Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

moustapha diakhaté

Moustapha Diakhaté, parler de 60 ans d’échec du système éducatif pour expliquer le faible taux de réussite au bac relève d’une ignorance totale

Parler de 60 ans d’échecs du système éducatif sénégalais pour expliquer le faible taux de réussite des candidats au baccalauréat 2019 relève d’une ignorance totale de ce qu’est un système éducatif. Son évaluation est globale et multidimensionnelle mais quand c’est un néophyte, pour ne pas dire un profane comme Moustapha Diakhaté qui parle de l’école sénégalaise de cette façon aussi légère, audacieuse et irresponsable, l’on peut que se désoler profondément d’avoir cette race de politiciens, qui n’ont aucun métier et qui poussent leur outrecuidance et.carence au point de s’exprimer sur des sujets et domaines qu’il ignorent totalement, et pour plusieurs raisons,  ils.font plus de mal que de bien. Je lui rappelle que, c’est ce système éducatif qu’il voue aux gémonies sans respect pour les pères fondateurs et acteurs d’aujourd’hui qui produit les ressources internes qui n’ont de cesse de trouver des voies et moyens pour une éducation pour tous , inclusive et de qualité.
C est ce système éducatif qui a produit ceux qui ont dirigé ce pays d’hier à aujourd’hui,  qui a produit et qui continue de produire les cadres qui assurent le fonctionnement de l’Etat et dans tous les.domaines de l’activité économique , sociale et culturelle. C’est ce système éducatif sénégalais qui continue de former des cadres qui participent à la.gouvernance mondiale et parmi les meilleurs de ce monde. Il n’est peut-être pas parfait comme tout système, mais il est loin de la.caricature  et du jugement excessif tenu par un homme Moustapha Diakhaté, qui n’est expert en rien. Les résultats faibles enregistrés néanmoins au  BAC depuis quelque temps , posent de sérieuses questions sur lesquelles , la communauté éducative travaille a côté des pouvoirs publics pour améliorer la gouvernance du système afin d’aboutir à un systeme stable et de qualité  ( sans perturbations), ce qui suppose une prise en compte des besoins du personnel enseignant, des apprenants et le tout adossé à des programmes plus adaptés et des conditions d’apprentissage encore meilleures. Cest d’ailleurs pourquoi SEM Macky SALL accorde une importance stratégique au capital humain et la qualité du système éducatif.  D’importantes initiatives comme les assises nationales de l’éducation nationale ainsi que les concertations sur l’enseignement supérieur et des ressources considérables, 22 % du budget national , 6% du PIB ( ce qui place le Sénégal comme l’un des rares pays qui investit autant dans l’éducation ), ont été prises pour ne citer que ces actions que ce Monsieur connait , puisquil a été président du groupe parlementaire BBY. Après le pétrole, le voilà qui analyse les résultats du BAC, demain, ce sera sûrement la demi finale que le Sénégal va livrer contre la Tunisie. Qu’arrive t’il à Moustapha Diakhaté ?Cheikh NDIAYE
Enseignant Specialiste Éducation
Responsable politique Apr Grand Yoff

Moustapha Diakhaté: « Education nationale, 60 ans d’échecs! »

YERIMPOST.COM  Les résultats controversés du Baccalauréat 2019 ont mis Moustapha Diakhaté dans tous ses états. Comme il a l’habitude de le faire à chaque fois qu’une affaire occupe l’actualité du pays, l’ancien chef de cabinet du président Macky Sall a exprimé sa pensée sur les résultats. « Éducation nationale: 60 ans d’échecs. Une école coûteuse et inefficace. Premier budget de la nation. Premier employeur du pays pour des résultats aussi médiocres de 14% de réussite au bac », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Oxfam Dégage: Le plaidoyer de Moustapha Diakhaté pour Elimane Kane

L’Etat du Sénégal doit, sans délai, retirer à OXFAM son agrément, expulser du territoire national son personnel non africain pour agression des valeurs islamiques et chrétiennes qui habitent notre peuple.
Il urge aussi de sortir du clair-obscur juridique «d’acte contre nature» et doter notre pays de puissante loi réprimant pénalement l’homosexualité et toutes ses manifestations.

Soutien à notre compatriote Elimane Kane.

Gëm liñu dòon !

Réduction du train de vie de l’Etat: Le sérieux budgétaire va dans le bon sens ! (Moustapha Diakhaté)

En dépit de demandes plusieurs répétées par le mouvement syndical sénégalais, les partenaires techniques et financiers aucun effort sérieux de réduction du train de vie l’Etat n’a été entrepris depuis plusieurs années.

Depuis très longtemps, tout l’argent des contribuables a été mis au service du financement des dépenses du fonctionnement des pouvoirs publics et de traitement salarial de moins de 130 000 agents de l’Etat dans le cadre d’un système extrêmement dispendieux sans véritable culture d’efficacité.

Ce faisant, le Sénégal est sans nul doute un des champions du monde des dépenses de fonctionnement et d’émoluments de ses fonctionnaires.

Toutefois au-delà de la diminution de ces dépenses, le sérieux budgétaire du Président Macky SALL doit être l’occasion de revisiter toutes les dépenses de l’Etat pour les rendre moins onéreuses mais surtout plus efficaces.

Sans cette potion de baisse du train de vie de l’Etat, le Sénégal risque de compromettre dangereusement la confiance de ses partenaires au développement et se priverait en même temps et pour longtemps encore, de moyens nécessaires au financement sur fonds propres une bonne partie du programme Ligeeyal ëllëk dédié notamment à l’équité territoriale et sociale pour lequel les Sénégalais ont réélu le Président Macky SALL.

Enfin, c’est en acceptant de voir la réalité en face que le Président Macky SALL a pris les bonnes décisions. Il libère ainsi des marges budgétaires pour donner corps à la colonne vertébrale de sa gouvernance pour un Sénégal de tous et un Sénégal pour tous.

Adhésion à l’APR: Moustapha Diakhaté barre la route à Me Moussa Bocar Thiam

YERIMPOST.COM Au nom de l’unité et de sa consolidation, Moustapha Diakhaté demande à son parti, l’Alliance pour la République, de fermer ses portes à tout transfuge d’un parti de la coalition Benno Bokk Yaakaar. C’est en réponse à la démission de Me Moussa Bocar Thiam du Parti socialiste qui, dans la foulée, a manifesté toute sa disponibilité au président Macky Sall. Sans voile, l’ancien chef de cabinet du président de la République s’est opposé au ralliement de Me Thiam. « Depuis son élection, le président Macky Sall a fait l’option intelligente de la politique du grand rassemblement. Pendant 7 ans avec ses alliés historiques de BBY renforcés par des supports nouveaux, le président Sall s’est doté d’un solide socle politique que son parti doit jalousement protéger. Pour cette raison et par loyauté à l’égard de ses partenaires, l’APR ne peut pas servir de réceptacle aux frustrés des partis alliés du président de la République », a argumenté Diakhaté.

Moustapha Diakhaté: «Macky Sall ne doit pas tomber dans le piège du dauphinat…»

YERIMPOST.COM Moustapha Diakhaté à Aissatou Diop Fall: «Macky Sall ne doit pas penser à un dauphin, les Sénégalais ont banni le dauphinat depuis Abdou Diouf». L’ancien chef de cabinet du président Macky a confié à la journaliste que Macky Sall ne doit pas tomber dans le piège du dauphinat que les Sénégalais n’acceptent plus depuis Abdou Diouf.

Coup de gueule de Moustapha Diakhaté à propos de la modernisation des daaras

Colère pour Cheikh Ndiguel SENE

Tué, enterré nuitamment et en catimini par son bourreau, Cheikh Ndiguel SENE est une victime, non pas de son marabout meurtrier, mais de l’abdication de l’Etat devant les lobbies obscurantistes de l’Islam business.

Au lieu de la fuite en avant par la politique de modernisation des Daras, la République doit introduire l’enseignement du Coran et de la langue arabe dans les programmes de l’école publique depuis le cycle primaire jusqu’à la classe de terminale.

Cela permettra la prise en charge par l’école de la République des légitimes besoins éducatifs religieux fondamentaux des musulmans sénégalais.

Le Sénégal de Tous, le Sénégal pour Tous c’est aussi et surtout l’École publique de Tous, pour tous et partout.

La République ne perd que les combats qu’elle refuse d’engager.

LOO RAGAL MU MANLA

QU’ALLAH BÉNISSE LE SÉNÉGAL !

Moustapha Diakhaté

Dernière minute: le président de la République case Mame Mbaye Niang

YERIMPOST.COM   Ministre, chef de cabinet politique du président de la République. Mame Mbaye Niang remplace ainsi Moustapha Diakhaté qui occupait jusque-là ce poste. L’information est de nos confrères de la Rfm. Nous y reviendrons…

Restriction des visites de Khalifa Sall: Moustapha Diakhaté hurle sa colère

YERIMPOST.COM Connu pour son franc parler, le chef de cabinet du président de la République ne fait pas dans la politique de l’autruche. Moustapha Diakhaté a mis son grain dans le débat sur la mesure prise par le juge d’application des peines à l’endroit de Khalifa Ababacar Sall.

Membre éminent de l’Alliance pour la République, Moustapha Diakhaté n’en fait pas moins preuve de bon sens. Il assimile les nouvelles exigences de la Justice aux visiteurs de l’ancien maire de Dakar à un abus du judiciaire. « Ce texte est fondamentalement anti-constitutionnel. C’est une grave violation du sacro-saint principe de l’égalité des citoyens devant la loi. Cette décision doit être appliquée à tous les prisonniers et à tous les visiteurs des prisons et maisons d’arrêt et de correction, sur l’ensemble du territoire », a écrit l’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar sur sa page Facebook.

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR