage est une telle insulte à l’intelligence que l’on ne saurait par quoi commencer pour le démontrer. Le reportage dit tout et n’importe quoi sur ce que Frank Timis aurait fait de ses droits à lui sur la Licence d’Exploration. Mais pas le moindre mot sur les parts prédéfinies du Sénégal qui restent intactes à 100 %, de la Phase de RECHERCHE jusqu’à la fin de la PRODUCTION / COMMERCIALISATION du Pétrole et du Gaz découverts.

En réalité la journaliste voulait un reportage à sensations, destinés aux plus cancres des sénégalais, aux plus malhonnêtes des politiciens. Le reportage nous dit que si le Sénégal était pauvre hier, et l’est encore aujourd’hui, c’est ………. tenez-vous bien …….. à cause du pétrole dont le 1er baril sortira de terre en 2022 qui a été volé. Essayez de comprendre. Il n’en faut pas plus pour que les plus écervelés hurlent partout  « rendez-moi mes 400 000 f »

On peut le dire sans se tromper, les véritables ennemis du Sénégal, ce sont ces cancres qui abrutissent l’image du sénégalais, cette partie pourrie de la société civile qui en rajoute, ces opposants pour qui la fin justifie amplement les moyens, ces journalistes alimentaires et mercenaires. Tous prient tous les jours pour que le Sénégal brule, espérant tirer profit dans sa reconstruction.

Faut-il rappeler que le Sénégal a choisi l’option de « Contrat de Recherche et de Partage de Production d’Hydrocarbures ».

Qui dit PARTAGE, dit 2 parties concernées ou plus, avec des droits et des obligations pour chacune des parties.

Le Sénégal sait qu’il a droit à 20 % du Pétrole ou du Gaz si l’on en trouve. Il sait aussi que dans quelques années, après remboursement des investissements assurés par l’autre partie, ce pourcentage ira jusqu’à 80 % des revenus. Ces pourcentages sont prédéfinis clairement dans des contrats qui ont été publiés. Mais les cancres et charlatans qui espéraient qu’ils ne soient pas publiés n’y font plus aucune référence.

Le Sénégal a la chance de ne pas investir un Centime dans les phases de recherche qui nécessitent pourtant des coûts monstrueux, avec 90% de risques de ne rien découvrir au bout du compte.

En cas de DECOUVERTE miraculeuse, le Sénégal n’aura non plus aucun centime à débourser dans les Phases de DEVELOPPEMENT – PRODUCTION – qui nécessitent des investissements 4 ou 5 fois plus monstrueux que durant la phase de RECHERCHE, à savoir des milliers de Milliards sur la durée.

Il faut donc vraiment être un cancre ou être d’une tragique mauvaise foi pour :

1° Ne pas comprendre que le Sénégal avait tout intérêt à trouver des entrepreneurs ou courtiers prêts à prendre des risques d’investir des centaines de milliards dans la RECHERCHE, avec 1 chance sur 10 de succès.

2° Ne pas comprendre que le Sénégal n’a aucun intérêt à faire valoir un quelconque « Droit de Préemption » puisqu’il n’a pas ces centaines de milliards à jeter par la fenêtre quand l’entrepreneur veut faire appel à d’autres preneurs de risques

3° Ne pas comprendre qu’il est tout à fait normal que l’entrepreneur qui a investi ces milliers de milliards étalés dans le temps les récupère sur les futurs revenus du pétrole.

4° Ne pas comprendre que la plus grosse part des premiers revenus du pétrole sert d’abord à rembourser à l’entrepreneur ses investissements, et c’est le reliquat qui est partagé en guise de « Profit Oil » entre l’entrepreneur et le Sénégal qui n’a rien investi

Le pourcentage de l’entrepreneur, qui intègre le remboursement de ses investissements et son profit, sont prédéfinis dans le contrat et ses avenants, bien avant toute découverte. Le pourcentage qui reviendra au Sénégal est également prédéfini au même moment.

En quoi cela impacte le pourcentage du Sénégal si l’entrepreneur spécule bien ou mal avec les majors sur ses obligations d’investissement dans la RECHERCHE, et sur ses revenus potentiels en cas de DECOUVERTE ? L’essentiel pour le Sénégal n’est-il pas de conserver ses parts intactes et d’en faire tout l’usage qu’il décide ?

Quel est l’intérêt aujourd’hui du rapport de l’IGE qui fait tant de bruit, qui décrit Petro-Tim Ltd comme une société sans compétence technique, ni moyens financiers permettant de remplir les obligations d’EXPLORATION ? Ce constat ou les recommandations éventuelles de l’IGE n’ont-ils pas déjà été démentis par les faits au moment où certains hurlent ? Petro-Tim Ltd a non seulement levé les fonds nécessaires à la RECHERCHE, mais a aussi réussi le miracle de trouver du pétrole et du gaz 5 ans après la signature du contrat par les Wade.

On va faire quoi ? On retourne en 2012, et tous faire comme si rien n’a été découvert parce que l’IGE a dit que Petro-Tim n’en est pas capable ?

On constate simplement que les ennemis du Sénégal, qui prient tous les jours pour qu’il brule, auraient préféré que le Pétrole et le Gaz découverts restent encore enfouis des dizaines ou centaines d’années, privant le Sénégal de centaines de milliards de revenus supplémentaires par année, plutôt que Aliou Sall reçoive d’une société privée un salaire de 15 millions de CFA. C’est tout simplement répugnant.

Ils disent que BP va payer 10 Milliards de dollars à Frank Timis. Un chiffre complètement farfelu. Mais admettons que BP a effectivement décidé de se mettre en faillite pour faire plaisir à Frank Timis, en quoi les 10 Milliards de dollars qu’il offre à Frank Timis impacte le pourcentage et les revenus futurs du Sénégal ?

Ils disent que le Sénégal aurait dû percevoir des taxes dans les cessions de Petro-Tim Ltd ou de Timis Corporation à Kosmos ou à BP ou à je ne sais qui ?

Admettons qu’on soit aveugle, et ne voyons pas écrit noir sur blanc la loi qui exonère de taxes toutes les opérations effectuées durant les phases de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT de pétrole. Depuis quand une transaction commerciale effectuée hors du territoire sénégalais, entre 2 sociétés établies à l’étranger, est-elle quand même imposable au Sénégal ? Qu’en est-il de la règle élémentaire de territorialité ?

Admettons que finalement comme ils disent, Macky Sall aurait signé en 2012 le décret donnant effet à ce contrat signé par les Wade en 2011, simplement pour que Aliou Sall gagne 15 Millions Cfa de salaire (180 Millions Cfa par an), et 120 millions Cfa de commissions supposées versées via Agritrans.

Pourquoi Macky Sall ne s’est pas simplifié la vie en puisant ce montant de 300 Millions Cfa de ses 8 milliards de fonds politiques annuels pour donner à son frère adoré Aliou Sall ?

Par quelle magie Macky avait-il fait signer les Wade en 2011, et savait aussi que du Pétrole et du Gaz seraient découverts 5 ans après la signature du décret de Petro-Tim Ltd introduit par les Wade au Sénégal ?

Pourquoi tous ces charlatans ne publient pas une fois pour toute ces preuves qu’ils disent détenir afin que nul n’en ignore ?

Ma religion est faite. Ces politiciens pyromanes, ces écervelés de Y’en-a-marre, ces ignares (du type Birahim Seck / Baba Aidara / Pape Alé Niang / Clédor Sène / Charles Faye / ….), ces rappeurs sans cervelle, ces journalistes des milles collines, ces cancres qui répondent aux appels du Vendredi à la place de l’Obélisque,  sont en réalité les véritables ennemis du Sénégal. Ils n’aiment pas le Sénégal. Ils ne se réjouissent absolument pas que le Sénégal ait trouvé du Pétrole et du Gaz sans bourse délier. Ils ne se réjouissent pas que le Sénégal gagne au bout du compte plus de 13 Mille Milliards de CFA. Non pas du tout. Pour eux, que le Sénégal perde 13 Mille Milliards vaux mille fois mieux que le frère de Macky Sall gagne 13 Millions Cfa de salaire avec un Privé.

Que Dieu le Tout Puissant préserve le Sénégal de tels pyromanes, haineux, méchants et aigris. Les contrats ont été publiés (finalement ils s’en foutent), Aliou Sall a démissionné de Petro-Tim Sénégal (finalement ils s’en foutent), le COS Pétro6gaz a été créé (finalement ils s’en foutent), le Procureur les invite à apporter leurs preuves (finalement ils n’ont que des théories farfelues pour lui),  Aliou Sall a démissionné de la CDC (ils vont s’en foutre aussi). Ils ne veulent pas de ce pétrole tant que cela risque de rehausser le magistère de celui qu’ils haïssent tant, celui qui ne les a pas encore invités au Palais, ou qui les en a chassés.

MARVEL

E-mail : marvel@hotmail.fr

M. Sonko, je relève votre défi de prouver que vous êtes mouillé

Au soir du 31 Décembre 2018, à la suite du discours à la Nation du Président Macky Sall, le sieur Ousmane Sonko, seul politicien invité par la 2STV, la chaine qui assure sa promotion, a lancé un défi aux sénégalais de prouver qu’il a un quelconque lien avec la société MERCALEX.

Allez revoir la vidéo sur Youtube à partir de 1h42mn. Pour résumer l’extrait, Mouth Bane et Pape Alé (2 journalistes qui se prétendent d’investigation) ont posé la question à Sonko d’éclairer l’opinion sur son implication dans le scandale des 94 Milliards, du TF 1451/R, et de ses liens supposés avec la société MERCALEX qui lui est attribuée.

La soudaine nervosité et les rires gênés de Sonko n’auront échappé à aucun observateur un minimum lucide. Reprenons ci-après les propos de Sonko dans la vidéo:

« « « Nous notre cabinet s’appelle …….. (après 20 secondes de trou noir) … ATLAS Groupe. Je n’ai qu’un cabinet, il s’appelle ATLAS Group (…..). Les membres de la famille lésée sont venus me voir, demandant que mon cabinet les défende sur ce dossier. (….). Après réflexion, j’ai dit que je ne peux pas prendre ce dossier car j’y ai déjà posé des actes par ailleurs. C’est ainsi que je les ai recommandés à quelqu’un d’autre en leur demandant d’aller le voir il va gérer le dossier, à savoir MERCALEX. J’ai fait cela parce que je veux éviter que demain ils disent que c’est Sonko qui est par ici et par là bas. Donc il n’y a aucun cabinet dans lequel je suis qui est dans ce dossier, celui qui le dit ment et ne pourra jamais le prouver » » ». Dixit Ousmane Sonko
*
Voilà donc le défi lancé par Sonko aux observateurs, un défi que je vais relever avec aisance, et d’une manière qui est même à la portée du plus simple d’esprit, ou de tout esprit malhonnête. Voici un tableau simple et rapide à lire

Mr Sonko, vous l’avez dit dans la vidéo, c’était durant le mois de Ramadan que la famille vous a saisi, donc en Juin 2018. Vous avez alors créé MERCALEX dont on voit bien la date de création (Juin 2018) uniquement pour brouiller les pistes.

Il faut vraiment être maladroit, affamé, manquer d’inspiration, ou être pris d’empressement, pour créer 2 sociétés avec le même gérant, le même numéro de téléphone fixe professionnel, le même numéro de portable.

Ces informations sont à la disposition de tous. Il suffit de passer 10 minutes sur internet, et donner un ou deux coups de téléphone.

Le quotidien Liberation a publié la lettre de MERCALEX, et elle est partout sur google. Les références de création de la société MERCALEX sont sur le site « creationdentreprise.sn »

Le site internet du cabinet ATLAS « cabinetatlas.com » est en ligne et comporte les mêmes informations reprises dans le tableau. Site déjà capturé au cas où il disparait.

Cette petite démonstration prouve une chose s’il en était encore besoin, et je l’ai déjà écrit dans deux précédentes contributions les années précédentes et dédiées à Ousmane Sonko. L’homme s’est fait un nom grâce à des mensonges, de fausses apparences, du bluff, l’exploitation des faibles d’esprit.

Sonko dit toujours qu’il a les preuves de ceci ou de cela, mais il ne les montre jamais.
Sonko dit toujours que personne ne lui a porté la contradiction sur ses accusations, alors qu’il est contredit en permanence par des observateurs et des membres du pouvoir
Sonko dit toujours que personne ne répond à ses invites au débat, alors que nombreux sont ceux qui lui ont déjà répondu dans ce sens. Alors il feint de ne pas les entendre, et dit qu’il veut débattre avec Macky Sall, sachant que c’est impossible et ne s’est d’ailleurs jamais vu au monde.

Depuis ma première contribution sur les mensonges de Sonko sur le pétrole, sur l’assemblée nationale, etc …., j’ai reçu de nombreux e-mails provenant de citoyens qui ont côtoyé l’homme, ses acolytes et associés. Ces citoyens les ont dépeints comme de vils escrocs. Mais ils prêchaient déjà un convaincu. J’en ferai un résumé dans les jours à venir, et les ferai publier.

En réalité, Sonko ne convainc que les simples d’esprit tels que des rapeurs du style Nitt Doff, des écervelés, ou des égarés qui s’accrochent à tout ce qui sort de la classe politique habituelle.

Il est facile d’être convaincu que Sonko, est non seulement incompétent, c’est un menteur, un maquilleur, un escroc. Son discours est populiste, parfois ridicule, ses mensonges souvent grossiers. Cette vidéo et informations à la disposition de tous le prouvent également. Ceux qui continuent de prendre au sérieux un tel énergumène ne veulent pas du bien au Sénégal et ont encore le temps de se ressaisir. Je ne recommande aucun candidat, mais Sonko en tout cas il est l’un des plus mauvais et des plus menteurs. A suivre

MARVEL

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR