Blog de Cheikh Yerim Seck

Tag archive

très

(Vidéo) Ali Bongo revient très affaibli au Gabon





Hommage très politique de Karim Wade à Bruno Diatta

C’est avec une immense tristesse que j’ai appris le rappel à Dieu de l’ambassadeur Bruno DIATTA. Cette disparition constitue une grande perte pour le Sénégal et l’Afrique.

 

Son Excellence Bruno DIATTA était un diplomate chevronné entièrement investi dans ses fonctions au service exclusif de la République qu’il tenait à défendre en toute occasion avec abnégation et modestie.

 

Bruno DIATTA était une référence incontournable en matière de protocole d’État. Je peux en témoigner personnellement pour avoir eu le privilège de collaborer étroitement avec lui lors de l’organisation du Sommet de l’OCI dont le succès éclatant auquel il a largement contribué a prouvé que l’ambition et la détermination de la jeunesse associées à l’expérience des anciens peuvent transformer notre pays et changer le quotidien des Sénégalais.

 

Je voudrais enfin exprimer toute ma compassion à son épouse qui a toujours été à ses côtés ainsi qu’à toute sa famille.

De très graves bavures policières à Thiès

YERIMPOST.COM Le lycée Malick Sy a payé un lourd tribut, avec un élève éborgné et un autre qui a le nez arraché, suite aux affrontements avec les forces de l’ordre. Ces potaches manifestaient pour le retour de leurs enseignants dans les classes. Et, comme d’habitude, l’excès de zèle des policiers a fait des dégâts.




Vidéo- Yerimpost dévoile l’offshore très profond concédé à Total





Une découverte macabre très surprenante dans un cimetière à Thiès

YERIMPOST.COM Une découverte surprenante a été faite au cimetière Abdoulaye Yakhine de Thiès. En effet, des gens qui voulaient inhumer un corps ont rencontré un autre corps en creusant une tombe. Et, ce qui est bizarre, souligne le journal L’As, c’est que le corps en question était habillé d’un tee-shirt. Ce qui a intrigué. La police a été saisie de l’affaire. Finalement, les sapeurs-pompiers ont été mis à contribution pour déterrer le corps suspect et certainement une enquête va être ouverte pour élucider l’affaire.




Exclusif! Ces très ridicules bonus de signature et offre financière de Total que l’on nous cache !!!

YERIMPOST.COM Ce que l’on nous cache va finir par se savoir. Yerimpost a insisté à maintes reprises auprès de Mansour Elimane Kane, ministre du Pétrole et des Energies, pour entrer en possession des clauses qui lient l’Etat du Sénégal à Total dans le cadre de l’exploitation pétrolière. Le ministre nous a opposé un silence méprisant. Fidèle à son slogan, « le blog qui enquête pour mieux vous informer », Yerimpost a enquêté pour percer ces clauses de lui-même. Il y est arrivé en partie.

A partir du présent article, nous vous déclinerons, au fur et à mesure, les termes d’un contrat scandaleux, excessivement déséquilibré en défaveur du Sénégal. Il faut se demander au nom de quels calculs vis-à-vis de la France nos autorités ont pu accepter des conditions pires que les clauses d’une amnistie signées le pistolet à la tempe.

Le scandale commence par le très ridicule bonus de signature versé par Total. La compagnie française était en compétition, autour de Rufisque offshore profond, avec des géants mondiaux comme les américains Kosmos, Anadarko, ExxonMobil, le britannique Shell, l’australien Woodside, et le chinois Citic qui, tous, ont proposé mieux qu’elle. Elle les a, contre toute attente, battus, à la faveur de l’intervention politique directe de l’Elysée auprès du Palais de l’Avenue-Léopold-Sédar-Senghor.

Total a promis 100 millions de dollars pour 90% du permis, une misère au regard des offres financières des majors ci-dessus cités (2,5 fois plus proposés par Citic, 2,3 fois plus par Woodside). Elle a versé un bonus de signature de… 5 millions de dollars. Pour démontrer à quel point ce chiffre est ridicule, Yerimpost s’est intéressé au bonus de signature déboursé par Exxon Mobil. Cette compagnie américaine a versé 70 millions de dollars à la Mauritanie voisine.

Pour pousser plus loin la comparaison, Exxon Mobil a payé le bonus pour 33 000 km², soit plus de 2 millions de dollars pour 1000 km². Tandis que Total a payé pour 10 000 km², soit 500 000 dollars pour 1000 km². En clair, sur ce coup, la Mauritanie tire de son pétrole quatre fois plus de profit que le Sénégal. Comment peut-on expliquer cela ? C’est parce que les contrats signés par nos autorités sont injustifiables qu’elles nous les cachent. Yerimpost assure ses lecteurs qu’il fera tout pour les avoir et les diffuser. Il y va de nos droits de citoyen d’être informés sur l’exploitation de nos ressources naturelles, comme le prévoit la Constitution du Sénégal.

Une enquête de www.yerimpost.com




Le message très corrosif de Mimi Touré à Karim Wade

YERMPOST.COM Sur sa page Facebook, l’ancien Premier ministre a réagi à la dernière sortie de Karim Wade. Aminata Touré a écrit un texte que nous publions in extenso.

« Le discours fanfaron du repris de justice Karim Wade s’adresse à ses partisans désespérés par son absence à 10 mois de l’élection présidentielle après moults annonces reportées. Ce serait bien de le revoir ici chez nous avec le chèque de 138 milliards qu’il doit au contribuable sénégalais. A une encablure de 2019, il y’aura beaucoup de grenouilles qui gonfleront et gonfleront pour essayer d’avoir la taille d’un boeuf et fatalement comme la grenouille de la fable de la Fontaine elles éclateront car les électeurs sénégalais ne sont pas dupes et savent reconnaître la bonne graine de l’ivraie. »



Moustapha Niasse très énervé hier: « Je sais me chamailler, je sais me battre… »

YERIMPOST.COM Serigne Cheikh Bara Doly Mbacké en a pris pour son grade, ce mardi 13 février, à l’occasion des plénières. A sa prise de parole, le député n’a pu s’empêcher de manifester sa désolation après que son nom et celui de Woré Sarr ont été retirés de la liste des députés devant siéger au parlement de la CEDEAO. « Abdoulaye Wade m’a clairement dit qu’il voulait ce poste pour Touba. Je me rends compte qu’ici, les gens n’aiment pas Touba, Moustapha Niasse en premier. Mais cela ne va pas nous décourager. Nous allons continuer le combat. » Il n’a en pas fallu plus pour que le président de l’Assemblée nationale, comme touché dans son orgueil, laisse éclater sa colère: « Il faut emmener les ignares à la raison si de besoin car en dehors d’être ignorant, il est grave d’être indiscipliné. » Et Moustapha Niasse de poursuivre : « Ce qui m’a mis à l’Assemblée nationale, c’est la volonté divine, celle du peuple et la confiance du président Macky Sall. Tant que je serai là, personne ne m’amènera à accepter ce qui n’est pas dicté par la loi… ». Toutefois, le président Niasse a averti ses pourfendeurs: « Je sais me chamailler et je sais me battre, mais je ne le ferai pas. Ici, c’est facile pour moi de couper la parole à quelqu’un, de le sortir de la salle. Mais je ne le ferai pas. »

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR