Très lourd bilan de la répression d’une marche du FNDC en Guinée

Manifestation du FNDC du 14 octobre 2019, le bilan provisoire de la répression à 14h45 est de:
-4 morts à Conakry (Mamadou Lamarana Bah, 16 ans, élève ; Thierno Sadou Bah, 18 ans, chauffeur ; Mamadou Karffa Diallo, 22 ans, élève; Mamadou Aliou Diallo, 24 ans, maçon)
-20 blessés par balles à Conakry dont deux dans un état critique
– 18 blessés par balles à Mamou dont un dans un état critique où les militaires sont intervenus violemment avec leurs armes à feu.

On enregistre en outre plusieurs dizaines d’arrestations à Conakry et à l’intérieur du pays

1 Comment

  1. Encore un con de président qui n’a pas compris que la limitation des mandats présidentiels à deux est devenue une exigence citoyenne en Afrique….à bon entendeur…..et ce quel que soit ce qu’en disent les multiples tripatouillages des différentes constitutions…..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*