Blog de Cheikh Yerim Seck

Un exemple de père de famille de la cité Tawfekh relogé par Macky Sall

YERIMPOST.COM « Wakhal Président khamnaniou fimou gnou dieulé » (« dîtes au président que nous sommes conscients qu’il nous a tirés de loin »): tel est le message envoyé par les relogés de la cité Tawfekh, qui avaient été sinistrés par des dégâts d’eau, après l’intervention du chef de l’Etat pour réhabiliter leurs habitations. Voici, ci-dessous, l’exemple d’une maison avant et après le passage de Macky Sall…

2 Comments

  1. À quoi sert un état si ce n’est à ça ? L’argent ne sort pas du salaire de macky, mais du budget national.
    Le problème des sénégalais est d’être très peu imbus d’estime de soi. Ils se complaisent dans la mentalité servile. Pour eux, il le président est un monarque du genre damel qui peut faire tout ce qu’il veut et disposer d’eux comme il l’entend.
    Dans un pays normal, personne ne logerait dans des bas fonds ou des lits de rivière à sec.
    C’est l’état qui doit viabiliser, urbaniser, electrifier, amener de l’eau et distribuer les parcelles à usage d’habitation.
    Nous nous satisfaisons vraiment de peu.

  2. DEPUIS QUAND UN PRESIDENT RELOGE UN CITOYEN. C EST UNE POLITIQUE NATIONALE AVEC L’ARGENT DU SENEGAL. ADEDEJI ADEBAYO DISAIT QUE ON NE DEVELOPE PAS UN PAYS AVEC UNE POPULATION ANALPHABETE. LES CITOYENS SENEGALIS NE SAVENT MEME PAS LEURS DROIT ET LES OBLIGATIONS DE L’ETAT. C’EST TRISTE.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*

Depuis

° Top
YerimPost

GRATUIT
VOIR