Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

sport

Le talentueux Moussa Seydi de Sédhiou brille à Fola, au Luxembourg

Le jeune attaquant de la FOLA réalise une saison très prometteuse. Il a déjà marqué 7 buts en 8 matchs, l’enfant de Sédhiou continue de travailler dur pour gravir rapidement les échelons de sa jeune carrière. Son objectif est d’intégrer les grands clubs européens et l’Équipe nationale du Sénégal à l’image de ses ainés de la région de Sédhiou (Papis Demba CISSE et Sadio MANÉ).
En effet, Moussa SEYDI joue actuellement à CS Fola Esch (club de foot Luxembourgeois). Avec son club Moussa, mène une saison formidable. Il a déjà marqué 7 buts en huit matchs joués cette saison. L’objectif du natif de Sédhiou est de finir cette saison en beauté avec son club en se hissant parmi les meilleurs buteurs du championnat du Luxembourg.
Pour rappel, Moussa est originaire de la Casamance plus précisément de Sédhiou au quartier de Mansacounda. Comme son ainé Papis Demba CISSE, il a fait ses débuts en Navétane avec l’équipe de Yakar vers les années 2006.  À Sédhiou, le jeune SEYDI a tout gagné surtout avec l’équipe d’UCAZ de Sédhiou, avec laquelle, il fut vice-champion du Sénégal en 2010.
La pépite de Sédhiou fut ainsi repérée par la prestigieuse école de football du Sénégal : Génération Foot. Il passa ainsi à Sédhiou un test de performance concluant avec Génération Foot. Moussa sera ensuite convoqué à Dakar pour le test final qu’il a réussi avec brio.
Dès son entrée à Génération Foot, les dirigeants lui ont fait comprendre que chaque année, les deux meilleurs joueurs de l’école sont emmenés à rejoindre Football Club de Metz en France. Ainsi, Moussa se concentra et travailla dure toute l’année. Son travail a fini par porter ses fruits car il fut retenu parmi les meilleurs joueurs de l’école. Moussa prend ainsi son vol pour la France. Il a ainsi été formé à Metz durant deux saisons (2014-2015) avant de signer son contrat professionnel en 2016. Après Metz, le natif de Sédhiou a continué son chemin au Luxembourg où il réalise une belle saison.
Moussa a aussi joué à l’Équipe nationale du Sénégal avec les U17 en 2012 et les U23 en 2015. Lors de la finale des jeux africains en 2015, il marqua le seul but de la rencontre à Brazzaville avec les lions de la Téranga. Moussa est ainsi entrée dans l’histoire du football sénégalais en offrant à l’équipe du Sénégal son premier et unique trophée continental.
Le souhait de cette perle du Ballon rond est d’intégrer de grands clubs les années à venir. Il est conscient qu’il a du potentiel par conséquent, il continue à travailler dure pour atteindre son objectif.
Ensemble, prions pour que notre jeune frère entre dans la cours des grands et devienne l’un des meilleurs sénégalais dans le très haut niveau.

Dr. Mamadou CISSE

Can 2019: la RTS tient les droits

YERIMPOST.COM  La Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, qui se déroulera en Egypte du 21 juin au 19 juillet,  sera diffusée sur la chaîne nationale, la RTS. Les droits exclusifs de retransmission des matchs de cette compétition étaient disputés par d’autres chaînes locales.

CAN 2019: 3 arbitres sénégalais dans la compétition

YERIMPOST.COM  La commission arbitrage de la Confédération africaine de football (CAF) a publié la liste des arbitres présélectionnés pour la Coupe ‘Afrique des Nations (CAN) de cette année. Trois Sénégalais, Djibril Camara, Maguette Ndiaye et Elhadj  Malick Samba, ont été choisis parmi les 27 arbitres de la compétition.2019 qui se déroulera du 21 juin au 19 juillet.

Guerre des télés autour de la CAN 2019

YERIMPOST.COM Après GFM, l’UAR annonce détenir les droits de diffusion de la CAN en Egypte. Selon nos confrères d’E-Média qui ont adhéré à l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR), la structure dirigée par le Camerounais Grégoire Ndjaka a obtenu auprès de la CAF les droits de diffusion de la CAN 2019 et a déjà reçu mandat de plus d’une trentaine de pays pour la redistribution des dits droits TV.

CAF: Après avoir accusé Ahmad Ahmad de harcèlement sexuel, Amr Fahmy licencié

La Confédération africaine (CAF) a annoncé ce lundi le licenciement de son secrétaire général, Amr Fahmy, après ses accusations de harcèlement sexuel et de corruption visant le président de l’instance, le Malgache Ahmad Ahmad. Le «comité exécutif de la CAF a pris la décision le 11 avril de révoquer Amr Fahmy», a indiqué Nathalie Rabe, responsable de la communication de Confédération, affirmant par ailleurs «ne rien savoir sur les accusations» en question.

L’Egyptien de trente-six ans avait envoyé une lettre à la FIFA le mois dernier. Il y détaillait ses accusations de corruption – paiement de pots de vin à plusieurs dirigeants, usage personnel de fonds de la CAF – et de harcèlement sexuel à l’encontre de plusieurs salariées de la Confédération de la part de son président.

L’ancien diplomate marocain Mouad Hajji a été nommé à la place d’Amr Fahmy, selon Nathalie Rabe. L’affaire survient à un peu plus de deux mois de la prochaine Coupe d’Afrique des nations, organisée par l’Egypte à partir du 21 juin.

Horoya de Guinée offre un nouveau contrat et un poste dans son staff à Khadim Ndiaye

YERIMPOST.COM Geste remarquable des Guinéens après la blessure spectaculaire de Khadim Ndiaye: Horaya club propose à Khadim Ndiaye, 33 ans, en fin de contrat, une prolongation de 3 ans et l’engagement de financer sa formation en vue d’une reconversion future dans le staff du club, selon notre confrère Aboubacry Ba.

CAN U-17: les lionceaux ont reçu le drapeau national

YERIMPOST.COM CAN U-17 : les lionceaux ont reçu le drapeau national hier et se disent confiants pour l’honorer à travers de bons résultats à la CAN…

La pelouse du stade Senghor est indigne des lions et du Sénégal (Diomansy Camara)

YERIMPOST.COM La pelouse du stade Senghor est indigne des lions et du Sénégal, selon l’ancien international Diomansy Camara. «Nous avons quand même des joueurs parmi les meilleurs du monde, leur valeur marchande individuelle tourne autour de 100 millions d’euros (plus de 65 milliards et demi de francs), c’est injuste de les faire prendre de tels risques», a déclaré l’ancien international sénégalais.



Football- « En sélection, trop de pression sur Sadio Mané ! » (Kalidou Koulibaly)

YERIMPOST.COM En club, Sadio Mané est irréprochable. Mais, en sélection, ses performances sont en-dessous des attentes. D’où les nombreuses critiques contre le joueur de Liverpool.
Selon son coéquipier Kalidou Koulibaly, ces griefs constituent une énorme pression sur les épaules de Mané.

Début du regroupement et premier entrainement des Lions

Football – Sénégal: Début du regroupement et première séance d’entraînement de l’équipe nationale à Thiès, ce lundi. Les lions affronteront Madagascar ce 23 mars pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. #MID🇸🇳

Recherches de l’avion d’Emiliano Sala: Koulibaly met la main à la poche

YERIMPOST.COM Pour que les recherches puissent se poursuivre afin de retrouver l’avion d’Emiliano Sala disparu en mer, plusieurs donateurs se sont signalés par leur générosité, dont Kalidou Koulibaly. L’international Sénégal a donné une participation de 1000 euros équivalent à 650.000f Cfa.
Les recherches reprennent grâce à l’argent d’une cagnotte en ligne lancée vendredi et qui connaît un grand succès. La cagnotte #NoDejenDeBuscar Emiliano Sala (N’arrêtez pas de chercher Emiliano Sala) sur la plateforme de financement participatif Gofundme dépasse déjà les 210.000 euros en presque 2470 dons.







Fiba-Afrique: la Côte d’Ivoire remplace le Sénégal pour abriter les éliminatoires

La Côte d’Ivoire va abriter la sixième et dernière fenêtre du tournoi de basket-ball qualificatif au Mondial en Chine. Désigné en premier, le Sénégal, via la Fédération sénégalaise de basket-ball (FSBB), s’était désisté en raison de la tenue de la présidentielle du 24 février 2019. Ces éliminatoires zone Afrique de l’édition 2019 de la Coupe du monde chez les hommes se joueront, finalement, du 22 au 24 février 2019 dans la capitale ivoirienne.
Rappelons que le Sénégal a besoin d’une seule victoire pour se qualifier au Mondial qui aura lieu du 31 août au 15 septembre 2019.







Paris SG fonce sur le milieu Idrissa Gueye (Everton)

Le PSG s’active pour boucler rapidement le dossier du milieu sénégalais d’Everton, qui a échangé mercredi avec Thomas Tuchel et pour lequel Pini Zahavi a été mandaté.
Hugo Delom et François Verdenet
Partager sur Facebook Tweeter Google+
Ces derniers jours, Pini Zahavi profitait de la douceur d’Israël. L’agent à l’origine de la venue de Neymar au PSG à l’été 2017 a repris l’avion, direction l’Europe. Et plus précisément l’Angleterre. Pour lui, en cette mi-janvier, c’est l’heure de finaliser des dossiers. Et notamment celui, brûlant, du milieu défensif du PSG. Un dossier qui alimente les discussions et les conférences de presse de Thomas Tuchel depuis des semaines. Zahavi est au coeur des recherches parisiennes et avance sur un profil : celui d’Idrissa Gueye. L’ancien Lillois, qui a joué quatre-vingt-dix minutes hier face à Bournemouth (2-0), est, comme révélé dans nos colonnes le mois dernier, l’une des cibles du club de la capitale. Et, en l’occurrence, la cible prioritaire.
suite…
https://www.lequipe.fr/Football/Article/Paris-fonce-sur-le-milieu-idrissa-gueye-everton/977262

Balla Gaye 2 bat Modou Lô

YERIMPOST.COM Balla Gaye 2 a battu Modou Lô dans un beau numéro de technique et de force…

Me Augustin Senghor s’adresse aux Sénégalais à propos de Sadio Mané

YERIMPOST.COM Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), pense que les Sénégalais doivent être plus indulgents et soutenir Sadio Mané. Il était l’invité du «Grand Jury» de la Rfm.

«L’équipe nationale avec ou sans Sadio Mané n’est pas la même. On n’a jamais vu Sadio Mané traîner les pieds pour venir en équipe nationale. Alors qu’ailleurs, c’est le cas pour les stars qui peuvent rester longtemps sans jouer avec leurs équipes nationales. Je pense qu’aucun Sénégalais n’a fait plus que Sadio Mané en équipe nationale. Ici, quand Sadio Mané fait une erreur, il est hué alors qu’en Egypte Salah est presque déifié. Il a 26 ans, laissons-le grandir. Il a besoin du soutien de tous les Sénégalais. Sadio c’est l’humilité faite homme. On doit lui montrer de l’amour pour espérer obtenir le meilleur de lui-même. Ma conviction est que c’est avec Sadio Mané qu’on gagnera le trophée tant attendu», a parié le président de la Fsf.







Le Real prépare une grosse offre pour Koulibaly

YERIMPOST.COM Pour renforcer son secteur défensif, le Real Madrid serait actuellement en lutte afin de compter sur les services du défenseur central de Napoli. En effet, selon le média napolitain « Il Mattino », le club Merengue prépare une offre de 100 millions d’euros pour enrôler l’international sénégalais, Kalidou Koulibaly.

Après les CAF Awards, alerte pour l’équipe nationale de football du Sénégal

Actualité oblige. Les rideaux sont tombés sur la cérémonie des CAF AWARDS organisée à grands frais par le Sénégal avec en arrière-pensée inavouée, la consécration en terre sénégalaise d’un lauréat comme entraineur de l’année ou comme joueur de l’année.

Au final « Gros cul devant comme derrière » DARA, Rien ; Touss…

Sur ce coup, il faut oser le dire, la  Caf a infligé à notre pays un véritable CAMOUFLET. En effet, même si en valeur footballistique pure, il n’y a pas photo entre SALAH et Mané. Sans chauvinisme aucun, l’Egyptien écrase le Sénégalais sous toutes les coutures.  Tout de même, l’élégance  diplomatique et la légendaire courtoisie africaine auraient dû inciter la CAF, à nous «offrir» le ballon d’or africain pour cette année en récompense aux efforts financiers énormes consentis par le Gouvernement du Sénégal pour permettre à cette fête africaine de se tenir. Cela n’aurait choqué personne qu’on donnât le ballon d’or à Sadio Mané pour cette fois pour son talent réel et aussi par égard pour le peuple sénégalais et son gouvernement . On l’a vu sous d’autres cieux et en d’autres occasions . Alors pourquoi pas au Sénégal ? C’est frustrant tout de même. La CAF n’oserait jamais, je dis bien jamais, organisé une telle cérémonie dans certains pays africains bien connus sans couronner un fils de ces pays qui serait nominé à un trophée. JAMAIS . Mais on dirait que c’est le lot du Sénégal d’être régulièrement « giflé » dans ses entreprises à dimension africaine. Après la Couleuvre de l’UEMOA que nous fait avaler le Niger, le  Boa de la Commission de l’Union Africaine que le Tchad nous a fait ingurgiter avec la trahison de nos «amis» de la CEDEAO, voici que nous avalons la vipère qui nous a été servie par la CAF. Çà commence à faire beaucoup. Finalement le coup de Maître mijoté par le gouvernement qui aurait voulu bien rebondir sur l’événement pour en tirer un bénéfice politique  aura tourné en eau de boudin avec cette déconvenue monstrueuse de la CAF. La pilule est amère, très amère.

Maintenant, la messe est dite, Salah est ballon d’or et l’Egypte va abriter la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Bien.

Nous sommes donc à quelques six mois de la prochaine CAN. si Dieu nous prête vie.

Et il est bon de sonner l’ALERTE et mettre à profit cette période pour revisiter toutes les campagnes africaines déjà vécues et les analyser froidement pour en tirer toutes les bonnes leçons afin de réussir enfin une campagne victorieuse.

 

Dans cet exercice, il est intéressant de rappeler les deux assertions suivantes :

« Le problème de l’équipe du Sénégal, c’est l’entraineur » prononcée par l’entraineur de Madagascar qui a réussi la gageure de qualifier cette équipe pour la première fois de son histoire, à une phase finale de la CAN .

Ensuite « Avec Aliou Cissé, cette équipe ne gagnera rien » prononcée avec dépit par ElHadj DIOUF qui, n’en déplaise à ses contempteurs, est encore et toujours le SEUL sénégalais ballon d’or africain et doublement sacré dans des pays autres que le Sénégal .

Deux assertions données par deux voix autorisées dans le monde du football africain et à qui on peut dénier tout ce qu’on veut sauf qu’ils ne savent rien de ce qu’ils parlent.

Pour ma part, je rappelle que j’avais écrit à  la fin de la CAN 2017 au Gabon, un post que je me fais le plaisir de partager à nouveau avec vous. Le voici dans son intégralité.

 

CAN 2017 : POST SCRIPTUM

 

La Coupe d’Afrique des Nations de Football édition 2017 (CAN) s’est donc achevée. Le Cameroun a gagné . Les autres, tous les autres ont participé et bien participé . BRAVO à tous et surtout au Gabon, pays organisateur qui a su relever le défi de l’organisation malgré toutes les appréhensions légitimes de beaucoup de monde.

 

Quid du Sénégal ? A l’inverse de tous ceux qui estiment que Nos LIONS ont fait une CAN acceptable pour ne pas dire honorable et au risque de déplaire à beaucoup, je m’inscris en faux contre cette attitude. Et je dis clairement qu’ « on a échoué » .

Pour la première fois  que toutes (je dis bien TOUTES)  les conditions étaient réunies pour GAGNER , ON A ECHOUE… il faut avoir le courage et l’honnêteté de le reconnaître plutôt que de devoir, après pareille campagne, trouver des motifs léonins de satisfaction virtuelle pour ne pas  oser accepter l’ECHEC et en déterminer les raisons pour SANCTIONNER les fautifs.

OUI !! pour une fois que l’Etat qui était très souvent le maillon défaillant de la chaîne a joué à la perfection toute sa partition  ( primes, transport, hébergement, 12ème Gaindé etc…) et que l’Equipe nationale était l’épouvantail de cette CAN tellement elle présentait tous les aspects d’une Armada dévastatrice à qui rien ne devrait pouvoir résister , Voilà que nous rentrons à la maison, gros cul devant comme derrière et ….avec çà « Fier comme Artaban » d’avoir réussi une bonne campagne. NON, NON, MILLE FOIS NON .

On a échoué et il faut le reconnaître, le dire et chercher à situer les causes et surtout SANCTIONNER…

Il me souvient que dans les années 70 , le Hafia Club de Conakry a régné en maître sur les stades d’Afrique parce que Feu Le Président Ahmed Sékou TOURE leur mettait la pression et n’hésitait pas à les mettre en prison après toute campagne désastreuse. Le Tout Puissant Engleberg de Lumumbashi et actuel Mazembé a eu aussi sa part de « corrections » de Feu Mobutu Sesé Seko KUKU Wendu Wasa BANGA lors de certaines défaites mémorables avant de comprendre qu’il faut TOUT FAIRE pour GAGNER .  J’entends déjà des voix Soft imbues de leur « sensibilité » normative de salon , s’élever contre de telles pratiques qui certes, peuvent paraître  excessives mais qui n’en demeurent pas moins des formes efficaces de sanction.

C’est dire simplement que tant qu’on n’apprendra pas à sanctionner aussi bien positivement que négativement dans notre pays, on n’enregistrera aucune victoire majeure sur le théâtre des opérations aussi bien sportives que politiques.

Ne suivez pas mon regard…

La complaisance, le Masla , la Soutoura et autres attitudes fatalistes sont des « opiums » que nous aimons prendre pour ne pas situer les responsabilités et prendre des sanctions radicales pour Changer et surtout… AVANCER.

 

Pour cette CAN 2017 qui était vraiment LA NOTRE …Il fallait vraiment (comme nous) être au Gabon pour se rendre compte du gâchis sénégalais. Dans les marchés, les grands places, les agoras , partout, dis- je,… tout le monde s’accordait à dire que cette CAN là est celle du Sénégal tellement l’équipe respirait la force, la puissance, la technique et tout et tout et tout . On faisait PEUR !!! Et …catastrophe, on rentre bredouille et certains et non des moindres osent nous dire que « çà va, çà va aller… » Non çà n’ira jamais tant qu’on continue devant nos échecs récurrents à regarder notre petit doigt . Ndoffène FALL l’a dit dans un journal « il faut situer les responsabilités et oser  SANCTIONNER .. »

 

Qu’est ce qui n’a pas marché ? Certes, le football est une science inexacte pour parler comme l’autre mais il n’en demeure pas moins que de plus en plus le football tend à devenir une science presque exacte. L’ère des génies semble dépassée le football devient de plus en plus « Normé » . On parle maintenant de nombre de buts, de passes décisives, de duels gagnés et perdus , de tacles réussis, de distance parcourue etc .. Toutes choses qui ont fini de faire du football, un SPORT de force, d’endurance et de vélocité avec de temps à autre des éclairs de génie pour justement « éclairer » le jeu. Fabregas s’en est plaint récemment.

 

A cette CAN 20117, on avait une superbe équipe, de très bons  joueurs , des supporters formidables ,il manquait quoi ? Pour parler comme les gabonais. La réponse coule de source : UN ENTRAINEUR ,UN BON ENTRAINEUR capable de composer une équipe en fonction du jeu (le football) des enjeux (la compétition) et des phases de jeux (les rencontres) . Oui, il nous a véritablement manqué un COACH qui sait lire UN MATCH pour trouver «  Solutions » aux problèmes posés par l’adversaire.

Passe encore pour les matchs de poule où nous avons gagné plus par la peur des autres que par notre football propre : le match contre le Cameroun a été le véritable révélateur des LIMITES tactiques et techniques du sélectionneur . Etre sélectionneur c’est –entre autres- savoir lire un match et composer son équipe en fonction de l’adversaire.  Il est affligeant de constater que le sieur CISSE –imbu de sa nomination/élection qu’il porte en bandoulière, s‘est complu dans un schéma tactique incohérent ou plutôt connu de lui seul pour jouer le Cameroun.  Certes, on ne refait pas le match et  nous sommes 14 millions d’entraîneurs comme le dit le PR .

Mais il y’a des choses pour lesquelles on n’a nullement besoin d’être un spécialiste pour savoir qu’elles sont inopérantes. Sur ce chapitre, tout le monde a constaté et décrié avec la dernière énergie la présence systématique et improductive d’un Mame Biram DIOUF –un défenseur maintenant – à la pointe de l’attaque sénégalaise, en lieu et place d’autres attaquants de métier et plus en jambes (Famara Diedhiou, Moussa Sow et Konate) .

 

Ensuite, dès après les 2ème matchs des poules, l’entraineur du Cameroun interrogé par la TV gabonaise avouait toute sa crainte de devoir affronter le Sénégal et ne souhaitait pas du tout nous rencontrer sauf en finale  où tout peut être possible. Après les matchs de poule et le sort ayant mis le Sénégal sur sa route, il (BROOS) déclarait que lui, avec un jeune  effectif  et la défection de plusieurs ténors, il est déjà tout heureux d’avoir atteint les quarts de finale.

Pour le match contre le Sénégal, il disait ne pas se faire beaucoup d’illusion. Mais qu’il va jouer sa chance en faisant tout pour empêcher le Sénégal de jouer et  surtout de marquer. Aliou CISSE ne peut pas dire qu’ii ne l’a pas entendu. Et il aligne face à ces monstres physiques, des joueurs de poche (Gana Gueye, Sané, Diao Keita, Ismaila SARR) alors qu’on avait sur le banc, des bons répondants au jeu très  limite des camerounais,  genre Cheikh NDOYE, Pape Kouli DIOP , Moussa SOW ;Famara Diedhiou…Résultat des courses,  les Camerounais avec une équipe de gladiateurs au jeu très physique ont épuisé et dégouté les sénégalais pour les terrasser aux pénalties.  Constat clair et limpide, BROOS a dévoilé toutes les limites de CISSE, incapable de trouver parade au jeu des camerounais .

 

Comme quoi, entre un COACH (BROOS) et un COCHE (CISSE) il n’y a pas photo.

 

C’est à se demander s’il avait des collaborateurs /conseillers  dans son staff. ?.

Si les conseillers sont là, soit,  ils n’ont pas bien joué leur rôle ce qui serait une faute de leur part …. A sanctionner.  Soit alors,  ils ne sont pas écoutés  par Coche CISSE. Dans ce cas, un ferme rappel à l’ordre s’impose pour lui faire comprendre qu’il se doit de prendre en compte les avis des uns et des autres car il est à la tête d’une équipe (staff).

 

Et le comble c’est que malgré tout, il ose affirmer droit dans ses bottes que « si c’était à refaire, il referait la même chose » . Mais enfin, quand est ce que ce Monsieur va-t-il comprendre qu’il ne peut pas avoir raison contre tout le monde ? Et qu’il se doit de cultiver l’humilité et surtout d’accepter de CHANGER quand tout le monde s’accorde à dire que « çà ne va pas ». Etre scotché dans des convictions surannées n’a jamais été une attitude responsable. Ne dit-on pas « que seuls les imb…ne changent pas d’avis ».

D’autant plus que lui, il a encore beaucoup à apprendre et à prouver pour prétendre être un COACH véritable. Pour l’heure il n’y a que la FSF (Fédération sénégalaise de Football) qui lui a donné une opportunité de gérer une équipe de football,  plus par reconnaissance  pour services rendus que par conviction véritable en son expertise. Avec son pedigree actuel, Je le mets au défi de pouvoir trouver un autre employeur vite fait s’il lui arrivait d’être viré de l’équipe Nationale. Ce que je ne lui souhaite pas du tout, encore faut-il qu’il accepte et « positivise » les critiques  plutôt que de dire avec grandiloquence : « les critiques ne me touchent pas ».

 

Par ailleurs, le rappel à l’ordre devrait être activé pour qu’il enlève aussi ses rastas vieillots qui le font ressembler à un artiste godillot. Avoir des Rastas à vingt ans çà passe mais les conserver au-delà de 35 ans çà devient ringard .  A moins d’être un Raye Fall ou un Rastafarian.

Un sélectionneur National c’est pratiquement «un Ministre » de la République ou tout au moins un Haut Représentant de la Nation. A ce titre, il se doit d’être présentable. Le monde appartient à ceux qui sont corrects jusque dans leur apparence. Voyez les sélectionneurs et entraineurs des équipes qui se respectent, ce sont des  personnes correctes jusque dans leur mise. Il est le seul – du moins à ma connaissance – à porter des rastas hirsutes qui le font  ressembler à un guignol. Il doit se coiffer et bien se coiffer. La FSF doit lui exiger cela par décence et par respect pour le peuple sénégalais.

Fin du post..

 

Les mêmes remarques sur Aliou CISSE demeurent encore et sont corroborées par les deux assertions de El Hadj DIOUF et de l’entraineur malgache citées supra. La coupe du Monde 2018 de Russie avec notre bilan désastreux est venue illustrer encore toutes les limites de CISSE.

Et ce n’est pas le fait d’avoir été nominé pour le trophée du meilleur entraineur africain de l’année 2018 par la Caf qui nous fera changer d’avis à son endroit. Cette nomination de meilleur entraîneur de l’année d’ailleurs a tout l’air d’un leurre pour mieux faire passer la pilule de l’affront réservé au Sénégal pour cette CAF AWARDS.

Il urge donc de sonner l’ALERTE pour BIEN passer au crible tous les aspects de notre équipe nationale de football notamment sur le plan de l’encadrement technique afin d’espérer enfin gagner le GRAAL de la Can de football en 2019. Toute autre attitude nous apporterait les mêmes déconvenues déjà vécues en 2017.

Que DIEU fasse que mes ALERTES s’avèrent FAUSSES pour un SENEGAL triomphant en 2019 . AMINE…AMINE…AMINE…

DIEU nous garde et garde le Sénégal .

 

 

 

 

Dakar le  9/01/2019

 

 

Guimba  KONATE

DAKAR

guimba.konate@gmail.com

Ballon d’Or 2019: le doublé de Salah…

YERIMPOST.COM Mouhamed Salah a remporté, sans surprise, le Ballon d’Or africain 2019. L’Egyptien entre ainsi dans le cercle restreint des joueurs africains ayant remporté deux fois ce trophée. Comme en 2018, l’international sénégalais, Sadio Mané, vient en 2e position.







Can 2019: le pays organisateur connu…

YERIMPOST.COM L’Égypte, comme en 2006, accueillera la Can 2019 prévue en juin prochain. La décision a été prise par le comité exécutif de la Confédération africaine de football (Caf) qui était en réunion, ce matin, dans un hôtel de la place, à Dakar.

Quand le philosophe Souleymane Bachir Diagne donne des conseils à Sadio Mané

YERIMPOST.COM Philosophe de renommée internationale, le professeur à Columbus University n’en est pas moins un grand sportif qui fut président du Dakar université club (Duc).
Souleymane Bachir Diagne, dans un entretien avec Radio Sénégal, dit avoir de la peine pour Sadio Mané. «J’ai envie d’appeler Sadio Mané, qui ressent de la frustration parce qu’il n’est pas aussi brillant en équipe nationale qu’avec Liverpool, pour lui dire: sois patient déjà que tu n’as pas mal fait. »
Pour lui, l’entraîneur et les joueurs de l’équipe nationale ne sont pas mal. «Nous avons été en ¼ de finale de Coupe du monde. Lors du dernier Mondial, si nous regardons froidement, avec les équipes que nous avons rencontrées, c’était possible de passer, avec un carton jaune de moins. Personnellement, je ne pense pas qu’il faille changer de fusil d’épaule. Car nous avons un entraîneur et des joueurs capables de nous valoir beaucoup de satisfactions», ajoute l’ancien président du Duc.

Le message touchant de Sadio Mané à Kalidou Koulibaly 

YERIMPOST.COM Sadio Mané s’est joint au monde sportif pour témoigner son soutien à Kalidou Koulibaly victime d’actes de racisme de la part des supporters de l’Inter de Milan. « Je suis amer pour ne pas dire meurtri et consterné par ce que tu as vécu. Mais je te connaissais suffisamment pour t’avoir pratiqué pendant des années. Ces actes abominables ne vont nullement t’atteindre. Par rapport à notre race, nous en sommes fiers. Et, au delà, nous allons continuer à la défendre comme nous défendons les couleurs de notre Patrie. Tu as rappelé à la face du monde que l’identité ne se compartimente pas », a écrit le numéro 10 des Lions sur sa page Instagram à Kalidou Koulibaly.








Kalidou Koulibaly, victime de cris racistes contre l’Inter Milan, réagit

À l’occasion de la victoire de l’Inter Milan contre Naples (1-0), le défenseur central napolitain Kalidou Koulibaly, expulsé en deuxième mi-temps, a été victime de cris racistes émanant des travées du stade Giuseppe-Meazza. « On a demandé à trois reprises au procureur fédéral la suspension du match à cause des cris racistes. Il y a eu des annonces faites au micro mais le jeu a continué. Ça a rendu Koulibaly nerveux. La prochaine fois, nous quitterons le terrain nous-mêmes, ce n’est pas acceptable », a expliqué son entraîneur, Carlo Ancelotti.
Kalidou Koulibaly a réagi lui-même sur son compte Twitter après la rencontre. « Je regrette la défaite et d’avoir quitté mes frères, a-t-il expliqué. Mais je suis fier de la couleur de ma peau. D’être français, sénégalais, napolitain : homme ».







Mbappé, joueur français de l’année !

Le Ballon d’Or 2018 a peut-être échappé à Kylian Mbappé, mais pas le titre de joueur français de l’année décerné par France Football. L’attaquant du PSG et des Bleus devient le 61e lauréat du trophée, attribué par un jury composé des anciens vainqueurs et du rédacteur en chef de l’hebdomadaire. Il succède à N’Golo Kanté au palmarès et devance Raphaël Varane et Antoine Griezmann (lauréat 2016), eux aussi présents dans le top 10 du Ballon d’Or, au classement.

Barcelone: Promotion imminente pour Moussa Wagué !

YERIMPOST.COM L’aventure de Moussa Wagué (20 ans) au FC Barcelone va prendre un nouveau tournant au cours des prochaines semaines ! Recruté l’été dernier en provenance du KAS Eupen, après s’être révélé au Mondial 2018, l’international sénégalais a été inscrit dans l’équipe B du club catalan où des problèmes de papiers et des blessures l’ont empêché de débuter avant le mois de novembre.
Depuis, le latéral droit polyvalent a disputé 7 matchs et séduit son monde, si bien que l’équipe A du Barça va ajouter le Lion de la Teranga sur la liste des joueurs inscrits pour toutes les compétitions à partir du 1er janvier ! « Nous avons décidé d’enregistrer Wagué dès janvier, avec nous », a expliqué l’entraîneur des Blaugrana, Ernesto Valverde, ce vendredi en conférence de presse.







CAN 2019: Ce sera en Egypte ou en Afrique du Sud

YERIMPOST.COM L’Égypte et l’Afrique du Sud sont les deux seuls pays candidats pour accueillir la CAN 2019 en remplacement du Cameroun écarté en novembre 2018 pour impréparation. Les deux pays avaient annoncé publiquement leurs intentions jeudi. La clôture des candidatures a eu lieu vendredi à minuit et aucun pays n’a été ajouté à la liste, selon la Confédération africaine de football (CAF), dans un communiqué de ce samedi 15 décembre, le pays organisateur sera connu le 9 janvier prochain à l’occasion de la réunion extraordinaire du Comité Exécutif de la CAF à Dakar, au Sénégal. Wait And See…







Beach Soccer: les Lions écrasent la Tanzanie

YERIMPOST.COM Les Lions du Beach Soccer avaient réussi une belle entrée à la Coupe d’Afrique de ce foot de plage. Ils avaient battu le Nigéria (2-0) aux tirs au but en match d’ouverture, après une égalité à l’issue du temps réglementaire (4-4). Pour leur 2e sortie, ce dimanche 9 décembre, les poulains du coach Ngalla Sylla ont écrasé la Tanzanie en la battant 12 à 0. Bravo et bonne continuation, chers Jambars.







CAN 2019: Le Congo-Brazza présente officiellement sa candidature

Le Cameroun n’organisera pas la prochaine Coupe d’Afrique qui est prévue à l’été 2019. Une décision prise et rendue publique par la CAF. Pour reprendre la compétition au pied levé, deux candidats se sont dégagés jusque-là : le Maroc et l’Afrique du Sud.

Un troisième pays tente sa chance. Invité sur RFI ce vendredi, le vice-président de la CAF, le Congolais Constant Omari, a affirmé que le Congo-Brazzaville avait manifesté son intérêt, présentant même sa candidature officielle.







Premier League: Liverpool nouveau leader…

Battu par Chelsea 2-0, Manchester City enregistre sa première défaite de la saison en Premier League. Ainsi, le champion en titre laisse sa place de leader à Liverpool, vainqueur 4-0 contre Bournemouth, samedi lors de la 16e journée du championnat d’Angleterre.

Il aura fallu un but en cours du jeu de N’Golo Kanté juste avant la pause pour faire dérailler les champions. L’acharnement défensif des « Blues », puis le coup de tête de David Luiz en fin de match (78), ont ensuite achevé les « Citizens », qui ont été incapables de trouver la faille et revenir dans le match malgré une nette domination en première période.







Cette nouvelle distinction pour Sadio Mané

YERIMPOST.COM Sadio Mané ne cesse de s’illustrer à son poste d’ailier gauche. En effet, Après avoir été 22ème au classement mondial du Ballon d’or, le numéro 10 de Liverpool a été nommé meilleur ailier du monde dans le classement ESPN 100 et devance ainsi les ailiers de Manchester City, Leroy Sané et Raheem Sterling.

