Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

nomination

Deux nominations pour plaire à Touba

YERIMPOST.COM Cheikh Abdou Lahad Mbacké Gaïndé Fatma et Sokhna Amy Mbacké sont respectivement nommés ministre-conseiller à la présidence de la République et directrice de l’administration générale et de l’équipement (Dage) au ministère de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat. Deux nominations qui interviennent au lendemain de la visite du chef de l’Etat à Touba… Mais, sur un autre angle, l’on peut penser que le chef de l’Etat a voulu réparer une injustice dans le traitement des fils de la ville sainte.

Impôts et Domaines : le remplaçant de Cheikh Bâ connu

YERIMPOST.COM   Bassirou Samba Niasse est le nouveau directeur général des Impôts et domaines. Inspecteur des impôts, il était en fonction au ministère des Finances où il occupait le poste de secrétaire général. Bassirou Samba Niasse remplace Cheikh Bâ qui a été nommé la semaine dernière, à la Caisse de dépôts et consignations.

Nomination: Aminata Angélique Manga retrouve les couloirs du palais

YERIMPOST.COM Aminata Angélique Manga obtient finalement un poste dans l’attelage gouvernemental.  Défenestrée de son fauteuil de ministre de la Microfinance et de l’Economie solidaire, l’ex-journaliste de la RTS n’aura pas chômé longtemps. Le chef de l’Etat l’a nommée ministre-conseiller à la présidence.

Cheikh Awa Balla Fall, un cheveu dans la soupe de l’Ige ?

YERIMPOST.COM Hier, il était question de lui. Aujourd’hui encore, Cheikh Awa Balla Fall est sur toutes les lèvres à l’Inspection générale d’Etat. Le directeur de l’Ecole nationale d’administration (ENA) est considéré par ses « pairs » comme bénéficiaire d’un « tour extérieur », et non de sa matière grise. A en croire Libération, Cheikh Awa Balla Fall avait échoué à l’examen d’entrée à l’Inspection générale d’Etat (Ige) au même moment où l’ancien ministre du Budget, Birima Mangara, passait haut la main le concours. A tort ou à raison, Cheikh Awa Balla Fall est en train de devenir ce cheveu dans la soupe du très sélect corps de l’Ige.

Présidence: Macky Sall distribue « des bonbons »

YERIMPOST.COM C’est au compte goutte que le président Macky Sall met en place l’équipe de son cabinet. Depuis plusieurs semaines maintenant, le chef de l’Etat procède à des nominations ou plutôt des reconductions de ministres d’Etat à la présidence. Les derniers décrets signés dans ce sens ont été rendus publics ce lundi 6 mai, avec les nominations de Marième Badiane comme ministre d’Etat auprès du président de la République et de Mame Mbaye Niang au poste de chef de cabinet du président, en remplacement de Moustapha Diakhaté.

Abdoulaye Sow au COUD: le Fast Track personnifié

Après un gouvernement restreint et des fortes personnalités nommées dans la foulée, voici encore une autre façon pour le Président Sall de concrétiser son « Fast Track ». Abdoulaye S Sow fera sans doute l’un des directeurs du COUD les plus efficaces après, on se le rappelle le passage de l’actuel ministre de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr. Qui connait la personne, saura que sa nomination est largement méritée, tant du point de vue politique comme du côté humain et intellectuel. Un produit du mouvement associatif, où il a su construire une forte personnalité, A.S peut être un vrai interlocuteur dans le milieu des étudiants, souvent secoué par des grèves et manifestations. Sa capacité de négocier quand il le faut et son sens de d’écoute n’est plus à démontrer. Cependant, force aussi est de lui reconnaitre une grande maturité et un leadership pour prendre des décisions fermes et taper du bâton quand il le faut … Un politique au sens vrai du terme ! Qui le trouve à kaffrine comprendra sans aucune ambiguïté, que AS est le sauveur du parti présidentiel dans le Ndoukoumane. Au moment où l’allié Willane faisait le roi au-dessus des militants de première heure, personne n’a osé sonner la récréation et redonner au parti présidentiel sa vie dans la région. D’abord il a la jeunesse comme cela a toujours été le cas à Kaffrine. Puis c’est du discours et des soutiens au niveau des maires et responsables politiques qui composent la région. Du lobbying au sommet pour ces frères de parti, souvent laisser à eux même. Sa main dans les différentes activités de l’APR dans la région s’il n’est pas l’initiateur, sans compter son patriotisme régional et ses capacités de communication et d’organisation. .. A.S c’est aussi administrateur doublé de courage politique, qui ne fuit pas le débat et tente souvent de convaincre. Une chose que notre Université nationale a besoin pour calmer les ardeurs et fixer l’émergence 2035 dans le temple du savoir, « confectionneur »de nos dirigeants de demain.

Bamby

Birame Faye succède à Papa Khaly Niang

YERIMPOST.COM  Les changements opérés par le chef de l’Etat n’ont pas épargné l’Agence de sécurité de proximité (Asp). Son directeur, Papa Khaly Niang, a été remplacé par Birame Faye jusque-là directeur de l’Agence pour l’économie et la maîtrise de l’énergie (Aeme). A noter que le point de chute du désormais ex-directeur de l’Asp n’a pas été connu puisque, dans le communiqué, il est mentionné que Papa Khaly Niang a été appelé à d’autres fonctions.

Fonsis: le remplaçant d’Ibrahima Kane connu

YERIMPOST.COM   Directeur exécutif du Fonds souverain d’investissements stratégiques (Fonsis) chargé des Tic et services, Pape Demba Diallo vient d’être promu directeur général. Il remplace ainsi Ibrahima Kane qui a été détaché à Air Sénégal SA.

Conseil des ministres: Artp, Fonsis, Coud, Agpbe… en attente

YERIMPOST.COM On est mercredi, c’est le jour du Conseil des ministres au palais de la République. Pour cette troisième depuis la formation du nouveau gouvernement, les regards sont tournés vers la salle Bruno Diatta. Les attentions sont focalisées sur le communiqué qui sanctionnera la réunion, mais, surtout, les nominations qui en sortiront. Les directions qui ont été délestées de leurs patrons nommés ministres attendent encore leurs futurs dirigeants. Le chef de l’Etat est ainsi attendu pour une délivrance certaine…

Présidence: nouveau décret pour nommer un adjoint à Boun Abdallah

YERIMPOST.COM A la Présidence de la République, les décrets tombent au compte-goutte. Un procédé qui prouve que le chef de l’Etat ne veut pas d’erreur de casting dans sa task force. Ce vendredi, il a signé le décret nommant un secrétaire général adjoint de la Présidence en la personne d’Oumar Demba Bâ. Un bras droit à Mahammad Boun Abdallah Dionne, avec le rang de ministre d’Etat. A noter qu’Oumar Demba Bâ était depuis 2013 le conseiller diplomatique du président Macky Sall.

Nomination de Mame Mbaye Niang: Où est le décret ?

YERIMPOST.COM Avec ce dernier remaniement, la mésentente des proches collaborateurs du président de la République a été complètement mise à nu. Si, durant le septennat du chef de l’Etat, ils se supportaient, l’on ne peut parier pour ce quinquennat qu’ils vont continuer à faire semblant. Des éclats de rire s’échappaient des couloirs du palais de l’Avenue Léopold Sédar Senghor à l’annonce de la nomination de Mame Mbaye Niang, chef de cabinet du président de la République. « Demandez-lui de vous montrer le décret de sa nomination dûment numéroté, signé par le président de la République, contresigné par le Premier ministre daté du 9 avril 2019 », s’est esclaffé une source du journal L’As, proche du chef de l’Etat. A l’en croire, l’ancien ministre du Tourisme a lui-même diffusé cette information pour mettre la pression sur le président Macky Sall.

Mame Mbaye Niang, quant à lui, jure sur tous les Saints ne s’être confié à personne depuis 2 semaines et s’interroge sur l’identité de « sa taupe ».

Le décret de sa nomination en remplacement de Moustapha Diakhaté n’a pas été publié dans le journal officiel. Du moins, jusqu’au moment où nous nous mettons sous presse.

Nomination de Cheikh Oumar Anne: Les responsables des étudiants et le personnel du COUD saluent la mesure

La nomination du Directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (COUD) a ravi les responsables des étudiants et le personnel de ladite structure qui trouvent judicieuse cette promotion.

«Je félicite Dr Cheikh Oumar Anne. De mon point de vue, c’est un bon choix, vu son passage au COUD. Il a beaucoup fait pour les étudiants. Le COUD n’est pas une boîte facile à gérer. Masi il a réussi à tirer son épingle du jeu. Il a doublé les lits, sans oublier les nouveaux pavillons. Et il a satisfait une vieille revendication des étudiants : un Service médical digne de ce nom. Il a révolutionné l’université sur le plan social», déclare Franck Daddy Diatta, coordonnateur des étudiants de l’opposition à l’université de Dakar et Secrétaire général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (MEEL).

Ce dernier – qui souhaite bon vent à Dr Anne – dit ne pas douter des capacités managériales du premier magistrat de Ndioum.

Même son de cloche du côté d’Amadou ndiaye, coordonnateur de la liste Bleue à la Faculté des Lettes et Sciences humaines. «La nomination de Cheikh Oumar Anne est une fierté pour nous. C’est une personne très dynamique que les étudiants apprécient beaucoup. C’est un homme de dialogue et de consensus. Je lui souhaite le meilleur. Nous sommes persuadés qu’il sera à la hauteur de la tâche, parce que c’est un homme très engagé et qui a de l’ambition».

Ousmane Mbaye, étudiant au département d’Anglais et coordonnateur de la grande coalition rose, d’apporter de l’eau au moulin de son camarade : «Je me réjouis de cette nomination, il le mérite vraiment. Il est généreux et tolérant. Les étudiants sont très difficiles à gérer, mais il a réussi à gérer la situation. Il a apporté beaucoup d’innovations».

Le personnel du COUD émet sur la même fréquence. Les employés de ladite structure pensent le plus grand bien du premier magistrat de la ville de Ndioum.

«C’est une nomination méritée. Il a beaucoup fait au COUD. Il a bien accompli sa mission. Nous lui souhaitons une pleine réussite»,  déclare Amadou Mactar Ndiaye Faye, chef du département du matériel et de la logistique.

Nomination d’Amadou Bâ aux Affaires étrangères: Barth’ flaire une sanction

YERIMPOST.COM Une toute autre lecture de Barthélémy Dias sur la nomination du ministre Amadou Bâ aux Affaires étrangères que celle que la presse avance depuis le remaniement. Le maire de Mermoz/Sacré-Coeur croit dur comme fer que l’ancien ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a été sanctionné par le chef de l’Etat. Cette nomination, selon Barth’, traduit nettement que le président n’a pas gagné Dakar à la dernière présidentielle. Sinon, soutient le lieutenant de Khalifa Sall, Amadou Bâ aurait été promu au lieu d’être confiné aux Affaires étrangères.

Ndéye Tické Ndiaye Diop, porte-parole du gouvernement

YERIMPOST.COM Après une première réunion du Conseil des ministres, Ndéye Tické Ndiaye Diop, ministre de l’Economie numérique et des Télécommunications, s’est vue confier une tâche supplémentaire par le président de la République. Elle a été nommée porte-parole du gouvernement.

URGENT: Ismaïla Madior Fall recyclé au palais

Nomination de Tounkara: Lettre de protestation d’un militant à son Président

Cette décision de Macky Sall qui ne va pas plaire à l’opposition

Excellence, Monsieur le Président.

Je vous félicite pour votre discours à la nation suivi d’un brillant exercice d’entretien qui nous a encore démontré toute la sérénité avec laquelle vous conduisez les destinés de notre nation.

Cependant, l’objet de ma lettre est tout autre. En effet,Excellence, je voudrais vous adresser quelques mots. Dans ces mots, loin de vous contester vos prérogativesconstitutionnelles de nommer à tous les emplois civiles et militaires, ni votre pouvoir discrétionnaire de choisir votre cabinet, je souhaiterais vous y exprimer toute ma frustration. Une frustration que je partage, peut-être, avec bon nombre de jeunes cadres militant à vos côtés.

Oui Monsieur le Président, nous sommes des dizainesvoire des centaines de jeunes cadres à défendre votre vision et votre bilan dans les concessions, les réseaux sociaux, sur les radios communautaires et nationales, dans la presse littérale et en ligne, sur les plateaux de télévision, bref partout où il est possible de communiquer haut et fort et à visage découvert que vous êtes le meilleur de tous.

Dans une gouvernance sobre et vertueuse, sans moyens, nous nous évertuons à tenir le flambeau et à répondre de manière systématique aux attaques nourries et dès fois non conventionnelles de vos pourfendeurs. C’est le sens de notre article signé le 10 mai 2017 et publié sous l’intitulé « RÉPONSE AU NOUVEL EXPERT EN PÉTROLE ET GAZ : MAMADOU SY TOUNKARA »

Excellence, aussi tôt que nous prenons congé des médias, nous investissons nos bases politiques respectives pour mener de manière perpétuelle le combat de terrain, le combat de la légitimité et de la proximité. Sur ce registre aussi, nous n’avons pas été en reste parce que pouvant nous glorifier d’un dépôt de 1750 parrainages à votre profit et dans le seul périmètre de la commune de Kaolack, toujours sans aucun moyen.

Malgré tous ces efforts abattus, dès fois au prix de nombreux sacrifices, vous comprendrez aisément, Monsieur le Président, notre grande frustration quand la presse nousinforme que certains de nos plus farouches adversaires siègent désormais à vos côtés, quand nous-même nous n’arrivons pas à franchir les grilles du Palais de la République.

Eh oui, Excellence, combien de fois Monsieur TOUKARA, votre tout nouveau conseillé spécial a charcuté notre gouvernance en qualifiant « d’erreur » le contrat signé avec l’entreprise TOTAL ou en critiquant vertement votre ouvrage intitulé « conviction république » ? Il ne s’est pas arrêté en si bon chemin et s’est même permis d’accuser notre régime de népotisme, de manque de vison et de gaspillage sans précédent dans la construction de l’arène nationale et dans l’attribution des marchés du TER et des cartes d’identité biométriques. D’ailleurs, la plateforme youtube.com se souvient toujours de ses diatribes, lors des législatives de 2017, sur la gouvernance de Benno Bokk Yaakar.

En plus d’être un des plus grands tireurs d’élite « pro opposition », Monsieur le Président, à hauteur de combien Monsieur Mamadou Sy TOUKARA a contribué pour le parrainage de votre importante et nécessaire candidature ?

En tout cas, même si nous ne nions pas ses compétences techniques et surtout en matière de critique littéraire, sa nomination, parmi tant d’autres sape indéniablement le moral des troupes.

Excellence, nous vous prions de comprendre que nous ne pouvons tenir un flambeau pour illuminer le chemin d’un autre sans éclairer le nôtre.

Dans l’espoir de voir notre leader raviver le flambeau que portent ses jeunes, femmes et cadres nous vous renouvelons notre confiance et notre détermination à porter les combats futurs et surtout celui de l’heure : votre réélection dès le 1ertour.

Veuillez agréer, Monsieur le Président l’expression de mes sentiments patriotiques et militants.

Kaolack, le 04 janvier 2019

Doudou Diop MBOUP

Juriste, Membre de la CCR

Coordonnateur de la Jeunesse pour la Renaissance de Kaolack (JRK)

Courriel : doux89@gmail.com








Nomination: Oumar Maal redéployé

YERIMPOST.COM Oumar Maal, ancien directeur général de la Police nationale (DGPN), est désormais ambassadeur du Sénégal au Niger. La décision a été prise ce mercredi au cours de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres.







Poste pour poste: Luc Sarr quitte les ADS pour LAS

YERIMPOST.COM Limak-AIBD-Summa a un nouveau pca. Luc Sarr, le conseiller politique du chef de l’Etat, est le nouveau président du Conseil d’administration de la société qui gère le nouvel aéroport de Diass. Jusque dans un passé très récent encore, Luc Sarr était le pca de l’Agence des aéroports du Sénégal (Ads) dirigée par Pape Maël Diop, nous renseigne le journal les Echos qui ne manque pas de souligner le cumul de fonction du très proche collaborateur du président Macky Sall.



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR