URGENT: la liste des nouveaux membres du gouvernement

YERIMPOST.COM

Me Sidiki Kaba ministre des Forces armées

Aly Ngouille Ndiaye Ministre de l’Intérieur

Abdoulaye Daouda Diallo Ministre des Finances et du Budget

Amadou Ba, Ministre des Affaires étrangères

Me Malick Sall Garde des Sceaux ministre de la Justice

Mansour Faye, Ministre du Développement communautaire et de l’Equité sociale

Makhtar Cissé ministre du Pétrole et des Energies

Mariama Sarr Ministre de la Fonction publique

Oumar Youm ministre des Infrastructures des Transports terrestres et du Désenclavement

Amadou Hott ministre de l’Economie du Plan et  de la Coopération

Abdoulaye Diouf Sarr ministre de la Santé et de l’action sociale

Moussa Baldé ministre de l’Agriculture

Serine Mbaye Thiam ministre de l’Eau et de l’Assainissement

Ndeye Saly Diop Dieng Ministre de la Femme et de la Famille

Alioune Sarr ministre Tourisme et des Transports aériens

Mme Aminata Mbengue Ndiaye ministre des Peches

Mamadou Talla ministre l’Education nationale

Oumar Gueye ministre des Collectivités  territoriales et de l’Aménagement du territoire

Cheikh Oumar Hann ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

Moustaph Diop ministre du Développement industrielle et des petites et moyennes industries

Abdou Karim Sall ministre de l’Environnement et du Développement durable

Madame Sophie Gladyma Ministre des Mines et de la Géologie

Matar Bâ ministre des Sports

Samba Ndiobène Kâ ministre de l’Elevage et de la production animale

Samba Sy ministre du Travail et du Dialogue social

Abdou Karim Fofana ministre de l’Urbanisme du logement et de l’Hygiène publique

Mme Aminata Assom Diatta, ministre du Commerce et des Pme

Abdoulaye Diop, ministre de la Culture et de la  communication

Néné Fatoumata Tall ministre de la Jeunesse

Zahra Iyane Thiam ministre de la Microfinance et de l’économie sociale

Dame Diop ministre de l’emploi de la formation professionnelles et de l’artisanat

Ndeye Tické Ndiaye Diop ministre de l’économie numérique

Secrétaires d’État

Moise Diégane Sarr secrétaire d’État auprès du ministre des affaires étrangères chargé des sénégalais de l’extérieur

Mamadou Saliou Sow secrétaire d’État auprès du Garde des sceaux chargé de la promotion des doits humaines et de la  bonne gouvernance

Mayacine Camara secrétaire d’État auprès du ministre des infrastructures chargé du réseau ferroviaire

5 Comments

  1. Le Che: L »Anne » qui a échoué dans les œuvres sociales est promu ministre de l’enseignement supérieur.
    Au delà du social, il aura la tâche de gérer la marche de l’enseignement supérieur dans sa gestion pédagogique et institutionnelle.
    Que dire de cette ânerie?

  2. En attendant de connaitre véritablement ceux qui sont nouvellement nommés, le jeu d’équilibre du Président vraiment remarquable.

    Politiquement parlant, il faut tirer le chapeau au PR qui assurément a une maîtrise parfaite sur son sujet.

    La prise en compte du genre est aussi appréciable.

    Autant j’étais déçu en 2012, autant j’apprécie ce nouveau attelage qui a l’opportunité de se ceindre les reins pour servir le Sénégal qui doit être notre seule priorité.

    Seul bémol, le Ministère de l’Eau et de l’Assainissement qui revient comme à l’accoutumée à un Ministre qui approri arrive dans un secteur où il va apprendre avant de pouvoir agir.

    Tout en félicitant le Ministre Serigne Mbaye Thiam pour sa nomination, je l’exhorte à écouter les véritables professionnels de ce secteur dont on continue apparemment à ignorer l’importance et la vitalité.

    Un Ministre, c’est d’abord un politique c’est claire , mais si les soi-disant technocrates et techniciens qui doivent l’aider dans la prise de décision n’ont ni compétence ni foi, il ne fera aucun résultat sérieux et structurant.

    Aujourd’hui la problématique de l’eau et de l’assainissement est tellement sérieuse et le changement de paradigme impérieux.

    Le seul exemple de cette marche à l’aveuglette dans ce secteur, c’est aujourd’hui ce projet d’usine de dessalement de l’eau de mer, un projet à la fois inopportun, aberrant dans un pays qui regorge d’eau (eau de surface comme eau souterraine) et enfin énergetivore et dangereux par les dégradations qu’il causera à l’environnement marin déjà fragile de notre capitale.

    Dans tous les cas, ma voie sera entendue et à partir d’aujourd’hui je me ferai le devoir de démanteler cette médiocrité et cette MAFIA qui ronge depuis belle lurette, ce secteur qui est le plus important de notre pays et à qui nous avons consacré plus de 30 ans d’activités. SAD

  3. Le nouveau ministre nommé à l’enseignement supérieur est une preuve que la bonne gouvernance n’est pas le souci du Président.
    C’est pas un bon signe.

  4. Au vu des importants résultats enregistrés dans la zone sud du pays depuis son arrivée à la SODAGRI (2013), le Professeur Moussa BALDE mérite à juste titre le poste de Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.
    Bonne chance Professeur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*