Vidéo- Institution Jeanne d’Arc: Un parent d’élève voilée fait de graves accusations

4 Comments

  1. ces libanais ne veulent pas que leurs enfants « se mélangent » avec le commun des sénégalais, ils les amènent dans les écoles des toubabs et veulent leur imposer leur mode de vie. Allez inscrire vos enfants dans les écoles franco-arabes!

  2. Ces libanais sont nos frères musulmans il faut éviter l’amalgame et ceux qu’ils disent est vrais. En tout cas l’écoles SJA doit revoir sa position. La tolérance est gage de stabilité entre communaute. Les plus grands conflits naissent toujours de très petites choses.

  3. le probléme est beaucoup plus profond, et ce qu’il faut dire est que nos autorités ont fait exprés de saboter l’enseignement publique, sachant qu’ils sont les seuls a avoir les moyens d’envoyer leurs enfants dans les grandes écoles privées, contrairement au commun des sénégalais, ainsi leurs enfants prendront toujours le dessus sur les autres
    Ils se font soigner à l’exterieur,, leurs enfants iront étudier à l’exterieur, ils se fichent de notre éducation et de notre santé
    le peuple devrait exiger que nos autorités se fassent soigner dans nos structures publiques de santé, qu’ils meurent ici au pays comme tout le monde, que leurs enfants étudient dans les mêmes écoles que nos enfants,tout le monde bénéficiera de la même chance de départ, le peuple devrait se ficher éperdument de ce qui se passe à sja et dans tout autre écoles où on ne trouve que des fils de chefs, comme du temps de la colonosation

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*