Menu
YerimPost

POLITIQUE-RELIGION / Le CNRA met en garde contre « les propagandes politiques » dans les sketchs et émissions Ramadan.



POLITIQUE-RELIGION / Le CNRA met en garde contre « les propagandes politiques » dans les sketchs et émissions Ramadan.
Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) attire l’attention des médias sur l’utilisation des sketches et émissions durant le mois de Ramadan pour “la diffusion de contenus politiques, notamment ceux faisant la propagande en faveur de candidats ou s’attaquant à d’autres” dans un contexte pré-électoral.

Dans un communiqué rendu public mardi, le CNRA rappelle aussi l’injonction faite aux médias de ne pas diffuser des programmes pouvant “entraîner ou provoquer une confrontation entre les religions, les confréries ou les communautés”.

Le texte invite également les médias à davantage de “vigilance” dans le choix des programmes du mois de Ramadan. Il rappelle à cet égard l’interdiction de la diffusion de “contenus de nature à constituer une menace sur la stabilité nationale et la cohésion sociale, ou de nature à tourner en dérision la religion”.

Le régulateur dit compter sur “le sens des responsabilités des médias et les exhorte à privilégier la conception et la diffusion de contenus conformes au cadre légal et réglementaire”.

Le jeûne du Ramadan doit débuter au Sénégal entre le 10 et le 11 mars prochains.
Mardi 5 Mars 2024
REDACTION