Sadio Mané a déjà, à son actif, 20 buts dont 10 en Champions League cette saison 2017-2018.







Urgent– le Cameroun sur le point de perdre l’organisation de la CAN 2019

La CAF a retiré l’organisation de la CAN2019 au Cameroun et a ouvert la porte aux candidatures des pays souhaitant organiser la compétition, relatent, ce vendredi, les médias internationaux.

Les conclusions de la commission d’organisation du tournoi, après avoir étudié les rapports des dernières missions d’inspection effectuées dans le pays (avancées des travaux, sécurité, etc), ne lui sont pas favorables. Une source interne a confirmé cette tendance à Jeune Afrique. « Les conclusions de cette commission montrent que le Cameroun ne peut pas être prêt pour organiser la CAN 2019. La décision finale sera prise le vendredi 30 novembre par le comité exécutif de la Confédération africaine de football [CAF] », a ajouté cette source, qui a exigé l’anonymat.

Le comité exécutif de la CAF va se réunir, ce vendredi, à Accra, la capitale du Ghana. Il examinera un compte rendu des deux dernières visites d’inspection de la CAF.







Le salaire d’Aliou Cissé revu à la hausse

YERIMPOST.COM Aliou Cissé bénéficiera d’une augmentation de salaire de près de 70%. C’est ce qui est ressorti de la réunion des fédéraux tenus hier.

Selon L’Observateur, ses émoluments mensuels passeront de 9 millions de francs Cfa à 15 millions. Le journal ajoute que le salaire de son adjoint, Régis Bogaert, va passer de 4 à 5 millions et que le préparateur des gardiens, Tony Sylva, qui émarge à 500 000 francs Cfa mensuels, devrait gagner nettement plus.







Sochaux: Omar Daf prend du galon…

YERIMPOST.COM Peu de temps après avoir annoncé le départ de José Manuel Aira, le FC Sochaux a annoncé avoir nommé Omar Daf sur son banc, ce dimanche. Titulaire du brevet d’entraîneur professionnel (BEPF) depuis mai dernier, Daf dirigeait la réserve sochalienne depuis l’été 2017. Il a également été adjoint d’Albert Cartier et d’Olivier Echouafni par le passé.

Liga: le Real Madrid chute à Eibar

YERIMPOST.COM Premier couac pour Santiago Solari ! Et quel couac ! Le successeur de Julen Lopetegui, qui n’avait pas encore connu la défaite depuis sa nomination sur le banc du Real Madrid, est tombé de très, très haut, samedi à Eibar, lors de la 13e journée de Liga. Au lendemain du Black Friday, c’était encore « opération portes ouvertes » dans la défense merengue, et les Basques en ont profité pour signer le tout premier succès de leur histoire face à la Maison Blanche (3-0).







Ce témoignage élogieux de Samuel Eto’o sur Sadio Mané

YERIMPOST.COM Samuel Eto’o est fier de ses jeunes frères africains. Il le démontre à chaque occasion. Invité d’Europe 1, ce matin, l’ancien attaquant des «Lions Indomptables» n’a pas dérogé à la règle. Il ne tarit pas d’éloges pour l’international sénégalais de Liverpool. « Sadio Mané est un excellent joueur, techniquement il est le meilleur en Afrique avec ses dribbles et ses crochets. Si je peux lui donner un conseil, ça serait de travailler un peu sa finition. Actuellement, il est le meilleur en Afrique et dans le 5 en Europe (après Messi, Ronaldo, Hazard et Neymar). Il est l’un des meilleurs de l’histoire de l’Afrique», a confié Eto’o.







Liverpool: le nouveau salaire XXL de Sadio Mané

YERIMPOST.COM Sadio Mané a renouvelé son contrat à Liverpool. L’attaquant sénégalais est lié aux Reds jusqu’en 2023. Le club anglais n’a pas lésiné sur les moyens pour convaincre Sadio de signer un nouveau bail. «The Guardian», un journal anglais informe que le salaire de Mané est passé de 90 000 livres par semaine (67 millions de Fcfa) à 150 000 livres (112 millions de Fcfa). Une belle récompense pour le Sénégalais qui a marqué 40 buts et délivré 18 passes décisives en 89 matches avec les Reds.







Liverpool: Sadio Mané prolonge…

YERIMPOST.COM Sadio Mané est plus que jamais joueur de Liverpool. L’attaquant sénégalais (26 ans) a prolongé son bail avec les Reds, pour une longue durée. Selon Sky Sports, il se serait engagé jusqu’en 2023.

«C’est un grand jour pour moi. Je suis déjà concentré sur les prochaines échéances, je veux aider l’équipe et le club à gagner des trophées», s’est-il félicité. Après Roberto Firmino et Mohamed Salah, sous contrat jusqu’en 2023, Liverpool sécurise ainsi le futur de son troisième homme fort. L’ancien joueur du FC Metz a marqué 40 buts en 88 matches avec le club anglais depuis son arrivée, en 2016.







Basket sénégalais: Informations et dénonciations

La destruction du basket sénégalais en gestation. Disons même le basket est réduit en cendre à 85%.
Analyser par vous même.
Deux décisions inadmissibles prises par le bureau fédéral de la Fédération.

1- des matchs convoqués régulièrement par la ligue et des équipes décident de boycotter ; le forfait est constaté. Par des magouilles avec la FSBB, le bureau fédéral décida de faire rejouer ces matchs. Sur ce cas, l’autorité du Président de la zone, du Président de la Fédération et même du commissaire et des Arbitres est mise à nue. Pourquoi du Président de la Fédération ?
Car c’est lui même qui a désigné son Président de zone.
Étant des hommes honnêtes, dignes, respectueux et respectables, les dirigeants du Diamono Basket club de Diourbel en complicité avec leur staff technique et les joueurs n’avaient pas répondu à la convocation de ce match à rejouer. Le forfait de Diamono est constaté. Un recours qui dort toujours dans les tiroirs du Secrétariat Général de la Fédération a été déposé. Ce recours a duré plus de 2 mois et personne n’ose en parler car n’est régi par aucun règlement…

Pause sur cas, abordons un autre cas beaucoup plus flagrant. Cas qui mettra en danger nos frères militaires dans un futur proche. J’entame mes propos par dire que L’ASFA peut désormais faire jouer des civils et que les militaires peuvent jouer à partir d’aujourd’hui et selon la FSBB dans un club de leur choix et sans autorisation même. Ceci est le nouveau règlement des membres de la commission fédérale de la FSBB.
Qu’est ce que je veux dire par là ?
Une équipe de la zone centre a fait jouer lors de notre dernier match de championnat un gendarme (militaire selon les lois). Et l’article 26 des règlements dit:  » … A titre dérogatoire, un joueur appelé sous les drapeaux ou contractant un

engagement par devancement d’appel ou s’engageant pour une durée de service militaire

supérieure à la durée légale pourra sur autorisation de l’autorité militaire continuer à

pratiquer dans la structure pour laquelle il était licencié avant son incorporation (club

d’origine). Il en est de même pour : … »

Le Diamono basket club constatant cela avait déposé une évocation et avait obtenu gain de cause suite à la décision de la commission juridique. Ne voulant pas accepté que son équipe ne va pas se qualifier et étant très puissant à la FSBB car il est l’ami du ministre des sports, le Président de Fatick basket club déposa son recours lui aussi.
Oui normal qu’il le fait.
A la surprise du monde sportif, la FSBB donne gain de cause à Fatick BC. On peut lire dans la fameuse lettre que l’autorisation n’est pas forcée si je comprends bien.

Mais au monde sportif, à la famille du basket, analyser bien ce qui se passe. Monsieur le président… de la FSBB, avocat que vous etes, oseriez vous dire que sur ce cas vous jurez que vous défendez la vérité et rien que la vérité ? Non je le pense pas. Mesdames et messieurs les membres de la Fédération ne vous faites pas mener en bateau, ne vous laissez pas faire face à une malhonnêteté. C’est écoeurant de voir ces genres de choses se passer dans le basket que nous aimons tant, un sport qui nous fait perdre et nous fait faire beaucoup de choses. Un sport que nous essayons par nos efforts personnels de développer dans nos régions les plus reculées du Sénégal. Moi, je ne pense pas que c’est cette fédération qui va aider certains clubs à émerger. Aujourd’hui trois cas graves ont été étouffés à la FSBB. Je dis bien 3. Demain quel règlement va m’empêcher de déchirer une feuille de match ou même des licences d’équipe adverse ?
Demain Qu’est-ce qui m’empêchera de faire jouer mes amis militaires et sans autorisation ? Qu’est ce qui empêchera à mon club de boycotter un match. Aujourd’hui une équipe s’est qualifiée de force avec la complicité des membres de la Fédération en bafouant toutes les règles. Ceci pour faire plaire au ministre peut être.
Je vais tenter de terminer par dire que la FSBB a trahi le basket et un de ses membres clé. Chers membres de la Fédération Et à tout ce qui ont participé de prêt ou de loin à ces injustices, Dieu existe ne l’oublier jamais.
Que Dieu nous bénisse et Nous protège.

Ababacar Ndiaye, entraîneur adjoint du Diamono Basket club.

Vidéo- Sadio Mané pleure à la fin du match Sénégal-Guinée Equatoriale

















Eliminatoires CAN 2019: Les Lions s’imposent et gardent la tête du groupe A

YERIMPOST.COM Les Lions du Sénégal l’ont fait. L’essentiel pour cette rencontre, comptant pour la 5e et avant-dernière journée des éliminatoires de la Can 2019, était de garder la tête du groupe A. Les poulains d’Aliou Cissé l’ont réussi en s’imposant devant la Guinée Equatoriale sur la plus petite des marques (0 – 1). Le but sénégalais a été marqué par un défenseur équato-guinéen contre son camp en seconde période.







CNG de lutte: 2 ans encore pour Alioune Sarr, Yékini, Tyson, Gaston et d’autres désormais membres

YERIMPOST.COM Le Comité national de gestion de la lutte (CNG) a connu ce vendredi 16 novembre des mouvements. Le ministre des Sports, Matar Bâ, a procédé à la signature de l’arrêté ministériel reconduisant l’équipe du CNG avec, toujours à sa tête, le Docteur Alioune Sarr. Pour deux ans encore, les lutteurs qui réclamaient le départ du président du CNG vont devoir patienter. Toutefois, le Comité directeur du CNG va accueillir de nouveaux membres. Mouhamed Ndao Tyson, Yahya Diop Yékini, Gaston Mbengue et Aziz Ndiaye ont été nommés conseillers de droit du bureau. D’autres membres ont également été cooptés dans le bureau. Mbaye Guèye (ancien tigre de Fass), Birahim Ndiaye, Doudou Diagne Diecko, Elhadj Mansour Mbaye, Pape Abdou Fall, Balla Gaye 1…







Eliminatoires CAN 2019: Aliou Cissé donne le classement pour le match contre la Guinée Equatoriale

YERIMPOST.COM Pour la rencontre contre la Guinée Equatoriale, le onze de départ du Sénégal sera composé comme suit: Édouard Mendy dans les buts. En défense, on aura Youssouf Sabaly – Cheikhou Kouyaté – Kalidou Koulibaly – Lamine Gassama.

Au milieu de terrain, le trio Salif Sané – Gana Guèye – Assane Dioussé.

En attaque, Sadio Mané sera accompagné d’Opa Nguette et Mbaye Niang.

Aliou Cissé a opté pour cette rencontre, qui vise la première place du groupe, a un système en 4-3-3.







1 2 3 7
° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR