Blog de Cheikh Yerim Seck

Tariq Ramadan aurait usurpé ses titres universitaires

L’islamologue qui s’est présenté comme « professeur de philosophie et d’islamologie à l’université de Fribourg » n’aurait en réalité présenté qu’un exposé par semaine à titre bénévole au sein de l’institution suisse.

Dans une tribune du Monde en 2005, dans l’émission 100 minutes pour convaincre sur France 2 en 2003… À de nombreuses reprises, Tariq Ramadan s’est présenté comme « professeur de philosophie et d’islamologie à l’université de Fribourg (Suisse) ». Seulement voilà, l’islamologue aurait usurpé ces titres universitaires, selon une information du Point.

D’après l’hebdomadaire, alors que de premières informations accusant Tariq Ramadan d’être un « faux professeur » circulaient dans la presse, le député Xavier Ganioz, vice-président du Parti socialiste fribourgeois, a demandé des explications à l’université de Fribourg le 26 février dernier.

Ni professeur, ni assistant

Cette dernière a affirmé que Tariq Ramadan avait simplement présenté un exposé sur l’islam une fois par semaine, à titre bénévole, et qu’il n’était ni professeur, ni même assistant. « L’université de Fribourg n’est pas responsable des titres académiques qui ont été attribués à M.Ramadan après son départ en 2004 », s’est défendu le rectorat.

Les conditions de recrutement de Tariq Ramadan à l’université suisse restent floues. De quoi nourrir les inquiétudes de Xavier Ganioz:

« Fribourg n’est qu’une ville de 38.000 habitants. L’université est une véritable insititution. Il est important de savoir pourquoi Ramadan a pu exercer son enseignement sans poste officiel de professorat ou d’assistanat. Le contenu de son enseignement était-il connu de la direction de notre université? »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR