Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

public

Appel public à Mansour Mbaye, Bécaye Mbaye, Abdoul Aziz Mbaye, Doudou Samb et Sala Bigué Ndiaye

Aux Communicateurs Gardiens de nos traditions :

El Hadj Mansour MBAYE, président des Communicateurs traditionnels du Sénégal

El Hadj Bécaye MBAYE, Bantamba et Sénégal FM

El Hadj Abdoul Aziz MBAYE ‘’Mame Fama’’, GFM et Délégation générale pour le pèlerinage

El Hadj Doudou SAMB, Notable à Ngaaye Mékhé, Quartier Mbambara

El Hadj Sala Bigué NDIAYE, DTV

Nous vous prions de porter vos augustes chaussures et de jouer une médiation entre le Gouvernement et les Syndicats de l’Enseignement, entre le Gouvernement et les Syndicats de la Santé, entre le Gouvernement et le Syndicat de la Justice (Sytjust).




Dans notre histoire millénaire, à chaque que les malentendus et les incompréhensions ont risqué de compromettre notre paix sociale, les Communicateurs Gardiens de nos traditions que vous n’avez jamais cessé d’être, se sont toujours levés pour concilier les parties et tracer la perspective. A chaque fois que des crises persistantes parce qu’inévitables et inhérentes à la vie sociale, douloureuses parce que profondes et profondes parce que douloureuses, se sont manifestées au grand jour, les Communicateurs Gardiens de nos traditions, se sont levés et ont raisonné les uns et les autres. Votre sagesse, votre sens de l’Histoire et du devenir, et votre équidistance, ont toujours fait le reste. Parce que vous, les Communicateurs Gardiens de nos traditions, les Maitres de la Parole que vous êtes, ne sont d’avec aucune des parties en face à face mais avec la Vérité. Rien que la Vérité. Mais toute la Vérité.

En 2016, quand la RDC a failli basculer tout droit vers une guerre civile, l’Eglise catholique s’est levée et a favorisé cette situation de l’en attendant, dans l’ex Zaïre.

Au Burkina Faso, quand le pays a failli basculer dans une violence inouïe à cause d’une ‘’Diendérade’’, le Moro Naba a pris ses responsabilités et a permis à une issue heureuse.

Nous sommes convaincus, aujourd’hui plus que jamais, qu’en Afrique, la recherche de consensus ne saurait être seulement une affaire d’Etat institutionnalisé, mais aussi relève de la responsabilité de ses forces traditionnelles et sociales qui du reste, sont aussi modernes que l’Etat jacobin, centralisateur et accaparateur.

Pour parler comme l’Autre, Ô chers Communicateurs Gardiens de nos traditions, ‘’Vous êtes au Sénégal ce que Napoléon fut à la France, à chaque fois qu’on eut besoin de consensus dynamique, tous les regards se sont tournés vers vous. Comme Roosevelt qui tira l’Amérique de la récession, aidez notre Ô pays mon beau Peuple, à sortir de l‘impasse’’.

 

Siré SY



Des nouvelles d’Assane Diouf

YERIMPOST.COM Assane Diouf reste en prison. Suite à sa demande de mise en liberté provisoire, le magistrat instructeur a décidé de maintenir l’activiste à Rebeuss. Selon le quotidien Libération qui rapporte l’information, le juge a refusé cette requête sur la base d’une crainte de trouble à l’ordre public. Les avocats d’Assane Diouf ont aussitôt introduit un appel devant la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar. A noter que c’est ce 6 mars que « l’insulteur de la République  » fera face pour la première fois au Doyen des juges pour son audition.

Idrissa Seck rattrapé par son passé trouble avec l’argent public

YERIMPOST.COM Ses multiples attaques contre le régime actuel ne sauraient rester sans effet et Idrissa Seck s’est certainement préparé à la riposte. Des dossiers que le président du conseil départemental de Thiès aimerait certainement que l’on oublie sont dépoussiérés. C’est Libération qui, dans sa parution du jour, met les pieds dans le plat. L’achat d’un appartement parisien et le montage de pas moins de 6 sociétés en un temps record, un mois après son arrivée à la primature, le tout pour un coût t de 2 milliards de nos francs…
Le journal revient sur cette affaire qui, à l’époque, avait valu à l’expert fudiciaire Ibrahima Touré dit Ito un placement sous contrôle judiciaire pour blanchiment d’argent. A en croire le journal, de l’enquête, il en est ressorti que c’est l’ancien Premier ministre de Wade qui était derrière et que Touré n’était qu’un prête-nom.
De 2000 à 2007, Idrissa Seck a, semble dire le journal, eu recours à des pratiques peu orthodoxes qui lui avaient valu son incarcération à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss où le fameux protocole avait été signé.
 
 
 
 
 

Débat public entre Idy et Macky: Seydou Guèye insinue que le leader de Rewmi a besoin d’un psy

YERIMPOST.COM Dans l’entretien qu’il a accordé au quotidien l’Observateur, Seydou Guéye s’est prononcé sur le patron de Rewmi. Selon le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, la tournée d’Idrissa Seck à l’intérieur du pays n’est rien d’autre qu’une grande vadrouille. A l’en croire, l’offre politique du président Macky Sall dans tout le pays dépasse de loin les « divagations » d’Idy qui est un  politicien en perte de vitesse depuis plus d’une décennie. « L’expertise profane d’Idrissa Seck ne saurait résister aux compétences utiles du président Macky Sall… Avec tout le respect que je lui dois du fait de son rang, j’aurais été un psy, j’aurais fortement prescrit à Idrissa Seck une introspection… », a ajouté le responsable politique de l’Alliance pour la République, en réaction au débat public demandé par le président du Conseil départemental de Thiès au chef de l’Etat.

Idrissa Seck lance un défi à Macky Sall !

YERIMPOST.COM Idrissa Seck remet ça ! Après sa sortie virulente sur la gestion de la politique sociale du régime de Macky Sall qui a suscité une réplique cinglante du Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui le taxe de fractionniste , le leader du parti Rewmi est revenu à la charge. Par la voix du vice-président de son parti, Déthié Fall, Idy invite Macky Sall à un débat public avec des dossiers à la main.

Quelle sera la nouvelle réaction du camp adverse ? Wait and see…

www.yerimpost.com

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR