Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

prépare

Macky 2: le président prépare ses collaborateurs à la séparation

YERIMPOST.COM « Je suis obligé de faire des changements pour mieux répondre aux attentes des populations. » Cette phrase est, selon Libération, une confession faite par le président Macky Sall aux membres de son cabinet. C’était hier, vendredi 29 mars, lors de la dernière rencontre entre le chef de l’Etat et ses conseillers, ambassadeurs itinérants, dircab… Le président de la République réélu, qui entame son mandat de cinq ans à compter du 2 avril prochain, a également confié à ses collaborateurs que ce quinquennat est plein de défis.

Le Real prépare une grosse offre pour Koulibaly

YERIMPOST.COM Pour renforcer son secteur défensif, le Real Madrid serait actuellement en lutte afin de compter sur les services du défenseur central de Napoli. En effet, selon le média napolitain « Il Mattino », le club Merengue prépare une offre de 100 millions d’euros pour enrôler l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly.

Ce que prépare le Parti socialiste pour son candidat Macky Sall

YERIMPOST.COM En attendant que la grande coalition Benno Bokk Yaakaar n’investisse son candidat le 1er décembre, le parti que dirige Ousmane Tanor Dieng va sortir le grand jeu. Un meeting d’investiture pour officialiser son soutien à la candidature du président sortant pour la prochaine présidentielle est prévu à la date du 26 novembre prochain. A cet effet, le secrétariat exécutif national s’est réuni ce mercredi, le bureau politique est convoqué samedi. Une première dans l’histoire de ce parti qui, depuis sa création, a toujours misé sur un candidat issu de ses rangs dans un scrutin aussi crucial qu’une présidentielle.







Quand l’opposition prépare déjà sa défaite !!!

Au moment où tous les candidats à la candidature sont en plein dans le parrainage force est de reconnaitre que l’opposition sénégalaise prépare déjà sa défaite à l’élection présidentielle du 24 février 2019.
Au regard de toutes les réalisations de la gouvernance du président Macky Sall, de la pertinence du PSE et de sa concrétisation à travers le PUDC, CMU, PUMA, PROMOVILLES, PRACAS, PACASEN, PPDC, PRODAC, DER/FJ, TER, PNBSF, TER, la Nouvelle Ville de Diamnadio avec son Parc Industriel, l’Arène Nationale, l’Arena Dakar, Air Sénégal SA avec ses 04 avions, l’autoroute ILA Touba et Diamniadio- Saly, le Pont de l’Emergence de Foundiougne et de la Transgambien, le prolongement de la VDN, la stabilisation de l’Economie, un taux de croissance de plus de 7%, la réduction du coût de la vie, pour ne citer que celles ci, l’opposition sait qu’il n’y a plus rien à faire, les carottes sont cuites.



Dés lors la seule alternative pour l’opposition c’est de commencer à entacher la victoire éclatante au premier tour du Président macky Sall en essayant de faire croire aux sénégalais que le parrainage est une manière d’éliminer des candidats, que la justice est au solde de l’exécutif ou encore l’existence de trois fichiers électoraux que seul Macky Sall détiendrait pour préparer un hold up électoral.
Les principaux leaders de l’opposition, au lieu de mener le vrai combat du terrain comme l’avait fait le candidat Macky sall à travers des tournées dans toutes les localités du pays, optent pour la facilité en se focalisant sur des nullités, des discours ou lives fallacieux à travers les médias ou réseaux sociaux.
Tous ceux qui avaient initié des tournées à travers le pays ont vite déchanté au vu des innombrables réalisations du président macky sall dans le monde rural. La tournée brusquement écourtée de monsieur Idrissa Seck dans le monde rural pour montrer aux sénégalais que ce pays va mal peut en attester.
Pas un seul des candidats à la candidature ne nous a proposé un programme alternatif crédible en atteste le PASS de monsieur Malick gackou qui est un vaste programme chimérique parce qu’étant avant tout électoraliste.

Cette opposition a toujours dans ses prédictions souhaité voir le président Macky Sall échouer lamentablement.
Elle lui prédisait un magistère pénible, mais il a su apporter des solutions aux préoccupations des populations surtout les plus démunies durant les six ans de gestion du pouvoir.
Elle lui prédisait aussi un référendum remporté par le NON après avoir déroulé un vaste campagne de calomnie sur un certain pouvoir qu’il voulait donner aux homosexuels, il a gagné le pari avec un OUI massif.
Elle lui prédisait encore de perdre les législatives et de cohabiter avec l’opposition pour ouvrir d’éventuelles négociations en vu d’amnistier Karim Wade mais au finish il aura une majorité plus que confortable à l’Assemblée Nationale.
Elle lui prédisait toujours qu’il y’aura pas de parrainage mais plutôt un 23 Juin bis, il l’a fait adopté pour assainir l’espace politique sans tambour ni trompette.
Aujourd’hui, elle lui prédit comme à l’accoutumée qu’il ne sera même pas au premier tour de la présidentielle, il va passer au premier tour parce que nous avons un peuple mûr qui sait faire la distinction, entre celui qui travaille pour lui et ceux qui ne sont préoccupés que par leurs propres interêts ou carrières politiques.
Le président macky sall est une aubaine pour ce pays et l’opposition en est consciente alors inutile pour elle d’essayer d’atténuer sa défaite car elle sera cuisante




Mame Ousmane Diop
Responsable APR
Email : emodiop@gmail.com

Pénurie d’eau à Dakar: Y en a marre prépare un grand coup

YERIMPOST.COM Pour manifester aux autorités leur colère contre la pénurie d’eau, Y en a marre a sa stratégie qu’il compte dérouler dans les prochains jours. Un grand coup de pied dans la fourmilière qui nécessite une réflexion bien mûrie avec toutes les populations qui souffrent de cette situation. Fadel Barro, coordonnateur du mouvement, qui s’est confié au journal l’Observateur, a indiqué: « Nous sommes dans les discussions pour trouver une date. C’est imminent ! » Après l’équation de l’eau, l’électricité qui pointe le bout du nez n’est pas fait pour arranger les choses. Fadel Barro, qui a salué la sortie du Syndicat des travailleurs de l’électricité, a mis en garde l’Etat pour « que personne ne vienne nous dire demain s’il y a délestages que c’est à cause d’une machine en panne. Le syndicat a clairement identifié le responsable. Que l’Etat prenne ses responsabilités pour tout ce qui pourrait arriver demain! » Ce qui a le mérite d’être précis…




Crise scolaire: le G6 prépare son 7e plan d’action

YERIMPOST.COM Alors qu’une partie des syndicalistes d’enseignants a lâché du lest, le G6, lui, ne compte pas abdiquer. Ces enseignants qui se sont radicalisés depuis la marche réprimée de Ziguinchor vont décliner aujourd’hui le septième plan d’actions. Les secrétaires généraux de six syndicats les plus représentatifs (G6), qui ont tous rejoint Dakar après la marche de Ziguinchor, vont se réunir aujourd’hui. Le comité scientifique du G6 va concocter son 7e plan d’actions et l’annoncer à la base.

Audience tous azimuts au palais: Macky Sall prépare son équipe de riposte

YERIMPOST.COM Le système de parrainage fait polémique. Macky Sall est attaqué de toutes parts par ses détracteurs qui l’accusent de vouloir faire un forcing. Mais le chef de l’Etat veut gagner la bataille de l’opinion. C’est ce qui justifie les audiences tous azimuts au palais accordées à ses hommes de confiance. Selon le L’As, Macky Sall est en train de remobiliser sa « task force » pour des répliques à la hauteur des attaques.




Affaire des financements libyens: un grand déballage se prépare contre Abdoulaye Wade et BHL 

YERIMPOST.COM La sortie de Ziad Takkiedine, l’un des intermédiaires dans l’affaire des financements libyens qui vient d’ailleurs d’éclabousser le numéro II du Quai d’Orsay, n’est qu’un petit signal. Selon les radars du journal Libération, un déballage monstre se prépare contre les Wade et certains de leurs amis dont Bernard Henry Lévy dans le cadre de cette affaire. Pour être plus précis, un grand média parisien est sur le coup. Et dites-vous bien que l’enquête de ce confrère français, basée sur des témoignages inédits, risque de faire beaucoup de dégâts.




Révision de la Constitution: le PDS prépare un 23 juin bis

YERIMPOST.COM Un 23 juin bis, le Parti démocratique sénégalais s’y prépare. En réunion de comité directeur, le porte-parole du jour, Cheikh Sadibou Fall, a appelé les militants et autres Sénégalais à garder l’œil sur l’hémicycle. A la tentative du président de la République de « tripatouiller » la Constitution, en faisant voter le système de parrainage pour tous partis désirant présenter un candidat pour la présidentielle prochaine, le Pds oppose son veto et est prêt à en découdre quel qu’en soit le prix. Un combat de « salut public » que le parti de Me Abdoulaye Wade porte et n’entend pas abandonner.



° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR